Bons baisers de CALAIS ( N° 1615 )

Publié le par Quinquine1159

Dans une ville sinistrée comme Calais, le musée des Beaux Arts, pourtant situé dans le centre historique, tente de survivre. En 2016, il a fusionné avec la Cité de la dentelle, autrement plus glamour. Actuellement, la recherche d'une nouvelle connexion avec la population et la séduction des éventuels touristes sont à l'ordre du jour. 

Voici donc une première exposition, inscrite dans la saison du centenaire de Rodin. Le thème est également consensuel, c'est celui du Baiser dans l'Art, de Rodin à nos jours.

A l'entrée, "Le Baiser" célèbre marbre de Rodin

A l'entrée, "Le Baiser" célèbre marbre de Rodin

Dans la vie comme dans l'art, le baiser peut être tendre, amoureux, prédateur, cannibale. Le parcours ne pouvait occulter cette ambivalence. les douces représentations alternent bien avec d'autres, plus dérangeantes ou violentes.

Bronze de Rodin : "le Minotaure"

Bronze de Rodin : "le Minotaure"

Mais le choix des installations en nombre est allé vers des oeuvres ayant une charge érotique jugée tolérable, pour tout public. Toutes ne proviennent que de France ou de Belgique, en raison du coût des voyages des oeuvres d'art. Le Musée d'Ixelles fut prêteur.

En marbre blanc, attribué à Rodin, voici "Idylle".

En marbre blanc, attribué à Rodin, voici "Idylle".

L'exposition n'est jamais laissée sans pédagogie, empêchant les groupes d'écoliers de ricaner ou les puritains de tout bord de se mettre en colère.

On compte ainsi, toujours de Rodin, un plâtre : "Les femmes damnées"

"Femmes damnées" en plâtre

"Femmes damnées" en plâtre

Un surréaliste est présent : Victor Brauner. Les élèves pourront comparer les périodes.

Oeuvre de 1955.

Oeuvre de 1955.

L'éventail est large qui a pour point de départ Rodin ! Les tableaux jouxtent les statues.

D' Andy Warhol, célèbre pour ses transformations en couleurs, le baiser d'un couple moderne

D' Andy Warhol, célèbre pour ses transformations en couleurs, le baiser d'un couple moderne

Pour finir la visite, revenons au grand travail de sculpture de Rodin. Ce blog a déjà évoqué son centenaire. ( Actuellement un film célèbre l'évènement sur les écrans de cinéma.) L'amour et le couple ont été sa grande source d'inspiration.

"L'éternel printemps" bronze d'Auguste Rodin

"L'éternel printemps" bronze d'Auguste Rodin

En comparaison, on s'étonnera que, sur le Parvis de l'Hôtel de Ville de Calais, figure son oeuvre aux personnages empreints de douleur, en chemise et corde au cou, communion avec toute la misère du monde.  Installés depuis 1895, "Les Bourgeois de Calais" demeurent mal aimés des riverains et ne sont pas faits pour restaurer une fierté locale perdue.

Adresser à Calais le Rodin le plus heureux, c'est suggérer que l'espoir reste possible par-delà l'adversité. Rodin sait inviter à l'optimisme. 

N.B: L'exposition est visible jusqu'au 17 septembre.

 (texte inspiré de l'article lu dans la page "culture" du Figaro du vendredi 02 juin 2017)

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Merci Marie-Jeanne pour ce bel article sur Rodin.
Répondre
G
Je suis beaucoup plus classique. Je n'apprécie guère le surréalisme et "m'extasie" plutôt devant le classique qui me parle beaucoup plus : l'éternel baiser, les bourgeois de Calais, etc... m'émeuvent au delà de l'imaginable. Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, dit-on.
Répondre
Q
J'ai les mêmes goûts que toi pour l'art. Selon moi, il y a du n'importe quoi dans l'art moderne et et encore plus dans l'art des rues.
R
J'aime particulièrement ce tableau surréaliste bien choisi parmi toutes les œuvres de cet artiste , je n'aime pas tout ce qu'il a fait mais je le trouve génial , il nous a laissé du beau et du percutant !<br /> Dommage que Calais soit si loin , cet expo doit être extraordinaire et surtout le mélange dans la différence !<br /> Bon dimanche Marie-J
Répondre
Q
J'aime aussi ce tableau surréaliste. C'est surtout le cerveau qui a façonné l'oeuvre.<br /> Eh oui, Calais est loin ! Je suis contente pour la publicité positive ici faite à cette ville.<br /> Et demain, à toi, bon lundi férié !