Aujourd'hui, 2 novembre, ils sont tous vivants ( N° 1285 )

Publié le par Quinquine1159

En ce jour du souvenir, ils sont vivants dans nos pensées nos amis qui nous ont quittés .

Dernièrement ce fut Yves Moscheto, et récemment André Desmet.

Mais Joelle et Lucienne nous ont fait part de leur désir de revenir nous voir, car une association crée un lien, que nous avons toute raison d'entretenir.

Simone et Anne-Marie n'ont pas cassé ce lien et leur présence est toujours une évocation.

Pour vous, Léon, André, Pierre, et tous les P'tits Quinquin qui sont décédés .

Pour vous, Léon, André, Pierre, et tous les P'tits Quinquin qui sont décédés .

Publié dans associations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Merci à toi pour ton évocation si amicale de ceux qui nous ont quittés cette année et particulièrement de la disparition d'Yves, que je subis comme une amputation. A bientôt, à l'Assemblée Générale.
Répondre
M
Je suis vraiment désolée d'avoir omis Serge, dans nos chers disparus.
Répondre
J
Merci de ce message. Très bien pour tous nos amis qui nous ont quittés.
Répondre
C
Merci Marie-Jeanne ! Cette pensée nous touche vraiment beaucoup.
J'espère que vous allez bien. A bientôt peut-être. Bises
Répondre
G
Je comprends l'inquiétude pour tourner Paris. Tout dépend de l'heure, en effet et, surtout, du jour.
Répondre
Q
Mais quand en phonétique on a le sudoku , on a le nord en face !
R
Bon courage Marie-J c'est surtout les 8 derniers qui seront les plus longs :)
Mais je sais que ton cœur va s'emballer
@ Bientôt
Répondre
Q
Non, dès que je vois les terrils, je sais que je suis chez moi. Le plus pénible est le contournement de Paris . Je crois qu'il n'y a pas d'heure plus favorable qu'une autre ?
R
Ton billet est touchant
Pour ma part, j'écrie toujours à mes parents, mon petit frère , c'est le moyen pour converser avec eux, évidemment, je vais souvent me recueillir sur leur tombe mais pour moi je n'ai pas de jour particulier pour y aller, c'est comme je le ressens ..........45' de route n'est pas le bout du monde
Bonne semaine Marie-J et bien le bonjour au ch'Nord
Répondre
Q
Dans 1008 kilomètres, je vais pouvoir faire de même.