"Au pays des merveilles" ( N° 1350 )

Publié le par Quinquine1159

Alice est au pays des merveilles depuis 150 ans. Alice parle l'anglais, forcément puisqu'elle est la fille de Lewis Carroll.

Alice et ses amis, à une table merveilleuse

Alice et ses amis, à une table merveilleuse

Mais la Mamie de Quinquine n'est pas Alice. D'ailleurs, elle ne parle pas l'anglais. Quelle est alors la ville visitée ?

Une belle enseigne, dans une ville du nord de la France

Une belle enseigne, dans une ville du nord de la France

Une pâtisserie de LILLE fait référence à l'époque du Directoire en 1793, et à la mode des INC.OYABLES et des ME.VEILLEUX, non seulement dans son enseigne, mais aussi sur ses murs.

Ces incroyables et merveilleuses se sont installés au salon de thé à Lille.

Ces incroyables et merveilleuses se sont installés au salon de thé à Lille.

La pâtisserie lilloise est célèbre pour un gâteau décliné en plusieurs versions, mais toujours à base de meringue et crème: le merveilleux.

Le gâteau dit " merveilleux " , ici en version " incroyable "

Le gâteau dit " merveilleux " , ici en version " incroyable "

Pendant une semaine de présence dans la métropole du Nord, Mamie n'a pas pu résister, sachant qu'elle en trouverait moins facilement dans le Sud.

Sa soeur lui a d'ailleurs offert la version aux éclats chocolatés.

Sa soeur lui a d'ailleurs offert la version aux éclats chocolatés.

Mais qu'est devenue sa ville ?

Pendant des années, une braderie célébra les moules de manière inédite. La France entière a vu cette image.

Les coquilles vides sont jetées dans la rue, face au restaurant, le jour de la braderie de septembre.

Les coquilles vides sont jetées dans la rue, face au restaurant, le jour de la braderie de septembre.

Ce restaurant était une institution dans la ville. "AUX MOULES" tout simplement, mais à toutes les sauces.

La façade dans la rue piétonne

La façade dans la rue piétonne

Le 05 Avril, on vendra aux enchères tous les éléments du restaurant: tables, chaises, nappes, couverts, vaisselle, carafes, porte-manteaux, écriteaux, lustres, en tout 10.000 pièces.

A vendre, tout est à vendre.

A vendre, tout est à vendre.

Autrefois, à Lille, même en août, le shopping animait la "rue de Béthune".

ça, c'était avant..

ça, c'était avant..

En 2016, les galeries Lafayette sont fermées, à tous les niveaux.

J'ai vu un casting amener aux Galeries Lafayette des centaines de jeunes filles.

J'ai vu un casting amener aux Galeries Lafayette des centaines de jeunes filles.

Un peu surprenant dans une rue vouée essentiellement aux vêtements, mais bien pratique pour éviter d'aller chercher plus loin un achat utile, il y avait là Darty.

Darty était aussi rue de Béthune à Lille.

Darty était aussi rue de Béthune à Lille.

La rue piétonne perd peu à peu ses enseignes . Darty aussi a dit :

Froidement annoncé ....

Froidement annoncé ....

Il n'y a pas si longtemps que Pierre Mauroy, Maire, a quitté ses administrés. Il fréquentait assidûment un restaurant aux lambris de chêne blond, orienté vers le jardin de la cathédrale, à la très belle salle du XVIIIème siècle: l'Huîtrière.

La façade du restaurant l'Huîtrière

La façade du restaurant l'Huîtrière

De l'établissement né en 1928, ne reste maintenant qu'au rez-de-chaussée, la vente à emporter de ses célèbres fruits de mer.

Le restaurant à l'étage est désormais fermé.

Le restaurant à l'étage est désormais fermé.

Jusqu'à ses derniers jours, le général De Gaulle se faisait envoyer les célèbres gaufres, spécialités de la maison Meert, en place depuis 1791. Devons-nous à l'homme célèbre d'avoir gardé ce joyau pour les yeux et pour le palais ?

Cette autre institution lilloise est restée rue Esquermoise.

Cette autre institution lilloise est restée rue Esquermoise.

En 1980, la pâtisserie Meert fut classée patrimoine historique. Ce magasin ne s'adresse pas à toutes les bourses, mais il donne une âme à la ville de Lille. Souhaitons que la pâtisserie Aux merveilleux y demeure également. Ainsi, malgré les nouveaux quartiers et les nouvelles routes d'accès, malgré les vitrines vides, le général trouverait toujours merveilleuse la ville de sa naissance.

 "Au pays des merveilles" ( N° 1350 )

Publié dans Région Nord

Commenter cet article

Garsdusud 20/04/2016 19:35

C'est partout pareil en ce qui concerne les centres des villes, grandes, moyennes ou petites; La afute aux supermarchés ? Peut-être, en partie, mais il n'y a pas que ça. Les municipalités ont leur part de responsabilité: difficultés de stationnement, voire impossibilité, centres ville interdits aux voitures - très bien - mais pas de réelle politique de transports en commun agréables à utiliser, incitation fiscale et... encore beaucoup de raisons. Alors, combat perdu d'avance ? Non, mais de vraies solutions à imaginer pour empêcher que les magasins ferment les uns après les autres, remplacés par...des marchands de téléphone, des agences de voyage et... c'est à pu près tout. Dur, dur, dur d'accepter cette situation.

Quinquine1159 21/04/2016 11:27

On va volontiers vers les galeries commerciales, où on est à l'abri de la pluie hihihi, à l'abri des chiens et des invectives, où on trouve toutes les marques , où le sol est propre et égalisé. Dommage, mais c'est ainsi.

Gisbel 13/04/2016 15:39

Je vois que tu as executé un tour complet de ta ville
Malheureusement, c'est bien toutes villes , elles se meurent
Bises a toi

Quinquine1159 13/04/2016 18:56

Tout en ce séjour m'a rendue bien triste.
Merci de ton commentaire. Je t'écris par ailleurs.
Bises

Rose63 13/04/2016 00:31

Je suis contente de te retrouver Marie-J
Un tour d'horizon au goût nostalgique
Lille est comme toutes les villes de France aux vitrines d'antan fermées
Nos villes se meurent , à qui la faute ?
Bonne nuit Marie-J , à bientôt

Quinquine1159 13/04/2016 18:58

Tout en ce séjour m'a rendue bien triste. Je t'écrirai par ailleurs.
Bises et merci de ne pas m'avoir oubliée.