Dans son dictionnaire, le Petit Robert fait entrer des mots d'origine locale ( N° 1614 )

Publié le par Quinquine1159

Cette année, Le Petit Larousse annonce 150 nouveaux mots, sens, locutions,  expressions  et une cinquantaine de nouvelles personnalités, dont le président Macron, dans sa nouvelle édition.

Le Robert illustré intègre au total quelque 200 nouveautés (dont également Emmanuel Macron) dans son dictionnaire.

Dans son dictionnaire, le Petit Robert fait entrer des mots d'origine locale ( N° 1614 )

" Babache" est un nom (et adjectif) régional, du Nord, familier : Imbécile. 

                          Quelle babache celle-là ! 

Voilà la définition que l'on trouvera désormais à la lettre "B" dans Le petit Robert version 2018.

Ce mot typiquement nordiste ou ch'ti est bien désormais dans l'un des dictionnaires

français les plus populaires.

Ce terme familier (synonyme : boubourse), plutôt "gentil", qui désigne effecctivement

un idiot ou abruti, est utilisé dans tous les Hauts-de-France et a été notamment popularisé

par Dany Boon sur scène et dans son film "Bienvenue chez les Ch'tis".

Il est donc apparemment suffisamment connu pour être un mot français.

Ce mot est aussi utilisé en Belgique.

"Babache" est entendu dans ce film.

"Babache" est entendu dans ce film.

A noter qu'un autre mot d'origine "Hauts-de-France" entre aussi dans le Petit Robert. 

La « jungle », mot déjà présent sous sa forme d’écosystème végétal dans le dictionnaire, s’est enrichie d’un nouveau sens, quand elle consiste en un lieu de vie de fortune pour des réfugiés, comme à Calais.

La "jungle" de Calais

La "jungle" de Calais

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Le Petit Robert a surement du temps à perdre, même si je comprends la nécessité de faire rentrer certains noms et (ou) mots dans son dictionnaire. Le Larousse va-t-il suivre cet exemple ? Notez que je n'ai rien contre, même si, pour moi, la jungle, c'est la jungle, point barre. Se référer à Calais manque d'élégance.
Répondre
Q
C'est beau ce que tu as écrit sur Calais, qui souffre bien. Mais les mots peuvent toujours avoir un sens figuré.
Les dictionnaires n'ont plus la cote, en ce temps de numérisation.
Bises
D
pourtant je suis très bonne en français mais là j'avoue que tous ces nouveaux vont me paraître étrangers
à bientôt
Répondre
Q
Certains mots sont déjà dans le langage courant surtout télévisuel.
Par contre, un mot comme "babache" ne devrait pas s'expatrier. Pour nous Nordistes, il est courant (mais familier) et pas besoin du dictionnaire.
Avec internet, les dictionnaires sont un peu laissés de côté. Est-ce pour eux une façon d'attirer plus d' acheteurs ??
Bon week-end !
R
On est plus à une imbécillité près à caser dans nos dictionnaires ...
Mais bon à chacun d'employer son mot pompeux !
Dans la définition , il n'y a pas une coquille au mot "effectivement" dans ton texte ?
Une belle soirée je te souhaite Marie-J
Répondre
Q
Je ne peux pas retoucher un texte publié. Bof la coquille !
Je comprends la pertinence de ta première remarque, avec "imbécilité" .
Nous Nordistes n'avions pas besoin de dictionnaire pour traduire "babache", mot que perso, je n'ai jamais employé. Je ne dirai pas que je ne connais pas d'imbécile, mais maintenant il faut se méfier de la réaction de la Licra, d'autant que le "babache" lui-même pourrait aujourd'hui porter plainte !