Quelles visions peut-on avoir de Bruxelles ? ( N° 1797 )

Publié le par Quinquine1159

Nous avons vu hier (N° 1796) , dans des témoignages rapportés, qu'on peut avoir une vision idéale de la capitale belge . On peut aussi en avoir une vision touristique.

On la trouve sur le Net.

On la trouve sur le Net.

On peut avoir une vision romantique de BRUXELLES.

Peut-être du Parc Leopold ou du Square Marie-Louise

Peut-être du Parc Leopold ou du Square Marie-Louise

On a aussi le droit de se détacher d'une vision romantique ou touristique. C'est le droit qu'ont pris une photographe et un dessinateur. La couverture de leur oeuvre personnelle en témoigne.

Deux visions opposées

Deux visions opposées

Les photos en noir et blanc donnent un ressenti, de la ville ou d'endroits dans la ville, très froid.

Escalier de résidence

Escalier de résidence

Immeuble sans vision rose

Immeuble sans vision rose

Perspective grise dans un ciel bleu

Perspective grise dans un ciel bleu

La même impression ressort dans des dessins de maisons utilisant le noir. 

Croquis

Croquis

Echafaudages et silhouettes

Echafaudages et silhouettes

Même si la mode est aux vêtements noirs surtout en hiver, ce qui ne semble pas être le cas dans l'image suivante, des personnes sont ici croquées sans doute au fusain.

Passants

Passants

La nature est sombre dans la capitale dessinée par Laurent Bonneau

Un sous-bois

Un sous-bois

Un bel arbre penché

Un bel arbre penché

Un fouillis d'arbres

Un fouillis d'arbres

Un réverbère fera ressortir le vert sombre quand il s'allumera.

Un réverbère fera ressortir le vert sombre quand il s'allumera.

Les auteurs du "BRUXELLES" donnent à penser que les habitants seraient souvent solitaires, car il y a beaucoup de portraits dans leur livre illustré.

Profil à table parfaitement rendu

Profil à table parfaitement rendu

Chevelure toute méditerranéenne

Chevelure toute méditerranéenne

Attente d'autobus

Attente d'autobus

Bien présente

Bien présente

Pause estivale

Pause estivale

L'arbre ci-dessous, comme un cri, a-t-il eu envie d'être seul ?

Quelles visions peut-on avoir de Bruxelles ? ( N° 1797 )

Il y a aussi beaucoup de barreaux dans les photos de Marie Demunter et les dessins de Laurent Bonneau nous décrivant Bruxelles. 

Air libre ou enfermement ?

Air libre ou enfermement ?

Rectilignes

Rectilignes

Lumière au dehors. Noir au dedans

Lumière au dehors. Noir au dedans

Nature encadrée

Nature encadrée

Nous avons lu, aujourd'hui, une partie de la "contribution de deux personnes à une réflexion actuelle sur le paysage bruxellois". Nous poursuivrons demain par la lecture d'autres pages.

Publié dans Région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Les photos en noir et blanc donnent un ressenti, de la ville ou d'endroits dans la ville, très froid. C'est vrai certainement et c'est dommage. Les photos d'art, les vraies à mon goût, sont en noir et blanc. Récemment je suis allé à une expo photo et j'ai pu comparer la même photo en noir et blanc et en couleur. Il n'y a pas photo, comme on dit. Alors que là, on veut donner une impression de tristesse et on y parvient. Sous cet angle, je plains les habitants de Bruxelles.
Répondre
Q
Tu verras dans l'article suivant que des dessins en couleur rectifient un peu cette image bien noire.
De toutes les villes, on pourrait choisir des endroits sombres et s'il est vrai que les dépliants touristiques montrent les autres, c'est qu'il y en a aussi beaucoup . Une ville ne peut bâtir sa réputation sur une vision noire, sinon on ne voyagerait jamais. Que cherchent les auteurs ?
M
Bonjour Marie
je suis admiratif devant ces personnes qui savent faire de si jolis dessins au crayon moi qui ne sais même pas dessiner une maison hihi bisous
Marcel
Répondre
Q
Oui c'est un très bon dessinateur. Quant aux photos, tu fais tout aussi bien.
On n'a pas appris : il n'y avait pas d'école maternelle à l'époque.
Bisous