Le golf aux J.O. de Rio ( N° 1451 )

Publié le par Quinquine1159

Pas vraiment drôle le golf à Rio ?

Pas vraiment drôle le golf à Rio ?

Les plus prestigieux patronymes du golf mondial ont tour à tour décliné l'invitation de parcourir l'écrin olympique de Rio. Sans doute effrayés par les moustiques et le virus Zika. Seuls 10 des 30 meilleurs sont au rendez-vous.

Mais ce sont des espèces d'un tout autre genre auxquelles les golfeurs devront faire face. Caïmans, boas constrictors, capybaras (gros rongeurs de la taille d’un chien), singes, ou chouettes attendent les hommes ( du 11 au 14 août ) et les femmes ( du 17 au 20 août ) présents sur le parcours....

C’est une véritable ménagerie qui peuple le parcours de Barra da Tijuca. Construit dans un marécage spécialement pour cette olympiade, le golf a vu le nombre d'espèces animales vivant dans le secteur passer de 118 à 263.

Ne voir que le trou !

Ne voir que le trou !

Mais pas de quoi inquiéter Mark Johnson, directeur d’agronomie internationale pour le PGA Tour. Les caïmans, qui vivent près des trous 2, 3, 5 et 9 dans des lacs, sont des animaux nocturnes assez timides. "Ils ne mesurent que 1,50 m au maximum. J'en ai dans mon jardin qui mesurent entre 3 m et 3,50 m!", affirme le Floridien. Par sécurité, des dresseurs seront néanmoins placés tout au long des 18 trous en cas d’introduction indésirable.

S’ils ne présentent aucun danger pour l’homme, les capybaras sont en revanche une menace pour le parcours. "Ils mangent l'herbe durant la nuit, il y en a entre 30 et 40 à l'intérieur du périmètre du parcours. Mais eux, ils vivent ici, nous, on joue au golf. Alors, il faut qu'on coexiste...".

Des chouettes ont, elles, élu domicile dans un bunker à proximité du trou 9. Et là encore, pas de problème pour l’Américain. "On ne va pas les combler, on va faire avec. Les joueurs ne seront pas trop contrariés, on leur donnera simplement un drop gratuit."

( N.B. un drop est une 2ème chance pour sa balle )

La chouette en spectateur du golf

La chouette en spectateur du golf

Absent depuis 112 ans des J.O., le golf dispose de deux éditions pour apporter la preuve de son attachement aux anneaux, avant de voir son cas réexaminé après Tokyo en 2020.

( Infos du Net )

Publié dans sport

Commenter cet article

prado 74 18/08/2016 11:45

bjr quinquine et merci pour tous les com et tes passages sur mon blog
je viens d'en créer un autre sur eklablog mais les sujets seront les mêmes
il s'appelle : http://duchesse-74.eklablog.com
le lien est sur le blog prado74
en espérant te lire bien vite
merci et bonne journée

Quinquine1159 19/08/2016 17:47

Voilà, je l'ai mis dans mes favoris. Tu es dans une situation bien compliquée, dommageable pour la communauté des blogueurs, bienheureuse dans l'ensemble. Bravo pour ta ténacité.

Garsdusud 12/08/2016 22:50

On joue au golf ou on participe à un safari ? A se demander. Ceci dit, article complet, objectif et raconté sur un mode humoristique. Bravo à l'auteure.

Quinquine1159 13/08/2016 11:08

J'ai trouvé cette info amusante, mais elle ne l'est certainement pas pour les golfeurs. Déjà qu'ils allaient à Rio à reculons ...

Max 12/08/2016 09:58

Très bel article. Bravo !!!

Rose63 10/08/2016 11:31

Vous n'avez pas fait le voyage ??
C'était l'occasion de s'imprégner du pays
Bonne journée Marie-J

Quinquine1159 10/08/2016 16:24

Toutes ces bêtes m'auraient vraiment retenue. Oups comme tu dis.
J'ai déjà assez des moustiques par ici; quoique cette année, la démoustication a porté ses fruits.