La vie devant elles ( N° 1223 )

Publié le par Quinquine1159

Une fiction se passant dans le Nord sera visible mardi 28 mai à 20 heures 50, sur France 3. Elle retrace le destin de trois lycéennes dans les années 70.

Titre de la fiction télévisée : "La vie devant elles "

Titre de la fiction télévisée : "La vie devant elles "

Trois jeunes filles, Alma, Solana et Caroline, devront prendre leur vie en mains, dans une époque si particulière et déterminante pour les femmes.

Ce sont elles: Alma, Solana et Caroline.

Ce sont elles: Alma, Solana et Caroline.

C'est en province, dans le nord de la France, près de BRUAY en ARTOIS, exactement dans le village de CHAMBRIES, que l'auteur a situé l'action.

Une vue de ce village minier

Une vue de ce village minier

Les copines sont donc issues d'un milieu ouvrier. Elles vivent leur " vie devant elles " à partir du milieu des années 70, jusqu'en 1986, dans les 6 premiers épisodes. ( Le réalisateur espère que la chaîne donnera son accord pour tourner la suite ). Le dynamisme, le charme et la fraîcheur, le talent des interprètes, donnent un casting parfait.

Le décor minier, pour un mystère que les filles auront à élucider

Le décor minier, pour un mystère que les filles auront à élucider

Les jeunes filles ont perdu leur père, lors d'un accident à la mine dû à un coup de grisou, un accident qui n'aurait pas dû concerner ces mineurs. Donc mystère ...

L'époque reconstituée rappellera que : pas d'écrans, pas de téléviseurs, pas de jeux vidéo, pas de téléphones portables, mais tout le monde fume !

Ce sera l'occasion de dépeindre des années où la société a tellement évolué, où le changement a mené à la modernité d'aujourd'hui. On évoquera la fin d'un monde, la fermeture inévitable des mines du Nord et du Pas de Calais.

La pompe à essence et la mobylette, bien évidemment

La pompe à essence et la mobylette, bien évidemment

Source : T.V. Magazine Semaine du 26 avril au 2 mai 2015

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
merci marie-jeanne pour l'info !, je regarderais ce film , tout ce qui touche la région me passionne , d'autant plus que tout rappelle mon ado ! comme toujours ce sera un film poignant de vérité !
Répondre
M
Contente de te retrouver, Maryse. J'espère que tu seras contente de voir cette histoire .
R
Il s'en passe dans le Nord , encore un film c'est super, je vais essayer de le regarder car en fait c'est rare que je regarde ces fictions
ça y est je suis à jour dans mes lessives de retour prête à repartir mais Monsieur n'est pas d'accord , en plus, il a un RV médical sous peu , mais ce qui est pris comme bon temps n'est pas à prendre , moi je suis toujours prête pour aller me balader :) hihi
Bise
@+
Répondre
M
Pour demain, ce sera juste un voyage dans un fauteuil. D'ailleurs avec le temps de pluie, c'est préférable. Je connais des gens du Nord qui rêvaient d'arriver en vacances dans le Sud....
G
Et moi, j'avais un scooter Lambretta qui me permettait d'aller voir ma "belle" qui n'habitait pas trop loin de chez moi. Nous avons fait quelques balades. Mais le port du casque devenu obligatoire a tué l'utilisation de ces engins jusqu'à nos jours où...il es redevenu à la mode.
Répondre
Q
Je sais que chaque fois que tu en vois un, tu rêves ...
M
J'ai eu une mobylette comme cela. J'ai commencé à travailler en l'utilisant pour me déplacer jusqu'au lieu de mon travail.
Répondre
Q
Oui, à l'époque, on n'avait pas une voiture en commençant dans la vie active. Quand les endroits le rendaient accessible, on prenait le bus.
J'étais déjà gâtée par mes parents d'avoir une mobylette. Je n'avais pas de bus possible, j'aurais pu prendre la bicyclette, mais c'était déjà loin ....