Un orage purifie l'atmosphère ( N° 1111 )

Publié le par Quinquine1159

Entendez la citation en entier. Nous la devons à Thomas Jefferson : " Une petite rébellion de temps en temps, c'est comme un orage qui purifie l'atmosphère. "

Ce dimanche 20 juillet, à Thézan des Corbières, tout avait bien commencé, comme tous les ans au mois de juillet. On était prêt pour le grand raout de plein air. Les sarments de vignes étaient arrivés bien secs.

Arrivés des vignes voisines, ces beaux sarments n'avaient pas fini leur voyage.

Arrivés des vignes voisines, ces beaux sarments n'avaient pas fini leur voyage.

Le vent rendait la mise de table un peu compliquée, mais ici, on ne s'énerve jamais pour autant : il devait chasser les nuages, comme on dit toujours en pays narbonnais.

L'optimisme des gens du cru est à ce point remarquable, que toute manifestation estivale doit se passer en plein air, sans qu'il soit nécessaire de prévoir une solution de repli.

Las, le vent ne chassa pas les nuages et l'orage éclata. La guinguette dut, sinon fermer ses volets, du moins rabattre ses sièges.

Ils ne s'étaient pas rebellés et pourtant ils ont été purifiés.

Ils ne s'étaient pas rebellés et pourtant ils ont été purifiés.

Mais chez les Ch'tis, ne souffle pas le vent de la tempête. Et puis, merci Monsieur le Maire qui offrit un abri. Il a fallu remballer, comme si la journée était terminée, alors qu'elle ne faisait que commencer.

Luc y a mis toute son ardeur.

Luc y a mis toute son ardeur.

Vous n'ignorez pas que de bonnes frites nécessitent deux cuissons. Nous savons aussi que " elle sait bien faire les frites, Marguerite ". Chez nous, c'est Florette ! Sa première cuisson était faite depuis le matin et pour ... 120 personnes.

On vit alors des frites se barrer en voiture. Impressionnante leur fugue !

Je l'ai dit : rien n'entame la bonne humeur des Ch'tis.

Je l'ai dit : rien n'entame la bonne humeur des Ch'tis.

Ce fut même très drôle, sauf sans doute pour la voiture de Jean-Claude, qui n'est pas assurée pour la salissure dûe au transport de frites !

Il faudra purifier l'atmosphère !

Il faudra purifier l'atmosphère !

Marie-Jo n'a pas transmis de photos des moules. On pourrait croire qu'elles étaient reparties à la mer. Mais vous pensez bien que non.

Bien entendu, la pluie s'arrêta, à peine fut-on à l'intérieur. Elle avait stoppé la rébellion et comme des bons moments, on en parlera longtemps.

Comme dans tous nos films, cela finit par une chanson. " Dors, min p'tit Quinquin !"

PS: J'en connais qui ont bien dormi

60 adhérents et 60 Chtis vacanciers, cela fait beaucoup de moules et beaucoup de frites .
60 adhérents et 60 Chtis vacanciers, cela fait beaucoup de moules et beaucoup de frites .

60 adhérents et 60 Chtis vacanciers, cela fait beaucoup de moules et beaucoup de frites .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Les frites voyagent
Et le photographe tangue ou c'est moi qui voit trouble ??
Mais la tablée avait l'air joyeuse :)
Répondre
Q
La photographe tangue, tu ne vois pas trouble. Mais ce n'est pas moi , c'est Marie-Jo ! Je n'étais pas à ce rassemblement, trop fatiguée par la chaleur orageuse.
M
bonjour Marie faire de bonnes frites c'est tout un art hihi en effet il faut deux cuissons bisous
Marcel
Répondre
Q
heureusement qu'il ne faut pas toujours les transporter en voiture !