N° 2075 ) Un "dernier adieu au visage" possible à l'hôpital de VALENCIENNES

Publié le par Quinquine1159

C’est une simple enveloppe de papier blanc qui arbore un nom tracé à l’encre bleue.

Bérangère, aide-soignante à la chambre mortuaire du centre hospitalier de VALENCIENNES, en sort délicatement une photographie. Une femme y repose, le buste légèrement relevé, la bouche entrouverte, les mains croisées sur la poitrine. Le reste de l’image est flouté et baigne dans une douce lumière. L’âme de la femme s’est envolée mais elle semble dormir, paisible.

La photo sera proposée à la famille de la défunte qui n'a pas pu la revoir à cause du confinement.

Ainsi elle pourra lui faire un dernier adieu, malgré les lourdes contraintes imposées par le Covid.

N° 2075 ) Un "dernier adieu au visage" possible à l'hôpital de VALENCIENNES

Bérangère, aide-soignante à la chambre mortuaire du centre hospitalier de VALENCIENNES, en sort délicatement une photographie. Une femme y repose, le buste légèrement relevé, la bouche entrouverte, les mains croisées sur la poitrine. Le reste de l’image est flouté et baigne dans une douce lumière. L’âme de la femme s’est envolée mais elle semble dormir, paisible.

La photo sera proposée à la famille de la défunte qui n'a pas pu la revoir à cause du confinement.

Ainsi elle pourra lui faire un dernier adieu, malgré les lourdes contraintes imposées par le Covid.

Ici ce n'est pas une photographie mais un dessin de Jonathan Cesare, artiste en mission.

Ici ce n'est pas une photographie mais un dessin de Jonathan Cesare, artiste en mission.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Mon opinion est très contrastée. D'une part, cette initiative a permis une dernière fois à la famille de revoir de l'être disparu. Mais d'autre part, cela ne remplace pas de l'avoir avec soi une dernière fois, soit chez soi, soit dans le local aménagé de Pompes Funèbres. Dans tous les cas c'est très dur.
Répondre
Q
Bien des gens disent ne pas vouloir revoir et préférer garder l'image de quelqu'un de vivant. Personnellement j'ai vu la photo d'un enfant sur son lit de mort ( chez lui ) et je n'ai pas aimé. Mais quand il s'agit de la proche famille, c'est différent.
Bon dimanche à toi.
G
Quelle tristesse et dire que nous sommes en 2020
Belle hommage à cette femme
Initiative remarquable pour la famille
Bonne soirée Marie-J
J'espère que vous allez bien tous les deux
Répondre
Q
Veux-tu dire qu'en 2020, les aînés meurent à l'hôpital et non chez eux? C'est qu'on a confiance en la médecine et qu'on pense leur donner quelques années de mieux. Bien sûr quelquefois c'est pour être tranquille dans sa profession ou dans sa famille recomposée ou tout simplement dans son couple quand l'autre ne supporte pas leur présence et qu'on choisit son couple. Je n'ai pas d'opinion tranchée.
Merci Rose, nous allons bien tous les deux, même si nous sommes un peu déçus pour les fêtes, mais ce n'est pas si grave.
Je vous souhaite un bon week-end à 2, à 3 ou à plus.