D'une visite, des enseignements ( N° 1275 )

Publié le par Quinquine1159

A Castres, les Ch'tis en ont appris sur Goya, sur Jaurès, sur la Peinture espagnole du XVIIème siècle, mais, beaucoup plus inattendu et moins connu, sur Emilie de Villeneuve. De la bonne curiosité éveillée par une affiche :

Pourquoi le Pape évoqué à Castres ?

Pourquoi le Pape évoqué à Castres ?

Il y avait, par ici, un château où vivait un marquis. Emilie sa fille avait donc un nom noble, mais des goûts simples. Elle prononça des voeux de dévouement à la cause des femmes en détresse et fonda à Castres la congrégation de Notre-Dame de l'Immaculée Conception. Les religieuses de cet ordre étaient connues sous le nom de "soeurs bleues ", par la couleur de leur vêtement.

Emilie de Villeneuve, soeur bleue

Emilie de Villeneuve, soeur bleue

La soeur castraise eut ensuite envie d'évangéliser de nombreux pays, en Europe d'abord ( Italie, Espagne ) , puis dans le monde , en Afrique ( Sénégal, Gabon, Gambie ) , en Asie, en Amérique du sud. On lui reconnut deux miracles, dont celui d'une petite fille déclarée morte et qui passa une vie normale par la suite.

Béatifiée, elle devait être canonisée à Castres, dans l'église de sa consécration, et ce, juste après le passage des Ch'tis.

Voilà comment on se cultive en voyageant.

Publié dans Région

Commenter cet article

marcel 13/10/2015 07:18

Bonjour Marie
c'est sur qu'en voyageant on en apprend des choses
bonne journée bisous
Marcel

Quinquine1159 13/10/2015 19:37

Les voyages forment la vieillesse, hi hi hi.
Bisous

Rose63 12/10/2015 23:58

Bel article bien documenté
Bonne soirée Marie-Jo
Les voyages déforment les valises mais nourrissent l'âme aussi :)

Quinquine1159 13/10/2015 19:36

Bien vue l'image des valises !
Merci pour avoir apprécié l'article, qu'effectivement j'ai travaillé par des recherches sur Internet. Car la sainte est une illustre inconnue.