François-Henri Désérable, l'Amiénois désiré ( N° 1678 )

Publié le par Quinquine1159

François Henri Désérable, un ancien joueur de hockey professionnel de trente ans à peine, a fait son entrée sur la scène littéraire en 2013 avec "Tu montreras ma tête au peuple", dont l’intrigue se déroule pendant la Révolution française, puis avec la vie romancée du génie des mathématiques, Evariste Gallois. 

François-Henri

François-Henri

Cet Amiénois sera-t-il bientôt prix Goncourt ? En tout cas, le troisième roman du jeune écrivain François Henri Désérable semble plaire, décidément ! L'oeuvre "Un certain M.Piekelny" figure parmi les premiers romans sélectionnés pour le prix Goncourt. 

"Un certain M. Piekenlny", c'est quoi ? Le roman, sorti le 17 août chez Gallimard, évoque un traque historique et littéraire de M. Piekelny, ce personnage discret qui traverse quelques pages de "La promesse de l'aube", de Romain Gary.
 

Déjà dans les rayons

Déjà dans les rayons

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour Marie
je vais sans doute de te surprendre mais j'ai horreur de lire alors ni sport ni la lecture mais tout le reste oui hihi bisous
Marcel
Répondre
Q
Chacun son truc, Marcel. Mais pour moi, tous les sujets qui évoquent les Hauts de France, me sont bons à prendre pour faire un article de blog.
Je t'embrasse aussi.
E
Merci pour ce partage c'est pas trop mon genre mais idée cadeau pour les fêtes passe une bonne soirée bisous
Répondre
Q
C'est tout le bonheur qu'on lui souhaite, ce Goncourt. A suivre...
Merci , je t'embrasse aussi.
R
Je ne suis pas certaine que ce soit ce qui m'attire comme lecture mais je ne doute pas du tout qu'il saura en convaincre d'autres
Mais si un jour j'ai envie de me plonger dans la vie de celui qui n'a pas pu poursuivre son sport dans la cour des grands, s'il était rester en France au lieu de partir à l'étranger , il aurait pu sûrement poursuivre dans le sport , parfois rester humble près des siens c'est pas mal aussi, je suis contente qu'il puisse plonger dans son âme et phraser sa vie en tant qu'écrivain , je lui souhaite de vraiment réussir durablement au pire avec sa belle frimousse il eut aussi faire dans le mannequina
Bon weekend Marie-J
Répondre
Q
Toi aussi ! Je l'ai surtout trouvé beau gosse, mais je n'avais pas osé le dire !
bises