Paradis ? Enfer ? On est bien sur Terre ( N° 1222 )

Publié le par Quinquine1159

Beaucoup de Chtis du Narbonnais connaissaient déjà les parcours proposés à la marche, ce samedi 18 avril 2015, sur l'île Ste Lucie. Ils avaient donc opté pour la petite ou pour la grande boucle. ( 3 ou 7 kilomètres )

L'île entre les étangs et le choix entre 2 circuits de randonnée

L'île entre les étangs et le choix entre 2 circuits de randonnée

Les moustiques ne sont pas partis à l'heure du pique-nique. Eux aussi ont mangé et leurs piqûres font toujours souffrir, au 4ème jour.

Une dizaine de non-marcheurs ont rejoint le groupe de Ch'tis à l'île Sainte Lucie pour midi. Les petits marcheurs ont préparé les tables, déposé les nappes en papier, qu'aucun vent n'envolera.

Premiers arrivés

Premiers arrivés

On cherche l'ombre, l'ombre des pins. Mais les tables ne sont pas transportables.

Il faut de l'ombre quand la peau l'exige.

Il faut de l'ombre quand la peau l'exige.

Reste à s'organiser, mais on l'est, même à 60 personnes.

Quelques-uns, prévoyants, ont même leur propre matériel.

Quelques-uns, prévoyants, ont même leur propre matériel.

Les membres du bureau du club ont amené l'apéritif . Il y a du choix et des petits accompagnements. Car, déjà que le soleil plombe, il ne faudrait pas que l'alcool tape sur le système.

Quelle dose de sirop pour 1 litre de blanc, se demande Jean-Pierre.Quelle dose de sirop pour 1 litre de blanc, se demande Jean-Pierre.

Quelle dose de sirop pour 1 litre de blanc, se demande Jean-Pierre.

On est Ch'ti, mais on est dans le Midi, alors ici, l'apéritif c'est aussi Pastis. Tiens ! pas de bière. J'en connais pourtant qui l'aiment d'entrée de jeu.

Il y en aura pour tout le monde.

Il y en aura pour tout le monde.

Mais que les estomacs se calment. L'histoire de l'île va être contée brièvement par Monsieur Bonhoure, chargé de mission environnement à la mairie de Port-la-Nouvelle. C'est un accueil qui touche et fort sympathique, parce que celui d'un amoureux des lieux.

Depuis l'époque romaine jusqu'au siècle dernier, l'île était habitée. Aujourd'hui, on a choisi de laisser la nature reprendre ses droits.

Monsieur Bonhoure, chargé de mission environnement à la mairie de Port-la-Nouvelle

Monsieur Bonhoure, chargé de mission environnement à la mairie de Port-la-Nouvelle

Chaque membre présent, de l'association du P'tit Quinquin de Narbonne, apprécie avec attention ce moment d'intégration à la vie audoise.

Merci Monsieur et maintenant "Bon appétit !"Merci Monsieur et maintenant "Bon appétit !"

Merci Monsieur et maintenant "Bon appétit !"

On a ses couverts, sa provision de pain et d'eau, ses victuailles....

Sa soif de nouvelles aussiSa soif de nouvelles aussi

Sa soif de nouvelles aussi

Concentration : on mange.

Final en beauté : les dames pâtissières vont régaler, avec gâteau au chocolat, tarte au citron, tarte aux pommes, baba au rhum, cake et crème anglaise, tarte aux fraises ..... Chacune y est allée de sa spécialité.

Et enfin, naturellement, le bien français café, de Liliane.

On en a même offert à quelque marcheur de passage en hypo.

On en a même offert à quelque marcheur de passage en hypo.

Je n'ai pas photographié l'astreinte des délégués bénévoles, mais il est bien entendu qu'un tel endroit ne supportait pas qu'on y laisse une trace de passage.

Et puis, il y eut les boules, les cartes, les bises.

Ni Paradis, ni Enfer, tout simplement la Terre, telle qu'on la voudrait toujours et partout.

Régulières joueuses de cartes

Régulières joueuses de cartes

Publié dans Région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Il est d'usage par chez moi de mettre des feuilles de menthe sous la casquette et ou s'en faire un collier ça c'est pour les moustiques
Je vois que les Nordistes ne se laissent pas abattre dans le Sud , je me serais bien mis les pieds sous la table
Bonne journée souvenirs
Répondre
Q
J'essaierai la menthe et si ça marche, je te serai infiniment reconnaissante de ce conseil.
Quelquefois sous la table, il y a les fourmis...hi hi hi...mais pas ici.
G
Très belles photos d'une belle journée certainement. Belle marche (petit ou long circuit !), suivie d'un très bel apéritif, mets appétissants et excellents desserts. Quelques moustiques, j'ai cru comprendre. Il est à craindre que cet été tout le sud, voire une bonne partie de la France, soit envahie par cette vilaine bête que l'on ne traite plus ou tout comme.
Répondre
Q
Les écolos nous ennuient: pour eux, tout est poison. Maintenant nous sommes accablés par la prolifération des moustiques. Je redoute cet été.
Au soleil, les photos sont réussies plus facilement. Pour les petites bêtes, avec celles sur le tee-shirt tu as tout compris !
Mais ce fut une bonne journée et le pique-nique changeait du restaurant hivernal.
Bises
M
Bonjour Marie des petits bonheurs comme cette journée c'est bien suffisant pour êtres heureux pas besoin de chercher des complications
bisous
Marcel
Répondre
M
Oui, Marcel et on a eu de la chance pour le temps, car le lendemain pluies d'orages et maintenant refroidissement.
Bisous