Personne ne connait Fred Rister, mais le monde entier connait son talent. ( N° 1930 )

Publié le par Quinquine1159

"Je suis de MALO-les-Bains, près de Dunkerque. Fils d'ouvrier tranquille, je décrochai un BP de coiffure, gagnais ma vie, j'étais aimé de mes parents et bien sûr, quelque chose me manquait.

C'est au Stardust, la boîte mythique de La Panne ( Belgique ), assis dans la cabine du DJ, qu'un soir tout changea.

La musique, cette musique, me percuta pour la vie. Ça doit être ça, une « vocation », et trente ans plus tard des célébrités m'embrassaient, je me retrouvais en haut des classements mondiaux des ventes de disques, et je voyais la planète entière danser sur mes tubes ! Cette musique ? Je fais de l'électro pop music, la plus controversée - et méprisée- de la musique actuelle. Mais la plus populaire aussi. Une oeuvre existe quand elle est lue, vue, écoutée, et ici je rivalise avec Ravel ! "

Fred Rister

Fred Rister

" Je suis le plus célèbre des inconnus. Je travaille avec plaisir pour les autres sans chercher la gloire. Je fus le co-compositeur des plus grands succès de David Guetta.    Et jamais je ne renierai ma musique, comme je n'ai jamais quitté le Nord. Il n'y aurait pas d'autre façon de se trahir. De se mentir, de se tuer.

Comment conçoit-on un hit? D'abord il faut venir de la ville qui a sauvé les soldats anglais. A Dunkerque, on épluche tous les charts britanniques. Et la Belgique n'est pas loin, pays des plus gros fêtards d'Europe. Mais baigner dans cette culture ne suffit pas,  il faut de la technique pour passer de D.J. à musicien."

Fred était D.J.

Fred était D.J.

"N'allons pas écrire qu'un homme sut croire en son "destin" ou je ne sais quoi. J'ai subi neuf rechutes de cancers en 30 ans."

Ces derniers jours, il a publié un message émouvant sur Facebook : "Ce single est très important pour moi. Depuis de très nombreuses années, je lutte contre le cancer.  Celui qui me touche aujourd’hui sera le dernier, puisque je le sais maintenant : mes jours sont comptés…

Alors, ce n’est pas juste une chanson “de plus”, non… C’est un bout d’espoir pour ceux atteints par cette maladie. Le temps qu'il me reste à vivre, je veux le vivre pleinement", précise-t-il, indiquant également avoir décidé d'arrêter sa chimiothérapie."

Personne ne connait Fred Rister, mais le monde entier connait son talent. ( N° 1930 )

Les bénéfices de ce single enregistré avec Chris Willis seront reversés à "Kidney Cancer Association".

"Acheter ou diffuser ce titre concrétisera cette phrase que j’aime beaucoup, puisque son application m’a permis de vivre et de profiter de la vie jusqu’à aujourd’hui : “Music is Therapy” and… I Want A Miracle ! ("La musique est une thérapie" et "Je veux un miracle"). " 

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Triste d'attendre avec certitude sa mort prochaine et de savoir que l'inéluctable arrive. L'homme et la femme qui créent des enfants créent,en même temps la mort des mêmes enfants. Quant à la musique, rien à mes yeux ne saurait remplacer des musiques classiques et(ou) des airs de danse plus modernes. Danser un slow avec sa cavalière procure tellement de bonheur.
Répondre
Q
Pour la danse, les goûts, les modes, c'est selon les générations.
Les jeunes: ou bien ne savent pas danser, ou bien croient avoir inventé de la nouveauté et rejettent ce qui me semble effectivement de la vraie danse avec des figures, une musique plus agréable surtout moins bruyante !
R
Tu as réveillé mes souvenirs de bon matin
Non pas que je connaisse ce jeune homme talentueux
Mais ce bord de mer près de Dunkerque et la Panne où nous allions en fin de semaine boire un p'tit coup^et danser
Ah je me souviens de ce beau jeune homme cavalier d'un soir avec qui en tout bien tout honneur j'ai dansé sur l'air de Frank Sinatra - Strangers In The Night
????????
Répondre
Q
Tu as raison, Rose, de te laisser bercer par les bons souvenirs, même lointains ( en temps et en lieu lol ).
Il en fallait peu à l'époque pour nous faire rêver et il y avait de beaux princes charmants.
Aujourd'hui quelques jeunes filles veulent encore y croire et on ne les détrompera pas. Elles ont le temps de voir venir !
Tu le dis aussi : il y a des airs évocateurs et c'en est un.
Bonne longue pause avec une fête, oui Toussaint est une fête, je ne parle pas d'Halloween ....