N° 2060 ) Enseignement du flamand : le rectorat réfléchit à une nouvelle expérimentation.

Publié le par Quinquine1159

Récemment ( N° 2049 ), on évoquait ici l'insistance des villages parlant le flamand pour son enseignement à l'école.

N° 2060 ) Enseignement du flamand : le rectorat réfléchit à une nouvelle expérimentation.

Après la manifestation qui s’est tenue samedi à LILLE, des représentants de la langue flamande ont été reçus par la rectrice de l’académie. 

Président de l’Institut de la langue régionale flamande, Jean-Paul Couché en est sorti à moitié satisfait.

LILLE : Manifestation pour l'enseignement de la langue flamande à l'école

LILLE : Manifestation pour l'enseignement de la langue flamande à l'école

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gardusud 22/10/2020 22:18

Normal avec un nom pareil, Jean-Paul Couché ne pouvait sortir qu' à moitié satisfait.de l'entretien. Trêve de plaisanterie je pense d'abord à bien faire apprendre le français. Le flamand c'est bien, mais la langue de Molière c'est mieux. Car rappelons nous que chaque langue dispose d'un auteur célèbre qui a marqué les esprits et permet d'y associer un pays. En France, c'est Molière, auteur renommé de pièces de théâtre du XVIIe siècle, qui a laissé son nom à la postérité. Molière a contribué à donner du prestige à la langue française par-delà les siècles. Et chaque pays a son auteur père de la langue parlée.

Quinquine1159 23/10/2020 16:01

On oublie ses pères et son passé -surtout littéraire- alors l'école devrait remédier au phénomène au lieu de l'aggraver en multipliant les apprentissages. L'anglais (universellement compris) rendrait sûrement plus de services. A moins que les Flamands n'utilisent pas Internet et ne voyagent pas !!!