N° 2070 ) On l'entendait de loin la Mercedes.

Publié le par Quinquine1159

Elle osait dire ce qu'elle pensait avec une voix gouailleuse qui n'était pas l'accent de Paris, mais de plus haut.

Elle était, comme d'autres, venue dans le sud chercher un peu de chaleur.

Elle ne passait pas inaperçue, Mercedes. Grande, forte, ce que dans le Nord on appelle une "belle femme".

N° 2070 ) On l'entendait de loin la Mercedes.

Et un coeur grand comme tout, aidant les deshérités qui connaissaient sa porte.

Cette photo a été prise en novembre 2006, quand entre Ch'tis chez une Ch'tie, on fêta le Ch'ti Day autour de bières de Noël.

N° 2070 ) On l'entendait de loin la Mercedes.

Je parle au passé de cette ancienne de l'association (qu'elle avait quitté pour raisons de santé) . 

Car depuis fin septembre on n'entend plus Mercedes . Sa fille Bérangère l'a retrouvée tombée dans son jardin, duquel par dessus la haie elle parlait volontiers à ses voisins.

Un parterre de fleurs pour toi, Mercedes.

N° 2070 ) On l'entendait de loin la Mercedes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
C'était certainement une personne forte en voix. Le club ou l'association des gens du Nord - espétons le - doit bien la regretter. C'est une bien triste nouvelle pour les Ch'tis.
Répondre
Q
Elle avait quitté le club voici qq années. On est souvent bien vite oublié; sauf pour quelques personnes de coeur, dont une qui m'a téléphoné l'ayant appris à la lecture de cet article et que cette annonce a peinée.
Et il y a tellement de nouveaux au club ...
G
Quelle triste nouvelle, elle etait si joyeuse
Mes condoleances a ses enfants a ses enfants
Répondre
Q
Tu l'as connue, elle était de ton temps. Merci de ce sentiment de tristesse. Je transmettrai à Bérangère.