L'Histoire nous était alors contée. ( N° 1573 )

Publié le par Quinquine1159

Alain Decaux est connu pour son art de raconter l'Histoire, tout en la vulgarisant. A la télévision, il a animé pendant des années plusieurs émissions dédiées : "La caméra explore le temps" (avec Stellio Lorenzi et son complice André Castelot), puis "Alain Decaux raconte", "Alain Decaux face à l'histoire" et "Le dossier Alain Decaux".

 

Il racontait et faisait aimer l'Histoire.

Il racontait et faisait aimer l'Histoire.

En 1925, Alain Decaux naissait à Lille, où il alla à l'école. Il écrivit plusieurs livres destinés à faire prendre goût à l'Histoire. En 1979, il fut élu à l'Académie Française.

L'académicien Alain Decaux

L'académicien Alain Decaux

 Alain Decaux, Nordiste, puis Picard d'adoption, est mort il y a un an. Pour lui rendre hommage, la ville de Lille a dévoilé, ce lundi 27 mars 2017, une plaque à son nom, installée sur l'immeuble où il est né. Sur place, de nombreux proches étaient présents, dont l'académicienne Hélène Carrère d'Encausse. Sa veuve, Micheline Pelletier Decaux confie: "Pour Alain c'est magnifique d'être honoré dans sa ville natale, Lille est toujours restée très importante pour lui et nous y revenions souvent."

 

Plaque commémorative

Plaque commémorative

Parallèlement, dans la chapelle du musée de l'Hospice Comtesse, monument du Vieux-Lille, s'ouvre une exposition dédiée au célèbre enfant de la ville.

L'Hospice Comtesse

L'Hospice Comtesse

La chapelle et un détail du plafond de la chapelle de l'Hospice
La chapelle et un détail du plafond de la chapelle de l'Hospice

La chapelle et un détail du plafond de la chapelle de l'Hospice

Car la ville de Lille a reçu un précieux héritage : l'habit vert d'académicien d'Alain Decaux . Un élégant costume composé d'une veste et d'un pantalon noir brodé de rameaux d'olivier vert et or ainsi que d'un chapeau bicorne noir, brodé lui aussi.

On pourra le voir et, à côté, son épée d'académicien, ornée d'une émeraude, celle qui était sur la chevalière de Sacha Guitry, son mentor. Et des mots gravés : "Foi, liberté, tolérance". Ainsi qu'une phrase latine qui signifie : "à ceux qui me précédèrent, à ceux qui m'accompagnent et à ceux qui me succéderont".

 

L'habit vert

L'habit vert

L'épée ornée d'une émeraude

L'épée ornée d'une émeraude

 Cette exposition donne aussi une place à des souvenirs d'enfance d'Alain Decaux : des photos de sa communion solennelle, ses bulletins scolaires, ses premiers écrits.

Les élèves de l'école que l'académicien a fréquentée ont d'ailleurs été invités aux inaugurations.

Publié dans Région Nord

Commenter cet article

Garsdusud 31/03/2017 18:34

Alain Decaux raconte l'histoire de France, livre dont il disait : « L'histoire que je vous propose ne ressemble à aucune autre, parce qu'elle est celle de cette France où vous habitez et où probablement vous passerez votre vie.. De cette France qui a grandi, pendant des milliers d'années, au travers d'aventures si extraordinaires qu'elles laissent bien en arrière celles que l'on imagine pour vous à la télévision et au cinéma » . Ce livre veut avant tout faire rêver sur les hommes et les femmes qui ont construit la France, notre vraie FRANCE. Qu'en est-il maintenant suite à l'instrumentalisation de l'HISTOIRE de FRANCE par une pseudo ministre de l’Éducation Nationale, Mme Najat Vallaud-Belkacem, qui ne sait même pas écrire sans faire des fautes de français ? Avant de proposer des réformes stupides – il n'y a pas d'autre qualificatif – cette pseudo ministre aurait du voir les émissions télévisées qui sont enregistrées (voir internet, par exemple) de : « Alain Decaux raconte », comme celles sur : "Alain Decaux raconte l'assassinat de Jaurès", ou « le Mystère de Jacques l’Éventreur » ou bien....il y en a tellement. Oui ce grand écrivain, brillant académicien a fait aimer l'histoire de France à toute une génération et a fait aimer la FRANCE tout simplement.

Quinquine1159 31/03/2017 19:16

Tu es sévère avec la Ministre; mais c'est sûr qu'elle a "saqué" les programmes d'histoire ! Pourtant les gens aiment l'Histoire, la télé et le cinéma lui font toujours la part belle, les jeux télévisés prouvent que les candidats en savent un bout, les revues historiques survivent, et les romans sur les époques se lisent toujours avec plaisir. Qu'on pense à Max Gallo entre autres.
Tout ce que tu dis d'Alain Decaux est tellement vrai pour toute une génération, un homme qui "racontait" avec simplicité et on l'écoutait avec plaisir.

cheznous62 28/03/2017 18:59

Un grand Monsieur, ce matin il lui faisait hommage aussi à notre radio locale et tout comme sur ta page j'ai appris encore plein de choses sur sa vie ... et puis c'est un Monsieur du Nord et on en est fier !!
Mes bises pour ne agréable soirée printanière !
Nicole

Quinquine1159 28/03/2017 19:22

Nicole,
Le jour de sa mort, j'ai déjà écrit un article sur Alain Decaux ( le numéro 1347 ). Lille a décidément des "gloires" et les Hauts de France aussi. On a tellement dénigré l' inculture des gens du Nord ! C'est bien d'en parler.
Une bien belle journée en effet . Pourvou que ça doure !

duchesse-74 28/03/2017 10:35

c'était un grand homme !

Quinquine1159 28/03/2017 18:57

Il a fait aimer l'Histoire de France à beaucoup de gens qui ont maintenant un certain âge.
Amitiés

Rose63 27/03/2017 22:05

Un bel hommage en effet
C'est plus respectable ,...
Que de donner la légion d'honneur à n'importe qui comme cela est fait depuis QQ années ce qui ne veut plus rien dire à mon avis
Bonne soirée Marie-J

Quinquine1159 28/03/2017 18:59

Il y a moins d'académiciens que de titulaires de la légion d'honneur. Donc cela a davantage de valeur.
Bonne soirée à toi aussi.