N° 2089 ) N’oubliez pas les paroles !

Publié le par Quinquine1159

Dans la musique depuis petite

Très jeune déjà, Marion Lefèvre avait une appétence particulière pour la musique. Pour preuve, elle joue de l’accordéon depuis ses 4 ans et fait aujourd’hui partie de deux groupes : Cherry Two, un duo guitare-accordéon et chante les chœurs sur les albums de Miss Enko. Surtout, la jeune femme de 32 ans aujourd'hui a été bercée dans son enfance par les musiques de Renaud, Goldman etc.

 

N° 2089 ) N’oubliez pas les paroles !

Pour autant, avant de se rendre à l’émission, il valait mieux affiner son répertoire et se tourner vers des chanteurs qu’elle connaissait moins. "J’ai beaucoup révisé les musiques d’artistes que je connaissais moins, comme Michel Sardou par exemple. J’ai dû en apprendre une quinzaine" , souligne-t-elle. Sans pour autant délaisser celles qu’elle connait le mieux et pour cause, " un petit mot peut nous faire perdre" .

Depuis plusieurs mois, Marion souhaitait revenir sur le devant de la scène et revenir jouer à  "N’oubliez pas les paroles" . Grâce à son passif important, elle n’a pas eu à passer par la phase « auditions ». Sa candidature acceptée, il a fallu se préparer au mieux pour espérer gagner.  " Il faut s’y préparer et ne pas y aller en touriste, prévient-elle. Au total, je révisais avec une playlist de 1000 chansons" .

N° 2089 ) N’oubliez pas les paroles !

N'oubliez pas les paroles !, parfois abrégé NOPLP, est un jeu télévisé français, diffusé en France, de façon bi-quotidienne, sur France 2 , depuis le 15 décembre 2007. Il est présenté par Nagui depuis son lancement.

 Il s'agit d'un grand Karaoké, où des candidats chantent une chanson interprétée en direct par un orchestre, le but étant de continuer à chanter lorsque les paroles ne sont plus affichées à l'écran et retrouver les mots manquants. Depuis 2013 et la version maestro, deux candidats s'affrontent chaque soir : pour le challenger, le but est de détrôner le maestro, qui accumule les victoires et reste en place à chaque émission.

N° 2089 ) N’oubliez pas les paroles !

Pour la professeure des écoles, le temps pouvait manquer pour réviser ses nombreuses chansons. Alors, il faut redoubler de créativité. Sur la route reliant son domicile de MAZINGHIEN ( dans le NORD ) à son lieu de travail à THUN l'EVEQUE, Marion écoute sa playlist et ce pendant près d’une heure. Tout moment est bon pour réviser. Comme par exemple lorsqu’elle surveille les enfants dans la cour de récréation.

Pour son troisième passage dans l’émission de Nagui, Marion Lefèvre, directrice de l’école, fait un tabac ! Elle a partagé ce moment, ce jeudi, avec ses élèves de maternelle qui sont tous derrière elle !

« Dites-moi, qu’est-ce qu’on entend là ? ». Assis sagement sur leur petite chaise, les enfants ont les yeux rivés sur le grand écran de la salle de classe. L’émission N’oubliez pas les paroles commence. « Le gé… », avance Marion Lefèvre. « Le génériiiiique ! », répondent en chœur les écoliers tandis qu’apparaît Nagui.

À l’occasion de sa participation au jeu télévisé, leur directrice a décidé d'en partager un petit bout. Avec une leçon de chant, ils auront appris un mot de vocabulaire et elle leur démontre aussi qu'entretenir sa mémoire permet des exploits.

N° 2089 ) N’oubliez pas les paroles !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
De même je ne regarde jamais l'émission mais je trouve intéressant le procédé pédagogique employé par cette directrice d'école pour les enfants de maternelle. Comme quoi tout est bon à prendre si on fait correctement son métier.
Répondre
Q
J'adhère à la pédagogie de cette maîtresse d'école maternelle. L'apprentissage dans le contexte de la vie ne s'oublie jamais.
Tous les domaines sont bons à saisir et tout au long de leur vie, les enfants rebondiront ainsi avec curiosité pour tout.
G
Je ne regarde jamais cette émission
Bonne journée Marie-J
Répondre
Q
Moi non plus ! je l'ai vue juste 1 seule fois, un soir chez nos petits-neveux ( 10, 8 , 6 ans ) qui étaient tous au courant de qui était qui et de ce qui allait se passer ....
Bonne semaine bien froide, mais pas grave en comparaison de ceux qui ont les pieds dans l'eau et ils sont nombreux.