Des villes ont imprimé leur souvenir à DOUAUMONT ( N° 1329 )

Publié le par Quinquine1159

Le centenaire de la bataille de VERDUN a été commémoré ce 21 février 2016.

En 1920, une nécropole nationale a été construite à DOUAUMONT , pour conserver les restes de ceux qui sont morts sur le champ de bataille.

Façade de l'ossuaire de DOUAUMONT

Façade de l'ossuaire de DOUAUMONT

Par décence, la façade principale de cette sépulture est dépouillée d'ornements, à l'exception d'armoiries de villes.

Les armoiries encadrent le porche.

Les armoiries encadrent le porche.

Un bulletin paroissial narbonnais apprend que les armes de NARBONNE figurent là, parmi celles d'autres villes.

Le sud a aussi connu des morts à Verdun.

Le sud a aussi connu des morts à Verdun.

Un zoom sur les blasons amènera à une recherche sur le choix des villes représentées sur le devant de l'ossuaire.

Les armes de LILLE voisinent avec celles de Strasbourg et de Philadelphie.

Les armes de LILLE voisinent avec celles de Strasbourg et de Philadelphie.

La ville de CAMBRAI est présente, proche dans la mort de celles de Montpellier, de Brest, de Bourges, de Rouen, de Tours, de Bar le Duc ....

Réunis dans le sacrifice de leur vie, Montpelliérains, Brestois...Rouennais....

Réunis dans le sacrifice de leur vie, Montpelliérains, Brestois...Rouennais....

De la région nordiste, on voit que ROUBAIX a participé à l'hémorragie de 1916. Ses combattants étaient proches de ceux Saint-Affrique, de Rodez, d'Orléans, de Limoges, de Monaco ....

Roubaisiens, Orléannais, Roannais .... Monégasques ...

Roubaisiens, Orléannais, Roannais .... Monégasques ...

Pour les victimes de DIEPPE et de COMPIEGNE en 1916, une empreinte est aussi gravée dans la pierre de l'ossuaire de DOUAUMONT.

Morts dans la boue, vivants pour toujours dans la mémoire de la pierre

Morts dans la boue, vivants pour toujours dans la mémoire de la pierre

Bien d'autres villes ont perdu leurs jeunes enfants dans les mêmes conditions.

Les villes dont le nom est visible sur la façade sont les villes ayant contribué à l'exécution du monument. A domicile toutes se souviennent ....

Publié dans Région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bel article accompagné de photos qui m'ont rappelé des souvenirs lointains. En effet, il y a de très (trop!!!) nombreuses années, j'ai visité Douaumont et son ossuaire. Vision apocalyptique des restes de 130 000 soldats inconnus. Il n'y a pas de distinction de nationalité. Les familles peuvent se recueillir et prier pour leurs morts dont les ossements sont déposés dans 46 tombeaux, chacun représentant un secteur bien particulier des combats opposant Français et Allemands. On reste sans voix lorsque l'on songe et cherche à se représenter ce que fût la vie de tous ces soldats : Français, Anglais, Américains, Allemands, Canadiens, Troupes coloniales de l'AOF et de l'AEF, et j'en oublie.
Répondre
Q
J'ignorais que les ossements sont dans 46 tombeaux. En fait, je n'imaginais rien du tout, ou plutôt un tas d'ossements.
M
Bonjour Marie
il y a eu tant de morts pendant cette guerre et l'homme n'a pas encore compris il recommence
Bisous
Marcel
Répondre
Q
Cela commence à être loin pour les jeunes, et tout ce qui passe à la télé, c'est presque du cinéma pour eux.
Je crois que ceux qui sont dans un environnement proche des batailles peuvent mieux réaliser.
R
Ton billet est un bel hommage
A Verdun,
j'ai lu un article :
"Nous sommes passés du souvenir à l'Histoire, nous commémorons le combattant de Verdun quelque soit sa nationalité, alors que jusqu'à présent c'était plutôt un mémorial franco-français", déclare Thierry Hubscher, directeur du mémorial. "
Je te souhaite une belle semaine Marie-J
Répondre
Q
Tu as vu le blason de Philadelphie sur le mur de l'ossuaire. Quand j'entends ces paroles, je crois qu'on évoque surtout le rapprochement franco-allemand, la poignée de mains Mitterrand - Helmut Kolh. Là-haut , on n'oublie pas les Anglais (rappelle toi les tombes de mon village), les Canadiens ( le drapeau flotte en permanence à N-D de Lorette ).