"Un Sans coeur" vs "Une Sans cervelle" ( N° 1982 )

Publié le par Quinquine1159

On finit malheureusement par en avoir l’habitude, les humoristes paresseux ont vite fait de vouloir faire rire en appuyant sur les clichés qui collent au Nord.

Dernier en date, Nicolas Canteloup, imitant Alain Juppé en maire de Bordeaux qui voudrait « roubaixtiser » sa ville, pour la rendre moins attractive et moins chère.

Et comment transformer Bordeaux en ROUBAIX ? Il suffit de fermer les magasins chics pour ouvrir des Kiabi, de fermer les entreprises, sans oublier « d’importer des rats et des clodos ».

"Un Sans coeur" vs "Une Sans cervelle"          ( N° 1982 )

Mercredi, c’est PONT-REMY (dans la Somme) qui a fait les frais de l’acidité de l’humoriste. En imitant Stéphane Bern, en monsieur patrimoine, il est revenu sur les 12 000 euros reçus pour la restauration du château en ruines. « On les connaît les Picards. Ce n’est pas pour rénover le château. C’est pour s’acheter de l’alcool ; c’est pour picoler. Ils pourront oublier qu’ils ont un château tout pourri  »

Le château de PONT-REMY en ruines

Le château de PONT-REMY en ruines

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Canteloup qui commençait à voir son émission « usée » et sûrement lâché par  Nikos Aliagas a senti qu'il fallait renouveler – en partie – son style. Au lieu d’avoir en face de lui son Grec national – dit-il dans une interview – il a vu dès ses premiers essais avec Alessandra SUBLET, qu’elle allait très vite, qu’elle était rieuse, pétillante. En plus c'est une très jolie femme spontanée, qui apporte beaucoup plus à cette émission qu’un simple remplacement. Elle lui a en fait donné un second souffle. Quant aux railleries faites par ce personnage qui me séduit de moins en moins (en fait, il me permet, hors Pub, d'attendre les émissions suivantes) penser comme Georges Bernard Shaw que : «Le silence est l'expression la plus parfaite du mépris ». A mon avis il n'a pas l'étoffe pour continuer longtemps. D'ailleurs ses imitations sont faibles et se limitent, lorsque l'on regarde bien, à quelques personnages. Il n'est pas fichu d'imiter l'accent du Nord. faire le Ch'ti, il ne sait pas.
Répondre
Q
Se moquer des gens du Nord, c'est déjà fait et avec un peu plus de tact.
Tu as raison : le nombre de personnes imitées est restreint. Quand un truc marche, il en abuse : les cheveux de Ségolène, la taille de je ne sais plus qui...
Il a une bonne heure d'écoute, sinon on ne le chercherait pas.
R
Je préfère encore rire sur les brèves d'un bon humoriste ( j'en conviens ils ne sont pas tous bons) par les temps qui courent

que de trimer chaque jour avec un fanfaron qui se prend pour un redresseur de la société , ne peut être roi qui veut !

Bon dimanche Marie-J
Répondre
Q
Selon le Coran: "Ceux que l'on raille valent peut-être mieux que les railleurs." ( citation trouvée sur Internet)
J'ai eu un bon samedi soir, alors dimanche calme. Merci quand même Rose.
D
les humouristes qui s'amusent du malheur des autres, je ne peux pas les voir ! ils n'ont pas d'idées alors allons au plus simple ! se moquer de notre prochain
Répondre
Q
J'aime ton jeu avec le mot "humoriste".
Canteloup a besoin d'un "faire-valoir" qui rit à chaque vanne. Elle est jolie à voir c'est déjà bien.
Je ne regarde même plus cette émission.