Par Franck THILLIEZ, un thriller dans le thriller ( N° 1842 )

Publié le par Quinquine1159

Les 300 exemplaires du 18ème polar de Franck THILLIEZ, aux éditions Fleuve Noir, se sont arrachés comme des petits pains samedi à DAINVILLE, près d'ARRAS. Les fans étaient venus de toute la région pour obtenir le précieux sésame en avant-première, quelques jours avant sa sortie officielle (le 3 mai) et rencontrer l'auteur.

 

Stéphanie, 42 ans, a tanné son mari toute la semaine pour qu'il l'emmène en voiture depuis Dieppe, à 170 km de là : "J'avais mis une annonce sur Facebook pour trouver un chauffeur au cas où il tomberait malade. Mon mari m'attend dans la voiture, je vais pouvoir commencer la lecture sur la route du retour. Le livre sera fini dès demain, c'est sûr ! " 

 

Morgan a fait trois heures de train depuis Calais : "Je suis devenu accro, au point d'être dans ma bulle, ne plus manger ni dormir, ne penser à rien d'autre qu'au bouquin."

 

Devant l'écrivain nordiste, la file s'allonge, plus d'une heure de queue pour atteindre la table de dédicaces : qu'à cela ne tienne, Marie, 30 ans, patiente tranquillement, plongée dans son nouveau livre : "L'intrigue se met en place tout doucement, il y a déjà le premier mort, et puis l'ambiance, la mer, le noir, le froid.. c'est bien !"

 

 "C'est la crème de la crème, malgré son succès il est resté très accessible", se réjouit Daniel Cassoret, président du cercle des amis de la bibliothèque de Dainville, qui organise tous les deux ans un salon du polar.

 Par Franck THILLIEZ, un thriller dans le thriller ( N° 1842 )

Franck Thilliez prend son temps, échange des plaisanteries avec ses lecteurs, se prend au jeu du selfie. Les plus fidèles se voient même salués par leur prénom : "Je reconnais les visages. Il y a des lecteurs que je vois plusieurs fois par an, dans les différents salons. Ça me fait très plaisir et je sais que ça plaît aussi aux lecteurs d'avoir le livre un peu avant tout le monde", s'amuse l'auteur de 44 ans, qui habite à MAZINGARBE dans le Pas de Calais et qui a quatre millions et demi d'exemplaires vendus dans le monde.

Franck THILLIEZ

Franck THILLIEZ

Son dernier roman le "Manuscrit inachevé" évoque le travail de Léane une romancière qui enquête sur la disparition de sa fille, une sorte de mise en abîme du travail d'écrivain.

Arnaud Derville, directeur de la Grande Librairie d'Arras, a déjà dévoré les 530 pages : "Sans trop raconter, on se retrouve face à des parents qui ont perdu leur fille, ils pensent attraper un coupable. En tant que parent on se [demande] comment on réagirait à ce moment-là, c'est ça que je trouve très intéressant." Franck Thilliez fait partie des auteurs les plus vendus dans sa librairie : "Il est dans le top 10, au même titre que Levy, Musso ou Pancol".

Couverture du roman

Couverture du roman

"C'est un univers particulier, un peu glauque, mais pour l'instant j'arrive encore à dormir la nuit, sourit la directrice de la médiathèque, Myriam Zimbinski, qui a commencé le "Manuscrit inachevé". 

 Par Franck THILLIEZ, un thriller dans le thriller ( N° 1842 )

" Ça se situe sur la côte d'Opale, [dans les dunes de BERCK], ça décrit bien l'atmosphère du Nord. Il a une imagination débordante, mais c'est aussi très poussé scientifiquement, il y a beaucoup de recherches derrière [ses histoires], c'est intéressant." 

Cet arrière-plan nordiste, souvent très présent dans ses romans, plaît aussi énormément à Morgan : "Quand je lis [des villes comme] Calais, Boulogne-sur-mer... je me dis que je vis dans la même région que l'auteur que j'adore !"

 Par Franck THILLIEZ, un thriller dans le thriller ( N° 1842 )

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Je connais bien cet auteur dont j'ai lu plusieurs livres. Il travaille, à mon sens, à la façon américaine des polars. De l'énigme, de l'action, des sous-entendus et un dénouement le plus souvent inattendu. Aussi je comprends bien l'engouement des lecteurs potentiels pour la sortie de son nouveau livre.
Répondre
Q
Et tu ne savais sans doute pas qu'il habite dans le Pas de Calais. Moi non plus, mais il est passé à la télévision.<br /> Ce n'est pas mon genre de lecture et puis ce sont des pavés ( du Pas de Calais, hihihi !)
M
Bonjour Marie <br /> il a bien du succès ce Monsieur je pense déjà t'avoir dit que je ne lis jamais hihi j'ai horreur de ça ça va pas assez vite pour moi mais je comprend bien ceux qui aiment ça en tout cela merci du partage j'espère que tu va bien suis pas trop présent sur l'ordi trop de choses a faire bisous<br /> marcel
Répondre
Q
Merci de prendre de mes nouvelles, Marcel. Je vais très bien.<br /> Mais oui tu es présent sur l'ordi: presque chaque jour tu écris un article sur ton blog. Je le lis toujours avec plaisir, me replongeant avec toi dans mes jeunes années nordistes; elles étaient agricoles plus que minières, mais quand même.<br /> Je vois en effet qu'avec les repas, les animaux, les travaux, tu es très occupé. En fait, je me fais toujours du souci pour ta santé, car tu en fais vraiment beaucoup.<br /> De nos jours, les jeunes trouvent que la lecture c'est lent. Donc rassure-toi: tu es jeune !<br /> Moi, j'aime lire les journaux, les revues, les infos sur internet, et tout ceci est ma source d'informations pour mes articles de blog.<br /> Bonne semaine. Je t'embrasse.