Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )

Publié le par Quinquine1159

Chaque année à l'automne, les Ch'tis du Narbonnais ( en groupe ) repartent de plus belle dans la nature et dans la convivialité. 

Cette fois, ils avaient rendez-vous à HOMPS.  Lieu de passage de l’étain au IIIe siècle avant Jésus-Christ, à la frontière entre les Corbières et le Minervois, HOMPS était l’un des lieux d’étapes de la voie romaine.

Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )

Autrefois c'était un site important de transport du vin par le canal du Midi. Marche ou balade, le canal ici comme ailleurs est un endroit idéal.

Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )

Le village vit aujourd'hui au rythme de son port et de ses plaisanciers, car c'est un lieu de détente. 

L'écluse de HOMPS

L'écluse de HOMPS

On y trouve une ancienne commanderie de l’ordre des Hospitaliers (1183), occupée en 1530 par l’ordre des Chevaliers de Malte.

Et voici nos amis arrivés près de l'église Saint Amand du XIIIème siècle.

L'église de HOMPS

L'église de HOMPS

A midi, le groupe s'est retrouvé au restaurant "Le Foudre" et le président Francis y alla de son petit mot de bienvenue.

Le Président au restaurant Le Foudre
Le Président au restaurant Le Foudre

Le Président au restaurant Le Foudre

Beaucoup de participants pour cette belle journée d'automne qui permettait le port de tenues encore estivales.

N.B: Les photos des tables et des plats nous ont été transmises par Sophie

Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )
Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )
Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )

N.B: Les photos des tables et des plats nous ont été transmises par Sophie.

Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )

Choix entre deux pour le plat principal.

Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )
Octobre , c'était une rentrée pour certains Néo-Audois - comme chaque année-. ( N° 1927 )

On ne voit pas le dessert, mais on image bien qu'ils ne se sont pas quittés sans et sans eun' goutte ed' jus !

Publié dans Association

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
j'adore ces petits villages bien de chez nous ! et ma foi, la table était bien gourmande lol
Répondre
Q
Des petits villages, des petits restos, ce sont des plaisirs tout simples , surtout quand le soleil est là et qu'on est entre copains.
Merci de ton passage.
Je me réjouis toujours de voir les "beaux habits" des "grands noms" publiés chez toi.
M
Bonjour Marie
elle est superbe cette porte d'écluse on vois qu'elle ne date pas d'hier et a voir la tenue des personnes au resto on se doute bien qu'il ne faisait pas froid j'aurai bien gouté a un de ces plats hihi
bon week end bisous
Marcel
Répondre
Q
Serais-tu gourmand Marcel ?
Je crois que oui et j'aimerais bien avoir un homme jardinier, cuisinier comme toi , mais j'ai seulement une kitchnette et pas de jardin. Heureusement j'ai un homme et il sait faire d'autres choses.
Bon dimanche et dors une heure de plus !
R
Sûrement une belle journée décontractée entre ami(e)s et c'est aussi cela le plus convivial
Les retrouvailles dans un restaurant sympa
Bonne soirée Marie-J
Ce soir la nuit est arrivée avec une certaine froidure subite , ouille pas facile de s'y faire
Bon weekend à vous deux
Répondre
Q
Allume le chauffage, Rose ! On a, ici aussi, rangé les petites robes !
On a eu raison de profiter du plein air, parce que maintenant ce n'est pas tant le froid, c'est surtout la pluie ou l'humidité.
Bon week-end à toi aussi.