Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherches généalogiques ( n° 27 )

Publié le par Nordi

 

Quinquin tourne les pages de l' album à la recherche de photos.

Il voudrait une photo de sa mère et il pourrait alors dessiner son arbre généalogique et l' illustrer.

Nous allons l' aider, car dans les archives des membres du club, il y a plein de souvenirs.

Publié dans www.quinquine

Partager cet article

Repost 0

L' autre grand-père ( n° 26 )

Publié le par Nordi

Et si Quinquin profitait des vacances pour compléter sa généalogie...

Rappelons-le, il a déjà situé: son aieule à Lille, un grand-père à Hazebrouck, son parrain à Arras, son père à Lens et sa petite soeur à Narbonne.

Il a aussi un autre grand-père, vivant, celui-là. C' est Léon.

Pour le taquiner, il n' arrête pas de lui dire: " Léon, on a les mêmes à la maison."

Léon aime s' amuser. C' est lui:

quand il faut, costume cravate, mais oripeaux quand c' est Mardi-Gras.

"Bon sang ne saurait mentir."

Publié dans www.quinquine

Partager cet article

Repost 0

Mourmoulète, mourmoulète ( n° 25)

Publié le par Nordi

 

Il faut admirer l' engagement des organisateurs: Francis et Liliane, Elie et Michèle, Josette, Jean-Claude et tous ceux  tout aussi méritants qui travaillèrent à la réussite de cette journée.

Quand le Président et le Vice-Président s' y mettent

 

 

 

 

 

 

 

La sono, une bière et des photos. Tertous: bravo !

Publié dans www.quinquine

Partager cet article

Repost 0

Rituel de l' été ( n° 24 )

Publié le par Nordi

Pas tristes les P'tits Quinquins du Narbonnais ! Malgré la chaleur, ils se sont retrouvés hier, pour la rituelle rencontre de juillet.

1° Faire de l' ombre


























2° Parler ch'ti3° Faire des provisions d' eau 

                         

 

 

 

 

 

 

 

 4° Espérer

 

 QUOI ???

Publié dans www.quinquine

Partager cet article

Repost 0

Ces 2 là, c'était une époque ( n° 23 )

Publié le par Nordi

Puisque leur sketche ( auteur: Simons ) a beaucoup plu, André et Marie-Jeanne, qui s' y amusaient beaucoup, en ont présenté un autre, l' année suivante, intitulé "Précautions à cause du Moyen-Orient". Explication: Y sont évoquées les "provisions" qu' on faisait en raison des bruits de guerre dans le canal de Suez ( 1956 ).

Ils furent alors Désiré et Irma, toujours aussi patoisants et typiques.

Désiré qui prend un bain de pieds dans une bassine, se moque quand Irma troque du "ravitall'mint". Du chuc contre du café, du café contre de l' huile, de l' huile contre du riz, du riz contre du savon, du savon contre du pétrole du pétrole contre un costume oriental...

Merci à vous deux, Marie-Jeanne et André. André tu nous manques et tu manques à Marie-Jeanne

Publié dans www.quinquine

Partager cet article

Repost 0

André le supporter du LOSC ( n° 22 )

Publié le par Nordi

Il y a quelques années, André donna le sourire aux adhérents du club.

Il incarna Alphonse. Alphonse que Simons faisait dialoguer avec Zulma sur Radio-PTT Nord, puis sur Radio-Lille,dans les années 50, et qui est cher aux Lillois.

Dans un sketch intitulé " Les supporters", il rentre d' un match de foot entre Lille et Roubaix, avec son camarade Jules. Il supporte le LOSC (Lille) et Jules soutient le CORT (Roubaix)

Bien sûr, ils ont arrosé, lui, la victoire du LOSC et Jules, son chagrin de la défaite du CORT.

Zulma l' attend  et quand elle le voit ainsi " arringé", elle lui passe un sacré savon.

Jules incarné par Gilbert ne dit pas un mot, d' où son comique à lui aussi.

Savoureux en patois picard, André et Marie-Jeanne -s' femme qui est "mache"-, s' y sont identifiés avec bonheur.

Ca c' est not' Nord !

Publié dans www.quinquine

Partager cet article

Repost 0

Son grand-père André ( n ° 21 )

Publié le par Nordi

Aujourd' hui, Quinquin est un peu triste. En passant à Marcorignan, il s'est arrêté au cimetière où repose son grand-père.

Son grand-père, c' était André Marissael. Apprécié pour sa gentillesse, il anima nombreuses soirées des ch'tis, en tant que disc-jokey.  Il connaissait bien la musique.

Il était d' Hazebrouck, André. Et les traditions de son pays d' origine, il les racontait volontiers à Quinquin et à tous: le tir à l' arc, les "coulons", la mine, le patois ...

Dommage pour le petit et pour le club: André entonnait toujours un vibrant " Vivat " et maintenant qu' il ne vit plus, on ne vibre plus autant.

Apprécié pour sa gentillesse: André MARISSAEL

Publié dans www.quinquine

Partager cet article

Repost 0

Revenu avec eune canchon ( n° 20 )

Publié le par Nordi

Voila un moment qu' on n' entendait plus Quinquin.

Il était là-haut chez ses cousins. Ceux-ci l' ont promené de la métropole à la mer, en passant par de belles villes. Il en a conclu que "évoquer les mines, pour illustrer le Nord, c' est réducteur."

Aussi, depuis son retour, il n' arrête pas de chanter une chanson des Capenouls:

"Dins ch' Nord, y a pas qu' des corons."

Pour ce qui est de la chanter ensemble, je vous donne rendez-vous avec le Club du P' tit Quinquin, dimanche 16 juillet, à midi, à Thézan des Corbières. Et devinez ce qu' on mangera !!

Publié dans www.quinquine

Partager cet article

Repost 0