Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Publié le par Quinquine1159

Dans " la Ch'tite famille", Dany retrouve son accent ch'ti après un accident.

20 Minutes a enquêté : les Ch'tis expatriés gardent-ils leur accent ?                De nombreux messages ont été reçus.

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Ainsi Sarah, originaire de DENAIN et désormais installée dans le Sud déclare :

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Certaines expressions typiques de chez nous sont très drôles et courantes . Alors on ne peut ni les oublier ni les changer.

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Marie sait que souvent l'accent la met dedans, ou plutôt dehors du paysage.

 

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Antonia est une TOURQUENOISE installée à Niort. On ne sait pas si cela lui arrive souvent, mais elle ne s'en cache pas :

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Damien, muté à Pantin en 2006, en plaisante (ou pas) .

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Martine, Nordiste exilée en région parisienne depuis 20 ans, en joue carrément .

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Désormais dijonnaise, Marion a parfois l'impression d'être une extraterrestre :

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

 

Camille,ex Dunkerquoise, désormais auvergnate, garde une profonde nostalgie de sa région, au point d'en pleurer quelquefois. 

 

 

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

A La Ciotat, près de Marseille, Olivier s'est même recréé une petite communauté de Ch'tis :

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Christophe, n'a pas de groupe, mais il a importé à Lyon une tradition liée à la grande braderie de LILLE .

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Mika habite maintenant dans l'Ain, mais.... 

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Yohann est natif de DOUAI. Il habite maintenant Monaco !  

Une enquête du journal "20 minutes". ( N° 1799 )

Qu'ils aient quitté le Nord pour fuir la grisaille, pour des raisons de santé ou une question professionnelle, les Ch'tis ne sont pas chauvins, c'est juste qu'ils l'aiment, leur région. Davantage que le mot « biloute », « frites » ou « maroilles », c'est le mot « FIER » qui revenait le plus souvent dans tous les messages reçus.  

Aucun Nordiste expatrié n'a eu besoin de se faire écraser comme Dany pour assumer et même revendiquer ses origines.

 

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Non, les Ch’timis ne sont pas chauvins, du moins je l'ai constaté à plusieurs reprises. J'ai vu ce film qui m'a apporté détente et rires. Mes zygomatiques ont pu fonctionner. Bravo à l'auteure qui sait agrémenter ses articles et fait, j'en suis persuadé, un énorme travail de recherche.
Répondre
Q
Je me suis amusée à écrire dans les bulles B.D. et cela a changé un peu des photos. Avec Internet on trouve tout et on peut faire passer beaucoup de "ressenti". Qui cherche trouve ! Le fonds des articles est toujours une découverte qui m'a parlé.