ROUBAIX, UNE LUMIÈRE ( N° 1890 )

Publié le par Quinquine1159

Il ne se lassera donc jamais de revenir sur ses terres, à Roubaix

Arnaud Desplechin prépare un nouveau film qui s'intitulera "Roubaix, une lumière",

Arnaud Desplechin

Arnaud Desplechin

Cette fois-ci, Arnaud Desplechin s'attaque au genre du polar. A l'affiche, des acteurs avec qui il n'a jamais tourné: Sara Forestier Léa Seydoux .. Mais dans le court synopsis, on sent déjà tous les ingrédients qui ont fait de ses précédents films des chefs-d'oeuvres. 

 ROUBAIX, UNE LUMIÈRE ( N° 1890 )
 ROUBAIX, UNE LUMIÈRE ( N° 1890 )

L'action se passe à "Roubaix, une nuit de Noël".

La situation nous est familière... On suit alors le parcours du commissaire Daoud, originaire de Roubaix. Mais face à lui, un paysage désolant : "voitures brûlées, altercations...". "Face à la misère, aux mensonges, aux désarrois, Daoud toujours sait. Tableau d’un monde en crise, le film se charge alors d’une mission : rendre leur humanité aux coupables". 

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
J'ai connu Roubaix en de meilleurs jours. Un cousin, très idéaliste, y a acheté une maison voici seulement quelques années. Il a vite déchanté et il a quitté Roubaix.
Quand j'y retourne, c'est pour aller à La Piscine ! Je suis sûrement à côté de la réalité actuelle.
Merci pour votre lecture et votre commentaire.
Répondre
Q
J'ai toujours Roubaix dans mon coeur, souvenir quand mon mari travaillait à la Grand Poste. Un soir d'hiver, je me suis trompée de Mongy et j'étais embarquée vers Tourcoing, j'ai fait à pieds le chemin dès la première station où je m'en suis aperçue.
Et le "Beau jardin" où nous avons navigué une fois, avec des rames.
Surtout l'image d'un vieil oncle qui mettait ses gouttes de médicament dans son pastis !
Et une très petite entreprise d'un cousin, qui fabriquait des bonbons "at home" , des sucettes qui sortaient emballées, cela nous semblait mystérieux, et bien sûr la fabrique a été avalée ! Vous pensez si la petite fille aimait bien aller voir ce cousin!
Maintenant je vais surtout sur les tombes ! Je ne vis pas sur le passé, mais c'est que vous me l'avez évoqué.
J'entends bien votre message.

L
Roubaix c'est dangereux , bien sûr , et ça date pas de maintenant , la vie n'es pas facile pour tous ! faut pas jugé tout le monde , surtout les jeunes de quartier , on est cool , faut voir nos vies !
a bon entendeur
LaRafale
L
Je tourne dans le film , attendez vous a du très très lourd de la part d'Arnaud Desplechin
Répondre
M
Bonjour Marie
il aime cette ville et lui fait l'honneur de la mettre dans ses films pas de doute ça sera bien bon week end bisous
Marcel
Répondre
Q
Bon pour la ville . Mais je ne crois pas trop à une ville lumineuse.
Bon week-end et gros bisous