Guy BELEGAUD ce Calaisien qui fait les décors d’HOLLYWOOD

Publié le par Quinquine1159

Je connais bien ses parents et j'ai déjà parlé de lui dans ce blog au numéro 1402.

 

Guy BELEGAUD est originaire de CALAIS et travaille sur les décors des plus grands films d’HOLLYWOOD depuis trois décennies.

 

Guy BELEGAUD

Guy BELEGAUD

Le 6 septembre, le quotidien régional NORD-LITTORAL lui a consacré un article dont nous tirons la quasi intégralité de cet article.

Au départ, Guy n’était pas vraiment destiné à travailler dans le cinéma. Il fait d’abord des études pour être menuisier, puis fait son service militaire, avant de devenir policier pendant 5 ans à Paris. C’est là que son destin prend un tournant : "J'ai rencontré des policiers américains, donc je suis allé en vacances en CALIFORNIE, et j'ai décidé de prendre des années sabbatiques et de partir aux ETATS-UNIS en 89.

Il trouve l’amour sur place, et parvient, grâce à des amis à rentrer dans les studios après un an de galère."

Guy BELEGAUD ce Calaisien qui fait les décors d’HOLLYWOOD

" Mais comment en arrive-t-on à travailler sur les plus grosses productions d’Hollywood ? Il nous raconte son parcours hors du commun.

« J'ai commencé à travailler sur le film Evil 3: Army of Darkness de Sam Raimi et ils ont apprécié mon travail, alors ils m'ont gardé ! »

Il continue de travailler sur divers projets, et accède bientôt au statut de travailleur syndiqué. « C'est un peu comme la Ligue 1 de ce travail: les syndiqués ont des avantages sociaux, une bonne assurance, une bonne retraite. »

Guy BELEGAUD ce Calaisien qui fait les décors d’HOLLYWOOD

Au début des années 2000, il travaille notamment sur des grosses productions du réalisateur Sam Raimi, comme SPIDER-MAN 1 et 2. « Sur le 1, je me suis occupé de l'effondrement du balcon. C'était mon premier décor en tant que contremaître des studios ! »  La pression est là, mais tout se passe bien.

« Dans le 2, je me suis occupé du wagon pour la scène du train, qui a été tournée à CHICAGO. On a dû en reconstruire un en aluminium et il fallait que toutes les vitres et les portes soient amovibles pour laisser passer les caméras. »

Un sacré défi professionnel !

Guy BELEGAUD ce Calaisien qui fait les décors d’HOLLYWOOD

C’est aussi dans les années 2000 qu’il commence à travailler pour Christopher Nolan. « J’ai rencontré son directeur artistique. J’ai travaillé sur le Dark Knight, par exemple. Vous voyez la scène où l’hôpital explose ? On a récupéré un vieil hôpital à Chicago qui était squatté par des drogués. On a refait le parking et remis trois étages en état. Au moment de l’explosion, on a dû fermer l’autoroute et le train… » 

Guy BELEGAUD ce Calaisien qui fait les décors d’HOLLYWOOD

 Il travaille aussi sur Dunkirk en 2014, pour lequel il dessine la jetée de 120 mètres de long. « C’est ma plus grande fierté », affirme-t-il.

Pour concevoir la jetée du film Dunkirk, Guy est revenu en France pour quatre petits jours le temps de prendre des mesures, et il a ensuite commencé à la dessiner une fois rentré en Amérique du nord. « Le bois qui a servi à la construire a été acheté auprès d’un négociant à GUINES dans le PAS-de-CALAIS ! »

Guy BELEGAUD ce Calaisien qui fait les décors d’HOLLYWOOD

Mais malgré toutes ces grosses productions sur lesquelles Guy a pu travailler, TENET est encore à un autre niveau. « Je crois que TENET est la plus grosse production sur laquelle j’ai travaillé.

Pour ce film, en 2019, j’ai passé quatre mois à LOS ANGELES , deux mois à Talinn en ESTONIE et deux mois à MUMBAI (Bombay). Au plus fort, pour la scène de la course-poursuite sur l’autoroute, on était 850, sans compter les acteurs… » Une section d’autoroute a carrément dû être privatisée pour cette scène spectaculaire, qui implique plusieurs camions et un coffre-fort, décor dessiné par Guy…

On ne vous en dit pas plus pour ne pas gâcher la surprise. Dans TENET, Guy a aussi travaillé sur la conception d’un certain balcon où se passe une scène de cascade, et d’une grotte où se joue la fin du film.

Affiche du film récent

Affiche du film récent

Sans aucun doute, Guy adore son travail. « C’est sympa de voir son travail à l’écran, ça met en joie ».

Même s’il y a évidemment un peu plus de pression… « Si la caméra zoome sur une table et qu’il y a des joints partout… »

Aujourd’hui, Guy n’a pas encore eu l’occasion d’aller voir Tenet sur grand écran, mais il a bien l’intention de le faire, et plusieurs fois encore ! Et dans ce film, il y a un peu de CALAIS grâce à Guy BELEGAUD.

Une image du film TENET

Une image du film TENET

Français de cœur, Guy a l’intention de revenir de ce côté de l’Atlantique, une fois en retraite. « Il me reste deux ou trois ans à faire, et j’ai l’intention de rentrer en France pour habiter près de NARBONNE, où habite ma chère famille. »

En attendant, Guy va continuer à travailler sur la série policière Hawaii 5-0, tournée sur l’île, où il habite avec sa femme.

Guy BELEGAUD ce Calaisien qui fait les décors d’HOLLYWOOD

Le menuisier de profession, qu'on soupçonnait peu, a fait un formidable parcours.        Il a travaillé sur les décors du dernier blockbuster de Christopher NOLAN qui vient de sortir en salle et que beaucoup voient comme le sauveur d’une saison catastrophique à cause du Covid-19.

Un Calaisien va-t-il sauver le cinéma ? Sans doute pas tout seul, mais il va au moins y participer. "

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bravo pour cet excellent exposé. D'après un commentaire c'était l'enfant dont les parents attendaient le moins et qui est arrivé au sommet. Comme quoi. il me fait penser à un personnage célèbre avec des frères diplômés et qui a parfaitement réussi. Michel Drucker, animateur audiovisuel et producteur de télévision français. Figure emblématique du paysage audiovisuel français depuis plus de cinquante ans, "petit" commentateur sportif à ses débuts, il est vite devenu un personnage incontournable du PAF. Au risque de me répéter bravo pour cet article qui souligne bien la vertu du travail.
Répondre
Q
La vie de ce jeune est enviable, car il vit une aventure extraordinaire avec des pays visités. Je crois qu'il est accessible à l'amitié et que cela lui a valu des rencontres qui l'ont boosté.
Mais c'est une reconnaissance évidente du mérite du travail, de la ténacité, de l'adaptation aux situations diverses, à l'acceptation de quitter son pays et les siens. Le travail manuel en vaut bien d'autres, on le voit avec cet exemple.
G
Merci d'avoir mis Guy à l'honneur sur ton blog. Bises.
Répondre
Q
Il le mérite et toi aussi.
C
Merci de nous faire connaitre ce grand personnage de par chez nous à la vie professionnelle hors du commun Quinquine ... Un très bel exposé bien documenté en photos !
Je passe te souhaiter un bel automne malgré la conjoncture actuelle !
Mes meilleures pensées ensoleillées !
Nicole
Répondre
Q
Merci pour tout, Nicole. Nous avons toujours soleil et bonne chaleur (robes d'été !)
Depuis longtemps nous sommes amis avec les parents -connus au club des Ch'tis - de ce jeune homme. C'est une famille méritante de 4 enfants et surtout une merveilleuse maman. Des 4 enfants, ils espéraient le moins de celui-ci et c'est celui qui a la plus belle vie et qui leur donne beaucoup d'amour malgré son éloignement.
Porte-toi bien et jouis de ta belle nature environnante.