Avant-première ( N° 1639 )

Publié le par Quinquine1159

Bientôt sortira en France le film qui fit l'événement jeudi soir dans la capitale britannique : Christopher Nolan présentait son Dunkerque (Dunkirk en VO) en avant-première mondiale, au cinéma de Leicester Square, en présence du prince Harry, de plusieurs vétérans britanniques de 1940 et des acteurs du film, tourné en grande partie sur les plages dunkerquoises. 

Le public londonien a pu saluer Mark Rylance, acteur oscarisé l'an dernier pour son rôle dans Le Pont des Espions. Dans Dunkerque, il incarne un civil qui décide de braver le danger à bord de son Little ship, le Moonstone, pour aider la marine britannique à évacuer les soldats encerclés sur les plages par l'armée allemande. Un personnage extrêmement touchant.

 

Fionn Whitehead, 20 ans, interprète le soldat Tommy, personnage principal, dont on suit les mésaventures et le périple à travers les plages dunkerquoises puis la Mer du Nord. 

 

Brian Vernel incarne un soldat écossais du régiment des Argyll & Sutherland Highlanders, et Michael C.Fox campe un ingénieur du génie militaire britannique. 

Présentation à Londres

Présentation à Londres

 Les réactions des invités étaient dithyrambiques. "C'était plus que super, c'était énorme", "les images étaient fantastiques, le jeu des acteurs aussi", a-t-on entendu. Le mot "Oscar" est même déjà sur certaines lèvres. La délégation dunkerquoise venue assister à cette avant-première mondiale est également sortie enchantée. "C'est un film très fortje pense qu'il va marquer l'histoire", s'enthousiasme Patrice Vergriete, le maire de Dunkerque.  Le vice-président de la communauté urbaine ajoute "J'ai versé une petite larme à un moment donné. Parce que mon grand-père a embarqué le 31 mai 1940 et je me souviens qu'il m'a raconté ce moment où son bateau a été torpillé, comme dans le film".

Et bientôt chez nous

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Garsdusud 22/07/2017 12:11

J'ai déjà écrit beaucoup de textes - beaucoup trop !!! - sur cette bataille de Dunkerque. Nul doute que le film sera à la hauteur de l'événement, c'est à dire le sacrifice d'une partie de l'Armée Française pour permettre à l'Armée Anglaise de sauver ses "meubles". Si Churchill a salué ce sacrifice, cela ne l'a pas empêché pour des raisons dites "militaires" de faire attaquer lâchement la flotte française à Mers el-Kébir en Algérie. Le 3 juillet 1940, la Royal Navy attaque la flotte française amarrée dans la rade nord-africaine de Mers el-Kébir, près d'Oran (1297 morts et 350 blessés chez les marins français). Cette attaque a suscité, côté français, des réactions amères. La brutalité de l'attaque réveille en France une anglophobie latente (la perfide Albion, comment disait ma mère). C'est une aubaine pour les partisans d'une cohabitation avec l'occupant allemand. Une semaine plus tard, le 10 juillet, l'Assemblée nationale issue des élections de 1936 et du Front populaire vote à une écrasante majorité les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Quinquine1159 22/07/2017 15:53

Tu connais bien ton histoire, et en gars du sud, Mers el Kébir t'a sûrement plus frappé que Dunkerque.

marcel 17/07/2017 07:07

Bonjour Marie
on en parle un peu partout de ce film et sans nul doute ce sera une réussite et d'après ton article les premières impressions sont très positives bonne journée bisous
Marcel

Quinquine1159 17/07/2017 10:48

Le tournage a pris 2 ans. Il n'y a que les Américains pour investir autant d'argent dans un film.
C'est le fils d'un ami ch'ti qui , à la tête de son équipe, a fabriqué tous les décors. Venu d'Amérique où il travaille maintenant, il est resté 2 mois à Dunkerque. Je crois que c'est géant. D'habitude, nous n'allons pas au cinéma, mais là, nous irons, car de plus, moi j'ignorais tout ce qui s'est passé à Dunkerque et pourtant je connais bien Dunkerque.
Bonne semaine !

Rose63 16/07/2017 22:30

Ils en parlent depuis QQ jours à la télé , j'ai pensé à toi d'ailleurs et je comprends ton émotion
Bonne soirée Marie-J
Bonne semaine @ venir

Quinquine1159 17/07/2017 10:41

Je n'aime pas les films de guerre. Mais là, je vais accompagner mon mari. D'abord, cela m'apprendra une page d'histoire que je ne connais pas. Ensuite parce que cela fera plaisir à nos amis dont le fils a fabriqué les décors- à la tête de son équipe-. (Ce fut un grande satisfaction pour eux, preuve qu'un manuel peut arriver très très haut en Amérique où d'ailleurs il est très apprécié)