On a retrouvé le chêne ! ( N° 1838 bis )

Publié le par Quinquine1159

Le président français a offert un chêne issu du Bois Belleau, à côté de Château-Thierry (Aisne), où les Marines américains ont coutume de venir se désaltérer, depuis qu'ils y ont repoussé les troupes allemandes lors de la Première Guerre mondiale en 1918.

Le chêne a disparu mais on sait pourquoi!

Plus de chêne !

Plus de chêne !

Faut-il y voir une volonté délibérée de Washington d'adresser un message diplomatique à Paris?

Non, selon l'Élysée, qui a expliqué que les raisons de ce déracinement étaient phytosanitaires.

En effet, les douanes américaines imposent que toute plante ou graine importée de l'étranger doit subir une période de quarantaine, afin de s'assurer qu'elle ne soit pas porteuse de maladie ou d'espèces invasives.

La plantation était donc bien une opération médiatique.

Tout devrait rentrer dans l'ordre dans les prochains jours.

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Tu nous en diras tant sur ce chêne :)
Je vous souhaite un bon 1er mai à vous deux
Bonne soirée dans la grisaille ici mais faut faire avec !
Répondre
Q
Quand le chêne reviendra, je n'y reviendrai pas !! On sait qu'il venait du Nord !!
Ici aussi ce sont des journées grises. Heureusement aujourd'hui, il y a beaucoup de brins de muguet, mais je ne pourrai pas replanter celui de mon mari, faute de jardin et puis ce n'est pas la région pour cette fleur.
Bise