Pour coller à l'actualité ( N° 1866 )

Publié le par Quinquine1159

Pour coller à l'événementiel, on va quitter le local, voire le régional et partir au mondial.

Non pour montrer ce qu'on voit en permanence sur les écrans, mais pour élever un peu le sujet. Occasion inattendue de marier le football et la peinture. Nicolas De Staël était un peintre russe exilé en Belgique.

 En 1952, la France et la Suède disputent un match de football sous les tout nouveaux projecteurs du Parc des Princes.  Nicolas de Staël, qui pratiquait lui-même ce sport dans sa jeunesse, est assis dans la foule des supporters. Malheureusement, devant leur public, les Bleus sont défaits sur le score d’un à zéro...

De Staël en son atelier

De Staël en son atelier

Mais tout n’est pas perdu ce soir-là ! Lors de cette rencontre, de Staël a une sorte de révélation artistique. Les couleurs vives et les jeux de lumière de l’éclairage artificiel touchent le peintre, l’émerveillent même.
Dès le lendemain du match, il se lance dans une série de tableaux intitulée Les Footballeurs.

Pour coller à l'actualité ( N° 1866 )

Comme le sujet le passionne, le peintre ne s’arrête pas en si bon chemin et entreprend même une seconde série d’œuvres, aux dimensions encore plus imposantes Le Parc des Princes.

De Staël veut "que la couleur sonne" et représente les sportifs et le décor du stade par de grands blocs colorés presque abstraits. Il n’y va pas au petit pinceau et pose la peinture à la truelle ! De Staël cherche à traduire sur la toile les contrastes lumineux qu’il a lui-même découverts, fasciné, ce soir de match.

 

Pour coller à l'actualité ( N° 1866 )

En tout cas, le peintre est persuadé que la beauté se cache sous ce spectacle. 
Il partage d’ailleurs ses impressions avec le poète René Char dans une lettre : "Entre ciel et terre sur l'herbe rouge et bleue, une tonne de muscles se meut dans l’oubli total d’elle-même, mais avec toute la présence qu'exige l'exercice." 
Voilà comment le football lui inspire des tableaux… et de la poésie !

Publié dans lifestyle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Je ne suis pas fan de ce sport par contre préfère ces tableaux surtout le 1 er
Bonne soirée à vous deux
Répondre
Q
C'est moderne, mais j'aime assez le premier également et pour évoquer le foot, c'est bien trouvé. Et les couleurs sont pour nous.