Danser avec Grégoire Delacourt ( N° 1789 )

Publié le par Quinquine1159

Grégoire Delacourt est mon écrivain chouchou. J'ai consacré beaucoup d'articles à ses livres. Il est vraiment "L'écrivain de la famille" (N° 1010 en 2013). Attirée peut-être pour savoir qu'elle est "La première chose qu'on regarde" (N° 925 en 2013 aussi). Mais c'est surtout "La liste de mes envies" qui, en 2014, me rendit prolixe ( N° 1066- 1068- 1069- 1070-1071-1072-1073-1074-1075).

En 2017, on le retrouve pour "Danser au bord de l'abîme";

Danser avec Grégoire Delacourt ( N° 1789 )

Ce Valenciennois situe d'abord l'histoire de ce roman dans une commune proche de ma commune d'origine et proche de Lille: BONDUES. Bondues est connu pour son terrain d'aviation et pour son golf fréquenté par les Lillois.

Au golf de Bondues

Au golf de Bondues

Dans une vaste maison blanche sur le golf de Bondues, vit Emma. Presque la quarantaine, jolie. Un mariage sérieux avec Olivier depuis 18 ans et 3 beaux enfants.

Beaucoup de maisons se sont construites dans ce style depuis la création du golf.

Beaucoup de maisons se sont construites dans ce style depuis la création du golf.

Elle travaille dans le Vieux-Lille, dans un magasin de vêtements pour enfants, tandis que lui dirige une importante concession de voitures.

 

Un magasin du Vieux Lille

Un magasin du Vieux Lille

Un jour, dans une brasserie, dans un décor semblable à un film de Sautet, elle remarque un homme. Elle regarde d'abord sa bouche puis ses lèvres et sa fossette qui creuse ses joues. Tout en elle tremble. Vacille. Une bouffée de désir la submerge. Ce premier jour, il ne la voit pas et repart avec ses amis.

Le lendemain, elle retourne à Lille, rue de Béthune, à la brasserie André. Cette fois-ci, il est seul et leurs regards se sont croisés. Elle ne veut pas d'amant. Juste un vertige. Elle sait que sa vie va basculer...  

Brasserie André à Lille

Brasserie André à Lille

 Destin de cette femme soudainement éprise de désir pour un homme rencontré par hasard. De suite, elle sait qu'il est un homme qui fait tout quitter à une femme. Pourtant heureuse dans sa vie, Emma basculera.

Delacourt revisite le thème de la femme infidèle. Sa première partie décrit avec justesse le sentiment amoureux et le désir.  Tournant inattendu pimentant le sel de la vie. Analyse fine et subtile des sentiments, parsemée ici et là de jolies formules.

Destination d'une femme infidèle
Destination d'une femme infidèle

Destination d'une femme infidèle

Une danse surprenante et bouleversante qui dépeint précisément la confusion des sentiments.  Un livre de poche  basculant parfois dans le romanesque.

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je ne suis pas une "grande lectrice" si ce n'est tout ce qui concerne la documentation, je suis curieuse de tout Marie..
Mais il est vrai que beaucoup apprécie de style de lecture, chacun a des goûts bien définis ce qui fait nos différences .
Pour répondre à ta question sur ton gentil com, les photos de ma page ont été prises ce dimanche matin avant l'arrivée du soleil ... aujourd'hui c'est un autre temps qui débute notre journée : la petite pluie ... ne dit-on pas "les jours se suivent et ne se ressemblent pas" !
Mes bises amicales pour une belle semaine par chez toi.
Nicole
Répondre
Q
Tu parlais des violettes vendues dans les cafés lillois et j'y ai fait écho. Parce que vois-tu je suis de la banlieue de Lille et le café évoqué dans le livre, je le connais. D'autre part Bondues comme je l'ai écrit, c'était ma campagne ( avant qu'un golf s'y crée et cela a changé le paysage d'aujourd'hui ). Enfin, le soir je n'ai plus le courage de lire autre chose que ce genre de roman d'amour....
Prie sainte Claire qu'elle tienne la pluie en l'air !!!
M
Bonjour Marie
je pense t'avoir déja dit que je ne lis jamais hélas je dois louper beaucoup de choses mais je peux pas tout faire non plus hihi bon dimanche bisous
Marcel
Répondre
Q
C'est que tu n'as pas besoin de rêver à des vies aventureuses. Ta vie est tout aussi passionnante, j'en suis sûre.
Bisous reconnaissants de ta lecture, au moins des blogs, dont le mien !
R
"revisite le thème de la femme infidèle" et oui et il y en tant sur cette terre pour faire perdre la tête à un homme et vice et versa
Pour moi la confusion des sentiments n'excuse aucunement l'acte de l'infidélité et l'oubli de la droiture
Je hais ce genre de situation et je ne lis pas ce genre de bouquin
Mais bon il en faut pour tous les goûts , ...
Et cela dit tu as un don de narratrice , je reconnais bien là l'instit qui sommeille en toi :)
Bonne soirée Marie-J
Répondre
Q
Merci chère Rose pour ton éloge. C'est sûr qu'il y a un reste en moi !! Je dois tout à une prof de français, je le pense très souvent. On apprenait à écrire, à l'époque, beaucoup moins à parler comme ce fut le cas ensuite.
J'ai lu ce roman par chauvinisme ! Cette femme est folle, c'est un abîme qui s'ouvre devant elle. Les enfants sont les premiers perdants. Mais c'est une situation qu'on voit de plus en plus, car la vie actuelle favorise les rencontres, les femmes restaient chez elles autrefois.