Dans la ville d'ARMENTIERES un coiffeur ne fait pas que couper les cheveux.

Publié le par Quinquine1159

Une petite coupe chez le coiffeur et ce sont parfois des centimètres de cheveux qui terminent sur le sol et filent directement à la poubelle.

Certes on a tous entendu parler de ces coiffeurs qui récupèrent les cheveux pour les transformer en dons pour les personnes atteintes du cancer.

Les apprenties savent quelque chose de ce ramassage incessant, pour un sol propre en salon de coiffure.

 

Dans la ville d'ARMENTIERES un coiffeur ne fait pas que couper les cheveux.

Mais à ARMENTIERES, Fred Evrard, patron d’Ô Salon, en a eu assez et il a trouvé une parade pour recycler toutes les touffes qui lui passent sous le fil de ses ciseaux.

« Il faut savoir - et ce n'est pas une nouveauté - que le cheveu a une énorme capacité d'absorption de l'eau et des corps gras, expose Fred Evrard. ... » 

Ce qu'il veut c'est qu'on puisse absorber les hydrocarbures dans l’océan.

Fred Evrard coiffeur en action

Fred Evrard coiffeur en action

Déjà, en 1978, les marins bretons s'étaient servis de boudins de cheveux pour empêcher la propagation de la marée noire causée par le naufrage de l'Amoco Cadiz.

En cas de marée noire, le facteur décisif, c’est la vitesse à laquelle on parvient à entourer la fuite.   « À ce niveau-là, les cheveux, c’est mieux que les boudins issus du pétrole », car ils sont immédiatement efficaces.

Ici, les boudins sont en plastique.

Ici, les boudins sont en plastique.

Les mèches de cheveux sont tressées pour faire la gaze qui constitue l’enveloppe extérieure des boudins. Fred Evrard n'est pas le seul à penser écologie. Une coiffeuse de la ville d'HEM,  dans le Nord aussi, pratique ce recyclage.

Belle récolte

Belle récolte

Une association peut même compter sur un réseau de 60 000 salons de coiffure français ( sur 85.O000 ), qui lui envoient des cartons de cheveux chaque fois qu’il y a, hélas, un besoin.

Mais les cheveux ne sont pas les seuls produits que récupère l’association : les poils d’animaux domestiques sont aussi les bienvenus. Une aubaine puisque le boudin antipollution idéal est composé d’un mélange poils et cheveux, deux « matières » qui n’ont pas les mêmes propriétés de flottabilité.

Belle récolte !

Belle récolte !

Allons plus loin. Au Texas et en Californie, des entreprises placent dans des canalisations des cages anti-déchets remplies de matelas de cheveux qui permettent de filtrer les huiles drainées par les eaux.

Nota : Toutes ces données et photos sont évidemment trouvées dans diverses lectures, dont celles de La Voix du Nord et du net.

Boudins de cheveux qui feront des matelas de cheveux anti-pollution

Boudins de cheveux qui feront des matelas de cheveux anti-pollution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Ce n'est pas couper les cheveux en quatre que précise l'auteure dans cet article. Précis, très minutieux sur des détails, ce récit m'a montré une autre facette de l'utilisation des cheveux. Pour moi, ils servaient uniquement à confectionner des perruques, au choix parfois délicat. Quelle bonne idée; Comme quoi l'homme reste inventif et s'intéresse à tout. Comme quoi dans cette bonne ville d’Armentières, il n'y a pas que la statue édifiée par d’anciens combattants britanniques, rendant hommage à une femme qui justement leur a apporté un peu de réconfort.
Répondre
Q
Mademoiselle from Armentières donnera-t-elle ses cheveux ?
J'ignorais ce recyclage. Je vois que toi aussi.
Bises