Des moules-frites cassées ( N° 1257 )

Publié le par Quinquine1159

Les moules-frites, proposées par le P'tit Quinquin du Narbonnais, sont toujours servies chaudes, en juillet.

L'an dernier, elles furent même chaudement mouillées.

Cette année, elles furent plus que chaudes : caniculaires . Elles se terminèrent bien mal, pour deux de nos adhérents des plus dévoués, je veux citer Florette et Robert .

Ce n'est plus tout à fait une "nouvelle", mais l'info mérite un billet doux.

Ce n'est plus tout à fait une "nouvelle", mais l'info mérite un billet doux.

Tous les adhérents - et pas seulement les mangeurs de moules-frites - souhaitent donc à Florette, de retrouver la patate , car l'an prochain on a besoin de la friterie.

A Florette

A Florette

On espère que Robert aura une bonne réadaptation, sans trop penser à la voiture .

Robert, pour les côtes, ne tousse pas, ne ris pas, n'éternue pas

Robert, pour les côtes, ne tousse pas, ne ris pas, n'éternue pas

Il ne faudrait pas oublier qu'une association, si elle provoque des moments de fêtes, est , d'abord ou ensuite, une occasion de soutien.

Dans les statuts certes, mais aussi dans les lois de l'amitié .

Dans les statuts certes, mais aussi dans les lois de l'amitié .

Marie-Jeanne, Ch'tie un jour, Ch'tie toujours

Publié dans associations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
de la part de Maryse !
Répondre
Q
Bien vu mazette ! J'ai aussi entendu tes 2 messages. A bientôt
F
Merci Marie-Jeanne et Noël. C'était très sympa ce petit message à notre intention. Gros bisous
Répondre
M
Je voudrais exprimer mon soutien à Florette et Robert.
Bises à toi
Répondre
M
Bonjour Marie une bonne idée de parler frites moules j'en ferai demain hihi bisous
Marcel
Répondre
M
Bonne idée alors. J'en ai quelquefois des bonnes ! Hi hi hi.
R
Je suis hors circuit ,à la lecture de ce billet , je ne suis pas Ch'tie Marie-J et ne veut surtout pas rentrer dans vos confidences par respect
Bonne soirée
Répondre
M
Ce n'est pas la 1ère fois que je donne des nouvelles d'adhérents, notamment j'ai parlé des décès. Mais comme tu dis : "quand on ne sait pas, on ne dit rien ". Merci néanmoins de ta lecture et de ton commentaire.
T
C'est effectivement ce qu'on peut leur souhaiter.
Merci pour la transmission de ce " billet doux ".
Amicalement
Répondre
Q
Je réécris ton texte et je l'envoie à Robert et Florette, car ils ne lisent sûrement pas toujours le blog.
Tu connais " Chez nous, le cœur est toujours à l'amitié "..........
M
robert et fleurette , j'ai été tres peinée d'apprendre ce qui vous est arrivé !!!! je vous souhaite un bon rétablissement !!! gros bisous et à marie-jeanne notre dévouée " chti e " tout à fait d'accord avec toi , marie-jeanne ,cela méritait d'etre cité , !!!!!