Des Calaisiens lancent une boutique qui se moque de celle de l’Élysée. ( N° 1904 )

Publié le par Quinquine1159

« Enlysée » est une boutique de vente en ligne d’objets dérivés parodiant celle lancée récemment par le palais présidentiel. Derrière cette initiative se trouvent des Calaisiens. L’intégralité des bénéfices sera reversée à deux associations d’aide aux migrants.

Enlysée est le fruit de l’imagination d’une quinzaine de jeunes, âgés de 25 à 30 ans.

L’un des créateurs dit: «  On a vu l'annonce de l’Élysée et on a cru que c’était une blague.  Du coup, on s’est dit qu’il fallait faire une blague avec le côté pédant de certaines citations d’Emmanuel Macron...».

Des Calaisiens lancent une boutique qui se moque de celle de l’Élysée. ( N° 1904 )

Des mugs « Travaille pour te payer un costard ! » ou un portrait officiel d’Emmanuel Benalla  en président de la République... : voilà ce que vous pourrez trouver sur Enlysée.

N.B: Les t-shirts affichant deux expressions d’Emmanuel Macron "Croquignolesque" et "Poudre de perlimpinpin"  sont disponibles sur la boutique officielle de l'Elysée au prix de 55 € la pièce.

Des Calaisiens lancent une boutique qui se moque de celle de l’Élysée. ( N° 1904 )

Mais les t-shirts affichant deux expressions d’Emmanuel Macron "Croquignolesque" et "Poudre de perlimpinpin"  sont bien disponibles sur la boutique officielle de l'Elysée au prix de 55 € la pièce.

Des Calaisiens lancent une boutique qui se moque de celle de l’Élysée. ( N° 1904 )

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Concurrence redoutable et certainement redoutée par l'entourage du Président. Ceci dit, très bonne idée des Calaisiens qui savent manier humour et moquerie. Si tous les retraités faisaient pareil, quel bonheur. Le sujet pourrait être les impôts, la C.S.G (Caisse Générationnelle Garantie!!!), la hausse des carburants, du gaz et le pouvoir d'achat en berne. Mais restons optimiste.
Répondre
Q
Il y aura bien des gens assez sots pour acheter chez l'un ou chez l'autre.
Pour moi, ni l'un, ni l'autre.
Bisous