Marie-Madeleine est à Carcassonne 2 ( N° 1598 )

Publié le par Quinquine1159

Repartons en visite au musée des Beaux-Arts de Carcassonne, voir l'exposition sur le thème de Marie-Madeleine, qui se déroule encore jusqu'au 24 mai 2017.

Affiche de l'exposition

Affiche de l'exposition

Venue de LILLE, voici une oeuvre très forte, très religieuse. Le cadre de la prière est fermé, comme si le passé ( qui est éclairé ) appartenait à la vie antérieure de la pécheresse, laissée derrière elle.

L'explication insiste sur la dualité des couleurs du tableau.

L'explication insiste sur la dualité des couleurs du tableau.

Marie-Madeleine semble, dans cette situation, très en quête de rédemption.

Marie-Madeleine semble, dans cette situation, très en quête de rédemption.

Prêtée par le musée du château de DIEPPE, c'est une petite sculpture en ivoire et non une peinture qui évoque, avec de remarquables détails, la Crucifixion. 

Fiche descriptive

Fiche descriptive

Tous les outils de crucifixion sont représentés. Marie-Madeleine est au pied de la croix.

Tous les outils de crucifixion sont représentés. Marie-Madeleine est au pied de la croix.

La ville de DUNKERQUE possède une oeuvre représentant une Marie-Madeleine en pleine maturité et en pleine recherche de vérité.

L'oeuvre italienne est ici expliquée.

L'oeuvre italienne est ici expliquée.

La volupté de Marie-Madeleine est ici, encore majoritaire.

La volupté de Marie-Madeleine est ici, encore majoritaire.

Dunkerque possède également une autre représentation de Marie-Madeleine prêtée à Carcassonne. Elle fait référence à un épisode très célèbre de l'évangile de Jean. Pas moins de 30 peintres ont immortalisé cet épisode ( Véronèse, Nicolas Poussin, Le Bernin, Le Sueur, Le Titien, Bruegel le jeune, Giotto, Fra Angelico .....) et la littérature aussi.

 Marie-Madeleine pensant Jésus mort, croit parler à un jardinier ( la pelle, le chapeau).     A son manteau rouge, synonyme de triomphe, elle reconnait finalement Jésus ressuscité. 

"Noli me tangere" se traduit par "Ne me touche pas".

"Noli me tangere" se traduit par "Ne me touche pas".

 Jésus dit à Marie-Madeleine de refuser le péché évoqué par le toucher.

Jésus dit à Marie-Madeleine de refuser le péché évoqué par le toucher.

Il faudra remercier tous ces musées, et pas seulement du nord de la France, d'avoir permis aux Audois, aux touristes et aux départements limitrophes d'avoir accès ( gratuit !) à ces chefs-d'oeuvre. (80 au total, rappelons-le )

Publié dans Région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article