Jonathan est le premier gagnant de la promotion faite par Iris ( N° 1525 )

Publié le par Quinquine1159

A 28 ans, le Madeleinois Jonathan Legrand a créé une quinzaine de robes pour Iris Mittenaere, depuis sa première élection. Elle en a porté trois lors des journées préparatoires de miss Univers. Une vraie fierté pour le créateur.   Mais c'est dès l'élection régionale que Jonathan avait créé des robes pour Iris. C'est lui qui a dessiné la robe folklorique qu'elle portait avec panache à l'élection de Miss France.
Jonathan avait osé et Iris l'avait portée avec panache.

Jonathan avait osé et Iris l'avait portée avec panache.

Ses robes de miss (il a également travaillé avec la dernière miss Nord-Pas-de-Calais) sont prêtées; elles ne lui rapportent donc pas d’argent mais elles le rendent « visible » : «  J’ai remercié Iris ce lundi matin sur ma page Facebook, ça a fait 40 000 vues et j’ai de plus en plus de commandes.  »
Jonathan Legrand emporte le succès avec ses modèles !

Jonathan Legrand emporte le succès avec ses modèles !

Styliste le jour, pour une marque de prêt-à-porter, Jonathan Legrand se rêve en créateur tout court : «  Pour le moment, je fais ça en plus de mon travail parce que c’est ma passion.  » Il est sorti de l'ESAAT de Roubaix, il y a 4 ans.
Le créateur avec une des 3 robes pour le concours Miss univers

Le créateur avec une des 3 robes pour le concours Miss univers

 Dans son petit appartement madeleinois, Jonathan rayonne, entre la photo d’Iris collée sur son frigo et celle qui décore son armoire.
Il lui a envoyé un texto de félicitations, il attend sa réponse : «  On est devenus amis avec Iris. La nuit de son élection, c'était les larmes, le rire, j'ai tout regardé ! Il lui fallait des robes de soirée pour les journées qui ont précédé le show. Quelque chose de sexy sans être vulgaire, d’élégant. Si on met un décolleté profond, je compense avec des manches longues.  Iris est tellement facile à habiller, elle a des jambes interminables, une taille hyper fine et elle est super gentille.  » Non le cahier des charges pas très « rock’n roll » de ces robes ne lui pèse pas : «  J’adore Sissi, le glamour du festival de Cannes...une robe fourreau avec des kilomètres de traîne ça me va tout à fait ! Et puis, on peut aussi jouer sur la transparence, sans rien dévoiler vraiment.  »
 
L'exubérance du vêtement tranche avec la rigueur de la façade en briques.

L'exubérance du vêtement tranche avec la rigueur de la façade en briques.

Publié dans Région Nord

Commenter cet article

Garsdusud 06/02/2017 22:34

Que nenni. Le styliste a mis la Miss en valeur qui, à son tour, a mis le styliste en valeur. C'est donc un tout de beauté.

Quinquine1159 07/02/2017 16:38

D'accord, c'est ce qu'on appelle la réciprocité.
Bisous

marcel 02/02/2017 07:00

Bonjour Marie pas de doute il est doué et il a beaucoup de talent il ira loin
bonne journée bisous
Marcel

Garsdusud 01/02/2017 23:06

Superbe, magnifique, une grande beauté dont le charme naturel a été mis en valeur par ce jeune créateur. Que dire de plus ? Titre de Miss Univers amplement mérité, excellente image de notre pays - qui en a bien besoin en ce moment où il traverse une forte tempête - très belles robes pour cette jeune femme à l'avenir prometteur tant par son style sue par ses qualités intellectuelles.

Quinquine1159 02/02/2017 11:22

Je vois que la miss t'a beaucoup plus impressionnée que le créateur !

Rose63 01/02/2017 15:05

Je reviens car je ne voudrais pas que mon com soit mal interprété
Je voulais dire les hommes sont doués dans la haute couture

Quinquine1159 01/02/2017 17:15

Mais, Rose, on peut t'interpréter des deux matières, sans leur porter tort : les hommes sont doués pour la haute couture et pour le charme. Même si leurs modèles ont plutôt le charme . Hihihi, comme dirait qui tu sais, encore qu'il ne le dit plus (on a dû se moquer).

Rose63 01/02/2017 15:03

Une belle publicité bien méritée pour ce jeune
Et il avait le modèle de charme , les hommes sont très doués en la matière
Bonne journée Marie-J

Quinquine1159 01/02/2017 17:11

Et on parle en bien de Roubaix !