N° é122 ) Jean-Luc Mélenchon a-t-il dit vrai en projetant Dunkerque sous l’eau dans trente ans ?

Publié le par Quinquine1159

Selon les dernières cartes mises à disposition par l’institut de recherches Climate Central et l’étude parue dans Nature Communications, quelque 300 millions de personnes habiteraient dans une région menacée par la montée du niveau des mers en 2050, dont 1 million en France métropolitaine. Et effectivement le nord de l’Europe ne serait pas épargné.

N° é122 ) Jean-Luc Mélenchon a-t-il dit vrai en projetant Dunkerque sous l’eau dans trente ans ?

Fin août 2019, déjà  des prévisions de montée des eaux dans la région étaient annoncées.

La mer rentrerait dans les terres à CALAIS, DUNKERQUE, BOULOGNE, Le TOUQUET… Et rejoindrait SAINT-OMER. On parlait alors de 450 000 personnes concernées en Flandre maritime (entre Dunkerque, Calais et Saint Omer).

Sur les dernières cartes disponibles avec des données corrigées : la mer ne s’enfoncerait pas plus loin dans les terres, en tout cas dans le Nord et le Pas-de-Calais, mais couvrirait plus de surface, à Calais, au Touquet, dans le Baie de Somme également.

N° é122 ) Jean-Luc Mélenchon a-t-il dit vrai en projetant Dunkerque sous l’eau dans trente ans ?

Le niveau de la mer grimperait en moyenne entre 20 et 40 centimètres !

Les Hauts-de-France seraient donc terriblement impactés, 40 % du Dunkerquois et de grands sites du Calaisis ou de la baie de Somme.

N° é122 ) Jean-Luc Mélenchon a-t-il dit vrai en projetant Dunkerque sous l’eau dans trente ans ?
N° é122 ) Jean-Luc Mélenchon a-t-il dit vrai en projetant Dunkerque sous l’eau dans trente ans ?

                                 Cf: Après le débat télévisé Mélenchon- Zemmour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Cet élu a tellement souvent travesti la vérité que l'on peut raisonnablement se demander s'il dit vrai. Certes des projections sont faites qui montrent que, compte tenu du manque d’ambition actuel pour les réduire, il est très probable que le niveau de la mer s’élèvera d’environ 1 mètre d’ici à 2100, selon les scientifiques. Cela signifie que les hauteurs d’eau atteintes lors d’événements considérés comme exceptionnels aujourd’hui le seront de plus en plus souvent. Et que de nouveaux records seront atteints lors de tempêtes. Le risque de submersion, c’est-à-dire lorsque la mer franchit les protections naturelles ou érigées par les humains, va donc s’accentuer. Dans le même temps, des falaises et des plages perdent chaque jour du terrain, sur l’ensemble du littoral. C’est ce qu’on appelle l’érosion. Ce phénomène naturel, accentué par les installations humaines, risque de s’aggraver avec la montée du niveau de la mer.
Répondre
Q
Oui je crois que tout cela arrivera. On a souvent construit trop près de la mer. Dommage pour les générations futures qui en souffriront.