A la vie, à Berck-Plage ( N° 1156 )

Publié le par Quinquine1159

Pour les cinéphiles et les autres. Une comédie dramatique vient de sortir en salle, le 19 novembre. Elle a pour titre " A la vie ". L'auteur la dédie à la mémoire de sa mère.

Affiche du film

Affiche du film

On est en 1960. Trois femmes, Hélène, Julie et Rose, anciennes déportées d'Auschwitz, qui ne s'étaient pas revues depuis la guerre, se retrouvent à Berck-Plage. Une semaine de rires, de chansons, mais aussi de disputes, d'histoires d'amour et d'amitié.

Sur le sable de Berck-Plage

Sur le sable de Berck-Plage

Dans cette parenthèse de quelques jours, tout est une première fois pour ces anciennes amies: leur premier repas ensemble, leur première glace, leur premier bain de mer. 15 ans donc après leur libération, elles décident de se retrouver là, chaque année.

A l'ombre des célèbres cabines du nord de la France

A l'ombre des célèbres cabines du nord de la France

Sortie nationale pour ce film français, avec Julie Depardieu. Les Narbonnais pourront le voir au Cinéma du Théâtre, du mercredi 26 novembre au mardi 02 décembre, pour 7 projections à tarif réduit, de 2 euros à 7 euros. Les Chtis du Narbonnais retrouveront, avec plaisir, le décor de séances de 1 heure et 44 minutes.

Source: Info N° 116 " Le Cinéma Le théâtre " Narbonne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
chère Rose,
Je suis allée voir ce film cet après-midi, profitant de l'horaire de 16 heures, qui , certes, coupe l'après-midi, mais permet de rentrer pas trop tard.
Les retrouvailles de ces 3 ex-déportées montrent la difficulté qu'elles ont à se reconstruire. 2 d'entre elles ne font que parler d'Auschwitz, l'autre ne veut pas en entendre parler.
L'action se situant en 1961, j'ai eu du mal à m'imaginer dans ces vieilles voitures ! Par contre, pour l'ameublement, l'habillement et les coiffures aucun problème, j'avais presque leur âge.
La plage de Berck, décor unique, est bien mise en valeur, avec son sable, sa mer et surtout les cabines. Mais je me demande pourquoi, on a choisi Berck pour ce récit.
Répondre
R
Je ne vais que rarement au cinéma, mais là, ça me plairait d'aller voir ce film
Ta narration est incitative ......
Cet après midi, je suis allée en ville, et bien, que de monde le mercredi , et en plus Maxime faisait la moue, et je suis revenue bredouille, ce jeune homme n'était pas décidé à essayer une parka .........pour remplacer celle qu'il a usée jusqu'à la couenne comme on dit chez nous !!!
Bonne soirée
Répondre