Les beaux jours sont courts. Ceux de l'hiver encore davantage ( N° 1703 )

Publié le par Quinquine1159

Il ne fait plus aussi chaud, alors il pourrait en profiter pour s'arrêter de boire. Parce que les jours où il était beau sont bien passés et ceux qui viendront risquent  de le voir davantage abimé.

Les beaux jours sont courts. Ceux de l'hiver encore davantage ( N° 1703 )

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Et 3 ou 4 voire plus de verres, vlan le décor. Pas du théâtre cette fois. Eh, oui il y a de si bons vins dans la douce France, que l'on peut et doit apprécier modérément. .
Répondre
Q
Il y a deux types d'amateurs de vin :celui, vraiment accro, qui boit beaucoup du vin ordinaire et celui , très hédoniste, qui déguste et préfère en boire peu mais du très bon.
R
Il a une sacrée "devanture proéminente "
Il ne va pas faire de vieux os s'il continue à lever le coude :)
Je pense qu'il est plus à plaindre qu'à blâmer ce boit sans soif ...
Je n'ai pas vu le soleil aujourd'hui
@+ Marie -J
Répondre
Q
Tu comprends donc le parler ch'ti !! Un verre ça va, deux: bonjour les dégâts.
Je t'envoie un peu de soleil car avec le vent il pourrait bien arriver jusqu'à toi.
Bises