Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

Publié le par Quinquine1159

D’abord, il n’y ont pas cru. C’était trop. C’est Thibaut 20 ans, qui a fini par prendre la chose au sérieux : « Dans la soirée, je voyais sur mon smartphone, les « vues » qui augmentaient à toute vitesse… deux cents, puis deux mille, dix mille… » Le repas terminé, toute la famille regardait interdite le succès fulgurant de sa petite blague de l’après-midi.

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

« On avait juste fait ça pour se marrer, et parce que c’était le 1er avril. Mais ça, personne ne l’a vu… »

 Jeff Dehaene, chef d’une entreprise de convoyages à Chemy, près de SECLIN, en rit de bon cœur. Avec ses enfants, il avait voulu occuper le temps, faire marrer les copains. Lilou a eu l’idée de recréer l’une des scènes à succès de Fort Boyard. Celle où les candidats doivent rentrer les Boyards avant que la grille se referme, au milieu des tigres.

Les tigres de Fort-Boyard

Les tigres de Fort-Boyard

Le temps de trouver la réserve de pièces jaunes, de demander un coup de main pour fermer la persienne qui ferait office de grille et d’installer le téléphone qui filmerait la vidéo, le tour était joué. « Même pas dix minutes ».

Pour marquer le 1er avril, ils avaient retrouvé un poisson en papier mâché, que Jeff s’est collé dans le dos. « Non, personne n’a vu le poisson : tout le monde a cru que j’avais un sac à dos. » C’était d’ailleurs le clou du spectacle : à cause de ce poisson, le père de famille restait coincé sous la persienne, comme certaines célébrités cathodiques à la grille de Fort Boyard.

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

Et le lendemain, cent mille vues, deux cent mille, un million… La vidéo postée sur TIK TOK frôle aujourd’hui les quatre millions de vues. Des centaines de milliers de  « J’aime », des milliers de commentaires… « Des gens disent qu’ils l’ont regardée dix fois ! » Lilou est stupéfaite : « Même en CHINE !. » Mine de rien, la puissance de ces réseaux fait réfléchir la famille. « Et maintenant, c’est parti sur d’autres réseaux sociaux. »

Le moment de stupeur passé, cela les fait sourire. Jeff se dit que rien ne peut nuire à personne, dans cette petite blague, qu’il n’y a rien d’intime. Heureusement, parce que… « Ça nous échappe totalement. » Petite question tout de même : « Beaucoup de commentaires parlent d’un papy qui a failli tomber. C’est qui le papy ?.. » Court silence, puis c’est Thibaut qui se lance : « Ben c’est toi, papa… »

Jeff Dehaene se le tient pour dit. « Au fond, c’est drôle : j’appelle des confrères à Strasbourg, à Cholet, et la première chose dont ils me parlent, c’est de ça. » 

Heureusement qu’on continue de le prendre au sérieux dans son travail.

Le père DEHAENE et ses enfants à l'origine de la blague

Le père DEHAENE et ses enfants à l'origine de la blague

Une à qui tout cela fait du bien, c’est la maman. Plus discrète, elle n’a pas voulu participer. En ce moment, son truc, c’est plutôt de se démener pour sauver des vies. Elle est infirmière au service des maladies infectieuses de l’hôpital Dron, à TOURCOING.

« Voir ça en rentrant, c’est vraiment chouette… »

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

- D’où vient Tik Tok, que seuls les plus jeunes connaissaient, il y a encore quelques mois ?

« C’est réseau social né d’une fusion réalisée en CHINE, dont la cible était les très jeunes.   Il a une progression assez hallucinante, en un temps assez court. Il a décollé grâce à un concept assez sympa, qu’on ne trouvait pas ailleurs. Il s’agissait de réaliser des petites chorégraphies sur des musiques connues. Le format vertical a aussi eu son succès, sans doute, chez les jeunes. »

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

       Copié collé de La Voix du Nord. Photos trouvées sur le Net pour illustrer l'article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Sensationnel. Extra. Un vrai régal de lire cet article du Blog. Je retrouve l'auteure et son sens de la recherche. Où donc va-t-elle pécher toutes ces informations ? cela dénote un esprit curieux de tout et qui fouille les documents. Bravo et au plaisir de continuer à le lire.
Répondre
Q
Contente de te retrouver cher ancien lecteur et commentateur.
Je lis beaucoup de news et aussi la presse régionale. Ensuite, je cherche des illustrations d'une part, des compléments d'information d'autre part. Beaucoup de choses m'intéressent et j'espère que les sujets de mes articles sont variés. J'apprends des choses, ainsi ce TIKTOK dont j'avais entendu parler sans plus. J'affine aussi la géographie, même si je ne la montre pas toujours.
Restez chez vous !