Octobre choisi pour les Ch'tis narbonnais ( 1685 )

Publié le par Quinquine1159

Toujours ensoleillé pour les Neo-Narbonnais

Toujours ensoleillé pour les Neo-Narbonnais

Comme chaque année, ce sont pour beaucoup d'associations, les retrouvailles après les mois de vacances estivales. Le samedi 14 octobre on trouvera, le matin, les plus courageux des Ch'tis narbonnais au Parc de la Campane à Narbonne.

Ici, ces hommes athlétiques font partie d'une autre association, une association sportive.

Ici, ces hommes athlétiques font partie d'une autre association, une association sportive.

Le parcours n'étant pas pour les jambes de bois, certains n'auront que le plaisir de se revoir, le midi, autour d'un bon repas.

Les écureuils les accueilleront peut-être.

Les écureuils les accueilleront peut-être.

Les uns et les autres trouveront le chemin de la brasserie L'Industrie, avec un choix qu'ils auront défini au préalable, entre deux entrées et deux plats principaux.

L'enseigne à trouver à midi

L'enseigne à trouver à midi

Il y aura les marins et les terriens: salade de la mer ou salade périgourdine. Chacun voyagera selon ses goûts.

Salade de la mer

Salade de la mer

ou salade périgourdine

ou salade périgourdine

Ensuite, les marins mangeront leur poisson et les autres leur cochon. 

Julienne en papillotte

Julienne en papillotte

ou Mignon de porc en croûte

ou Mignon de porc en croûte

Tous s'accorderont autour d'une tarte Tatin et finiront bien par chanter " Le p'tit Quinquin".

Pour un autre voyage en Normandie, en passant par Lille !

Pour un autre voyage en Normandie, en passant par Lille !

Publié dans Région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Et la cure de ligne après les vacances !!! Alors que dire de l'expression attribuée à Socrate: « Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger ». Son sens était qu'il ne faut pas passer son temps à manger. Plus tard, reprise par Molière dans L'avare, ce sera plutôt une diatribe dirigée contre l'avarice et prise dans le sens ironique. Je plaisante, la présentation des plats paraissant fort...intéressante. Bon appétit, les Ch'tis;
Répondre
Q
Je pratique personnellement la recommandation de Socrate. Mais de temps en temps une sortie au restaurant c'est agréable.
Je connais l'endroit, ce n'est pas "à volonté". Et puis chacun mange ce qu'il veut ou qu'il peut !
R
ça s'terminera dans la bonne humeur et ça c'est l'essentiel
Bon weekend Marie-J
Répondre
Q
Je ne serai pas des marcheurs, car le dénivelé est grand et il vaut mieux avoir des bâtons. J'ai une bonne excuse: je n'ai pas de bâtons!
Bon dimanche, belle Rose au doux parfum ( de tarte ) !