MONTREUIL qui fut sur mer ( N° 975 )

Publié le par Quinquine1159

Autrefois un port maritime

Autrefois un port maritime

On sait qu'on arrive à Montreuil sur mer, quand on voit la colonne du château d'eau, qui déjoue la grisaille.

De la couleur dans le ciel gris

De la couleur dans le ciel gris

Il faut passer le pont qui enjambe le fossé de la ville fortifiée.

On vous attend

On vous attend

Ce sera l'aventure et des souvenirs d'école

Ce sera l'aventure et des souvenirs d'école

Nous reprenons l'air, avec une promenade sur les remparts ( peut-être pas sur leurs 3 kilomètres de long, mais enfin.. un bon bol d'air..)

Nous apprenons que Montreuil est nommée " la Carcassonne du Nord ".

Idéal pour la marche

Idéal pour la marche

MONTREUIL qui fut sur mer ( N° 975 )

A l'intérieur de la cité, l'église Saint Saulve présente un clocher-porche du XIème siècle.

Le clocher-porche

Le clocher-porche

La chapelle de l'Hôtel-Dieu, qui a subi au cours des siècles incendies et reconstructions est dans un état alarmant.

Elle conserve néanmoins un magnifique portail, de style gothique flamboyant, à unique voussure. ( photographié depuis l'autocar )

La chapelle, de côté

La chapelle, de côté

Le portail

Le portail

Montreuil se trouve aujourd'hui, à 10 kilomètres de la mer. L'ensablement de la Canche causa l'impossibilité d'y accéder.

Souffrant en outre de la proximité du Touquet-Paris-Plage, c'est une ville de 3.000 habitants aujourd'hui, contre 10.000 au Moyen-Age.

Nous relongerons la Canche le soir, pour rentrer.

La Canche

La Canche

Montreuil a un riche passé. Vauban s'employa à fortifier le château.

De 1916 à 1919, le Quartier Général de l'empire britannique s'y installa, d'où il coordonna l'ensemble du front britannique de la Belgique à la Marne.

Des écrivains s'y attachèrent et notamment Victor Hugo. Montreuil évoque son oeuvre.

Enseigne d'une boulangerie

Enseigne d'une boulangerie

Hélas, la misère est présente encore. Des maisons sont fermées, certaines sont à vendre.

MONTREUIL qui fut sur mer ( N° 975 )

Sans pitié et décidé à garder un souvenir joyeux de notre passage dans cette ville en déclin, Noël évoque le roman de Victor Hugo.

Le roman fut déjà adapté au cinéma et au théâtre.

Le roman fut déjà adapté au cinéma et au théâtre.

Rappelons que, dans le roman, Jean VALJEAN réhabilité devint Maire de Montreuil. Et il subit une grave crise de conscience quand il apprit qu'un innocent allait être jugé à sa place.

La cité de Montreuil est le cadre de cet épisode du livre écrit par Victor HUGO, dans le chapître intitulé " Tempête sous un crâne ".

Fantine apparaissant brusquement dans la rêverie de l'ancien forçat, y fut comme un rayon d'une lumière inattendue.

Fantine, la lumière de la rédemption possible

Fantine, la lumière de la rédemption possible

Il nous fallut attendre encore un peu pour nous regrouper, car certains étaient allés visiter la citadelle. Ensuite, on pourrait accéder au restaurant.

MONTREUIL qui fut sur mer ( N° 975 )

Nous mangerons dans un restaurant typique et nous découvrirons qu'une brasserie a eu l'intelligence de donner le nom de Jean Valjean à un brassin de bière.

Cette bière est superbe et le calice aussi.

Restaurant Les hauts de Montreuil

Restaurant Les hauts de Montreuil

Le brassin Jean Valjean

Le brassin Jean Valjean

" Boire le calice jusqu'à la lie." ( parole d'Evangile )

" Boire le calice jusqu'à la lie." ( parole d'Evangile )

Extrait de "Les Misérables " de Victor Hugo:
" Il y a un spectacle plus grand que la mer, c'est le ciel. Il y a un spectacle plus grand que le ciel, c'est l'intérieur de l'âme."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Je suis sous le charme de ce beau reportage d'un lieu qui ne demande qu'à être visité, tu l'as fait pour nous , merci pour ces belles photos , que dire de cette chapelle de dentelle vêtue :sublime
Ah, j'allais oublier le château d'eau est une merveille
J'ai reconnu un figurant dit Noël :) et je vois aussi qu'il a un bon lever de coude :)
Ta conclusion est bien trouvée
Bise à vous deux
Répondre
Q
C'est surprenant que j'aie transmis une impression favorable de cette ville.
Parce que à moi, elle n'a pas plu.Bien sûr, le matin, il ne faisait pas chaud et il a fallu attendre le repas, parce que je n'étais pas allée dans la citadelle. Vauban, on connait !! Il y a une rue entière de maisons fermées, vvoire à vendre. Cela m' avait rendue triste de penser que l'accès à la mer donne toutes les clés du succès aujourd'hui.