N° 2123 )

Publié le par Quinquine1159

Née en 1991, Noémie ADENIS a grandi dans la région de LILLE. Elle est diplômée en histoire de l’art et archéologie, ainsi qu’en communication digitale.

N° 2123 )

Noémie Adenis vient de remporter la troisième édition du Grand prix des Enquêteurs, conçu par les Éditions Robert Laffont et Le Figaro Magazine.

Elle va ainsi voir son manuscrit publié dans la collection «La Bête noire», en 30.000 exemplaires. 

N° 2123 )

1561, Sologne. L’hiver s’abat sur Ardeloup. Nuit et jour la neige tombe, transformant implacablement le village en prison. Puis un mal mystérieux se répand parmi les habitants. Certains ont des hallucinations terrifiantes, d’autres hurlent qu’ils brûlent alors qu’ils sont glacés.
Cette maladie qui imprime sa marque noire sur le corps des mourants est-elle l’œuvre d’un démon ou celle d’un assassin ?

N° 2123 )

Une immersion palpitante qui a séduit les treize jurés du Grand Prix des enquêteurs. «Ce roman, à la fois historique et policier, a tout de notre époque», accueille le secrétaire général du Prix.

Le lecteur est en effet conduit dans un monde régi «par l'obscurantisme» où un médecin «incarne la connaissance et le savoir».

Pour l'ancien chef d'état-major de la Brigade criminelle, ce livre a «tout à fait sa place» dans les heureux lauréats.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article