Les J.O. de RIO ramènent en P- de- C. ( N° 1453 )

Publié le par Quinquine1159

Il a nom Thomas SIMART. Il est âgé de 28 ans. C'est un " Immercurien ".

Ouvrir le dictionnaire ! et il enrichira notre vocabulaire .

ou le Net

ou le Net

Le mot vient d'Immercourt, seigneurie qui siégeait au Moyen-Age dans le village de Saint Laurent Blangy ( Pas de Calais ).

Ouvrir l'Atlas ! et il enrichira nos connaissances en géographie.

Union de 2 villages : Saint Laurent et Blangy

Union de 2 villages : Saint Laurent et Blangy

Thomas SIMART est un habitant de Saint Laurent Blangy. Ce joli village du P de C. est traversé par la SCARPE canalisée.

image du net

image du net

Saint Laurent Blangy possède un beau parc aquatique. Les Immercuriens aiment donc tout naturellement l'eau, les jeux d'eau, les sports aquatiques.

Un beau parc aquatique

Un beau parc aquatique

Ne pas s' étonner alors de trouver Thomas aux Jeux Olympiques 2016 à RIO, pour une épreuve en canoe monoplace 200 mètres hommes.

En canoe monoplace

En canoe monoplace

Le canoe 200 mètres est une épreuve très dense. Hier, après un beau départ, le sprint final a été infernal pour Thomas. Il a fini à 5/10ème de seconde, mais ne ramène pas de médaille. Il n'est pas vraiment déçu, car il ne pensait pas arriver aux J.O.

Retour en P de C. , lequel a bien suivi sa compétition

Retour en P de C. , lequel a bien suivi sa compétition

Thomas SIMART est un " céiste ". Les amateurs connaissent bien ce terme, utilisé par eux plus fréquemment que " canoéiste ". " Céiste " signifie donc sportif pratiquant le canoe.

Thomas nous aura fait découvrir le sens de mots nouveaux: " céiste ", " immercurien ".

Mais aussi que le mot "immercurien " est un "gentilé " ! Tout comme " parisien " ou " français ". En démographie, un " gentilé " désigne des habitants.

Donc tous des " gentilés"..... !

Les J.O. mènent loin, pour qui veut s'en donner la peine.

Les J.O. mènent loin, pour qui veut s'en donner la peine.

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bravo pour le nom: "immercurien", car on en apprend tous les jours avec l'auteure de ce blog toujours très bien documentée. Je suis à la fois d'accord et pas d'accord avec le commentaire de Rose, qui est d'ailleurs, je le remarque, une fidèle lectrice de ce blog, avec toujours des commentaires astucieux. Les J.O ont été "recréés" par le Baron de Coubertin dans une esprit de compétition et de participation. Ils atteignent, en partie, leur but puisque c'est l'idéal et l'objectif de grands nombres de sportifs. Mais, hélas, la politique s'en mêle. Les Etats veulent faire comme à Rome :"Panem et circenses" c'est à dire « du pain et jeux du cirque », expression latine utilisée dans la Rome antique pour dénoncer l'usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d'organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s'attirer la bienveillance de l'opinion populaire. On se trompe aujourd'hui car le"peuple" - je n'aime pas cette expression, je préfère les citoyens - savent faire la différence entre le nécessaire et le superflu. Par ailleurs, quelle course permanente entre les différents jeux olympiques, à qui va faire mieux que les autres (je ne parle pas des compétitions et des athlètes), mais du spectacle d'ouverture toujours plus grandiose et plus cher. Et là, on revient à la formule latine : "Panem et circenses", par la course effrénée aux milliards d'euros et (ou) de dollars. Tout comme au Foot, d'ailleurs, avec l'achat ou le transfert de joueurs à des millions et des millions d'euros.
Répondre
Q
Merci de ce long commentaire nous rappelant l'origine des jeux. L'origine est toujours déviée pour tout.
J'ai déjà répondu que les J.O. étaient d'abord un spectacle et j'oubliais le spectacle d'ouverture !
Mais ne vont aux spectacles que ceux qui le veulent bien. La télé ne nous est pas imposée.
R
Merci , voilà qui est fait , je vais m'endormir moins bête
Là ok j'apprécie ce sport où l'homme donne ce qu'il peut , mais je ne suis pas fan des JO , enfin , je respecte les hommes qui transpirent mais la direction et le public ne sont pas à la hauteur et dans ce pays , le peuple crève de faim et ils ont osé dépenser l'argent en structures qui si j'en juge ce que j'ai vu dans d'autres pays, c'est vraiment de l'argent bien mal employé qui aurait pu servir aux pauvres plus intelligemment mais certains vont bien se graisser au passage
Mais j'entends bien que ce n'est pas le but de ton billet, mais de partager la joie d'une région qui peut être fière de ses athlètes
@ Demain
Répondre
Q
Veux-tu regarder le commentaire de garsdusud sur les Jeux Olympiques et ma réponse.
Q
Merci de ton commentaire et de ta franchise dans ton partage d'opinions.
Je crois que toutes les courses, les compétitions, les évènements sportifs sont là pour le spectacle d'une part, pour l'exemple à imiter d'autre part et enfin pour donner l'envie de se surpasser.
A bientot. Passe un bon week-end