Des moules belges exposées à Londres ( N° 1169 )

Publié le par Quinquine1159

Il est à Londres, un centre d'art contemporain, qu'a visité la mamie de Quinquine, pendant son court séjour. Il s'agit de " Tate modern ", qui a permis d'utiliser des locaux désaffectés. ( De même, à Narbonne, un lieu inabouti héberge des expositions temporaires d'art moderne. )

Parmi des Picasso, des Max Ernst, des Klee, des Picabia et autres, Mamie a été interpelée dans le " Tate modern ", par un tableau, en raison de son sujet et de son surréalisme. Il s'appelle " Casserole et moules ".

Mamie a beaucoup aimé, a souri et a pensé aux Ch'tis et aux Belges .

Mamie a beaucoup aimé, a souri et a pensé aux Ch'tis et aux Belges .

L'auteur du tableau ne lui était pas connu. C'est Marcel BRODTHAERS, un Belge. Recherches faites, il est dit de lui, qu'il fut poète avant d'être plasticien et qu'il fut dénué de souci artistique. Son but était de " Déplacer les choses hors de leurs catégories ". Donc, même, si "Ceci n'est pas un objet d'art " ( dixit ), l'évocation d'une scène, qui a dû bercer l'enfance du Belge, réjouit, plus qu'elle ne dérange. Les Anglais ayant le sens de l'humour doivent apprécier.

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
L'humour anglais et l'humour belge se marient à merveille
Joli tableau qui met l'eau à la bouche ..........
Mamie Quinquine est toujours à l'affût d'un patrimoine qui colle à la peau même loin de ses racines
Elle se lèche les babines devant une vitrine
@ Bientôt pour la suite :)
Répondre
Q
Etre à l'affût, tu sais ce que c'est, c'est un grand plaisir quand la chasse est bonne. Je suis toujours en errance pour mon blog, même à l'étranger. Tout n'a pas de rapport, heureu-sement, car il y a beaucoup de thèmes suivis dans un voyage. C'est une chance de savoir regarder et exploiter ses points de vue , les comparer aussi à ceux des autres. Mais qui dans un blog, comparera son Londres avec le mien ?