L'Académie française est attendue sur la féminisation des titres et des fonctions. ( N° 1993 )

Publié le par Quinquine1159

Il y a des termes qui entrent dans l'usage, en l'occurrence: Madame la Ministre.

L'Académie française rappelle que la fonction n'est pourtant pas attachée "à vie" à une personne. Mais tant que cela ne choque pas l'oreille, on peut courtoisement accepter les désirs de la personne en fonction. Ainsi Madame Hidalgo souhaite qu'on l'appelle "Madame LA Maire".

Hélène Carrère d'Encausse, reçue à LILLE, demanda à Madame Aubry comment elle souhaitait être appelée. Réponse: "Je suis Madame LE Maire." Et avec goguenardise elle ajouta: "Vous comprenez, puisque l'on me dit Madame, tout le monde sait que je ne suis pas un Monsieur !"

Madame La Maire et Madame LE Maire !

Madame La Maire et Madame LE Maire !

Publié dans Région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Vos commentaires sont gentils en fait. Personnellement je trouve que ces revendications comme la maire de Paris sont non seulement ridicules mais traduisent en réalité une grande bêtise, ce qui ne m'étonne pas en réalité de Mme Hidalgo. Souvenez-vous : avec la Reine du Royaume Uni en visite à Paris, sous la pluie, Elizabeth II tenait son parapluie alors que la Hidalgo se faisait suivre par un porteur... de parapluie. Elle devait avoir mal à la main je suppose. En fait ce rappel ajouté à sa démarche du titre traduit bien un manque d'éducation. Et ça a des prétentions d'être un rouage essentiel dans le pays.
Répondre
Q
Tu es dur avec une femme, Gars du sud ! Beaucoup de Parisiens ne l'aiment pas. Mais il me semble qu'elle s'aime bien !?
Cette histoire de masculin , féminin, est une alternative de plus aux sujets bien plus graves. On relance l'histoire du "genre". Comme si on ne naissait pas tous d'une mère et d'un père. Id "parent 1 et parent 2", et au fait: qui a le numéro 1 qui a le numéro 2 ?
Bises
R
Quand le ridicule se loge un peu partout
Il faut s'attendre à n'importe quoi dans un monde qui noie le poisson à tout va
Et toi qu'en penses-tu ? Notre jeunesse est à plaindre !
Bonne soirée Marie-J
Répondre
Q
Je suis d'accord avec Martine ( sur ce point !).
Je pense qu'il y a des gens gens vraiment complexés. On sait très bien que maintenant les femmes peuvent accéder dans beaucoup de domaines. Pas besoin de se prendre pour un homme pour autant.
J'ai déjà dit : Maintenant il faut toujours tout changer. Et là -tu le dis bien- cela en devient ridicule.
Bises