Les découvertes de l'île Sainte Lucie par nos Ch'tis ( N° 1131 )

Publié le par Quinquine1159

Un petit schéma valant mieux qu'un long discours, on comprend alors l'originalité de l'île Sainte Lucie. On peut y accéder par le canal de la Robine. On peut y accéder par la mer, à PORT-la-Nouvelle. On peut y accéder en barque par l'étang de BAGES.

Les voitures accèdent au parking situé près de l'écluse, en longeant le canal.

Les voitures accèdent au parking situé près de l'écluse, en longeant le canal.

L'écluse, qui permet de passer sur l'île, à pieds ou en vélo, fut construite en 1872 . L'ancienne métairie fut transformée en maison éclusière. Celle-ci est désormais classée par l'UNESCO, au patrimoine mondial de l'Humanité. On la laisse derrière soi.

Le caillebotis en bois fut ajouté pour l'accès des voitures de pompiers.

Le caillebotis en bois fut ajouté pour l'accès des voitures de pompiers.

Autrefois, la mer Méditerranée arrivait sur l'île. Des fossiles de coquillages en témoignent. Le sable est fin sous les pieds des marcheurs.

Pour un oeil averti, un beau coquillage au premier plan

Pour un oeil averti, un beau coquillage au premier plan

Au IIème siècle avant J-C. , les Romains s'y installèrent. Ils aimaient, parait-il, manger les huîtres. Les Ch'tis ont marché dans les traces du passage de leurs chars.

Les Ch'tis du Narbonnais ont l'habitude des traces romaines.

Les Ch'tis du Narbonnais ont l'habitude des traces romaines.

Sur le côté droit de l'île, se trouvent les salins, vastes zones plates et blanches.

C'est ici qu'attaquent les moustiques.

C'est ici qu'attaquent les moustiques.

20 siècles d'occupation de l'île font parvenir au 19ème siècle.

Ce fut le domaine de l'Archevêché de Narbonne. Les falaises furent exploitées en carrières. Des pierres furent prélevées et acheminées à Narbonne, pour la construction de la cathédrale.

Panneau vu sur le site

Panneau vu sur le site

Entrer dans le domaine, c'est ne voir que ce qu'il en reste, par exemple les portiques d'entrée et de sortie, restaurés. Et imaginer la vie sur l'île. La vie pour qui ?

Entrez et imaginez ...

Entrez et imaginez ...

Un vestige est particulièrement intéressant et son nom attire l'attention: la cantine.

Oui, bien sûr les carriers, les saliniers, se restauraient ici. On voit aussi un reste de cabane, d'aire de feu.

Témoignages de la vie sur l'île
Témoignages de la vie sur l'île
Témoignages de la vie sur l'île

Témoignages de la vie sur l'île

C'est désormais ici le domaine des oiseaux. Mais la saison n'était sans doute pas propice à une rencontre. Et hiver ou printemps, il vaut mieux les laisser tranquilles.

Le guide donne rendez-vous pour l'après-midi, pour l'autre face de Sainte Lucie. Mais les Ch'tis seront ailleurs.

Le guide donne rendez-vous pour l'après-midi, pour l'autre face de Sainte Lucie. Mais les Ch'tis seront ailleurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
C'est la région où j'allais en vacances dans ma jeunesse mais je dois avouer que je n'ai jamais entendu parler de cette île. Merci de m'avoir fait découvrir ce coin. J'irai certainement y faire un tour un jour prochain.
Bonne soirée.
Répondre
Q
Dans le Narbonnais, la naissance du Parc Régional a fait bouger bien des choses.
Je suppose que c'est sur un dossier de leur part, qu'a été crée la réserve Naturelle de l'île Ste Lucie. Et aussi l'obtention du label " patrimoine mondial de l'UNESCO ".
Ces reconnaissances ne remontent qu'à 2012, donc pas étonnant que l'on ne soit pas au courant, sauf sur place. Mais l'île a toujours existé, j'en ai eu la preuve et je le montre dans l'article, avec par exemple les traces des Romains..
A bientôt j'espère
M
Bonjour Marie voila un endroit qu'il me plairai bien de visiter il y a la tout ce que j'aime bisous
Marcel
Répondre
Q
La végétation méditerranéenne, les pins bien odorants. De l'eau toujours en fond de décor. C'est beau et tu aimerais t'y balader, c'est sûr. Avec Calypso naturellement. Les chiens en laisse sont admis.
R
Remarquablement bien rédigé ton article, il y a de bons restes Maîtresse
J'ai beaucoup apprécié et appris
Merci
Répondre
Q
J'y passe beaucoup de temps, c'est sûr. Restes des Romains et autres occupants, ou restes de formation professionnelle ?
J'avais déjà vu l'île, mais, avec un guide, il est évident que les choses s'expliquent. J'ai été étonnée par la cantine, qu' on ne prend que pour une maison abandonnée, en passant trop vite. On n'a pas eu le temps de voir l'autre face de l'île, mais on a vu un autre endroit. A bientôt !