Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une assemblée motivée ( N° 1.OO9 )

Publié le par Quinquine1159

L'Association " Le p'tit Quinquin " du Narbonnais a tenu son Assemblée Générale, le dimanche 08 Décembre à 10 heures 30, à GRUISSAN.

Sur 110 adhérents, 81 étaient présents.

La partie droite de la belle salle de réunion

La partie droite de la belle salle de réunion

La partie gauche de la salle, donc, au total, une Importante participation

La partie gauche de la salle, donc, au total, une Importante participation

L'Ordre du jour a été suivi.

Les comptes avaient été vérifiés par le Commissaire aux comptes. Tout a été approuvé à l'unanimité. Le tarif des cotisations pour l'an prochain reste inchangé.

Le calendrier des manifestations prévues pour 2014 a été dévoilé.

Le bureau a été reconduit dans sa totalité.

L'ancien et le nouveau bureau

L'ancien et le nouveau bureau

Un repas, en bord de mer, si bleue sous le soleil, a regroupé tout le monde, dans une ambiance amicale, comme à l'accoutumé.

Le prochain rendez-vous est fixé au dimanche 05 janvier, où seront partagées les galettes et tiré les Rois et Reines.

Partager cet article
Repost0

Saint Nicolas était là ( N° 1.008 )

Publié le par Quinquine1159

çà ?

A NARBONNE ! Et ce n'était pas les Ch'tis qui l'avaient invité. Mais, cela se savait qu'il y en a.

Alors, la ville l'avait mis au programme des fêtes. Venant du Nord, il est arrivé le lendemain de la Ch'ti Day. Ce n'était pas grave. Le principal n'était pas que le 6 décembre, il y fut déjà.

On connait une Ch'tie qui a couru, non pour les bonbons, mais pour une photo de la rencontre. Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas eu cela.

On ne sait pas qui est saint Nicolas, mais on sait d'où il ne vient pas !

On ne sait pas qui est saint Nicolas, mais on sait d'où il ne vient pas !

Le grand bonhomme en pain d'épices pourra-t-il être mangé ? On ne sait pas.

Mais petite info : Appréciant la ville de Narbonne, saint Nicolas joue les prolongations et, le 14 décembre, à 14 heures, Place de l'Hôtel de Ville, il reviendra.

Sur la Place de l'Hôtel de ville de Narbonne, le bonhomme Pain d'épices

Sur la Place de l'Hôtel de ville de Narbonne, le bonhomme Pain d'épices

Partager cet article
Repost0

La mer et la terre ont donné une existence à Adélaïde ( N° 1.007 )

Publié le par Quinquine1159

Sans existence légale, n'ayant pas été déclarée à l'état-civil pendant sa vie, la petite Adélaïde existe depuis sa mort en mer.

L'enfant reposait à BOULOGNE sur mer, depuis l'autopsie. Ses grands-parents maternels, présents, ont souhaité qu'elle y reste en terre.

Les habitants de BERCK sur mer avaient pourtant été 1600, à signer une pétition pour la garder près d'eux.

A l'endroit de la plage de Berck où la petite avait été retrouvée

A l'endroit de la plage de Berck où la petite avait été retrouvée

La petite fille a donc été enterrée à Boulogne sur mer, au carré des indigents, sans croix, ni plaque.

Le carré de terre fraîche , dernière demeure de la petite

Le carré de terre fraîche , dernière demeure de la petite

Ce fut un enterrement sous X, cas incroyable, en attendant qu'un jugement par le tribunal de Grande Instance de Boulogne sur mer donne une date de naissance et une identité, puis un acte de décès, à Adélaïde.

Grande émotion, y compris pour le prêtre qui a officié

Grande émotion, y compris pour le prêtre qui a officié

Il y avait une situation d'urgence qui ont amené à ces tristes obsèques.

Mais une petite foule, ainsi que la presse, ont néanmoins accompagné l'évènement.

Selon un expert psychiatre, " la vie d'Adélaïde n'a commencé qu'avec sa mort ".

Les accompagnants au cimetière

Les accompagnants au cimetière

Les Maires de Saint-Mandé ( lieu d'habitation des parents ) et de Boulogne ont promis une sépulture digne.

Le maire de Berck a souhaité tourner la page de ce drame qui affecte sa commune.

Depuis les obsèques, des anonymes fleurissent le modeste rectangle de terre fraîche.

La dissimulation n'est désormais plus possible. La blancheur remplace l'ombre.

La dissimulation n'est désormais plus possible. La blancheur remplace l'ombre.

Partager cet article
Repost0

MARIANNE TOUTE SEULE ( N° 1.006 )

Publié le par Quinquine1159

Un " FLOBART " est un bateau d'échouage, capable de flotter dans très peu d'eau.

A BERCK sur mer, il en est un célèbre et dénommé la " Marianne toute seule ".

Tout un symbole ? Qui est Marianne ?

Le flobart la " Marianne toute seule "

Le flobart la " Marianne toute seule "

En 1852, ayant perdu son mari et 4 de ses 6 enfants, du choléra, une femme fut surnommée la " Marianne toute seule ".

Elle s'installa en bord de plage, pour garder les enfants des femmes de pêcheurs, parties chercher des crevettes, tandis que leurs maris étaient en mer.

Convaincue par un docteur, des bienfaits de l'air marin iodé de Berck, elle accueillit ensuite huit enfants tuberculeux, qu'elle emmenait sur une voiture traînée par un âne.

Ces enfants furent guéris et la rumeur enflant, bientôt trente enfants malades lui furent confiés.

Marianne: une nourrice et bien davantage

Marianne: une nourrice et bien davantage

L'hydrothérapie avait vu le jour. Des rampes d'accès à la plage furent installées pour faciliter la descente des malades, dans des chariots appelés " gouttières ".

L'Assistance Publique construisit un petit hôpital, qui ne fit que grandir.

Un " Hôpital maritime " devint l'un des plus renommés au monde.

Le premier " Hébergement des familles d'enfants hospitalisés " vit le jour, ancêtre de nos actuelles maisons d'accueil près des hôpitaux.

Des mécènes fondèrent ensuite " l'Asile Maritime " accueillant des hommes et femmes de plus de 60 ans sans ressources, qui s'occupèrent par exemple de réparer les filets de pêche. Les " Béguinages belges " et nos " Accueils de sans-abris " étaient nés.

A BERCK, on emmenait lles malades se promener et respirer l'air bénéfique, sans qu'ils bougent.

A BERCK, on emmenait lles malades se promener et respirer l'air bénéfique, sans qu'ils bougent.

En 1870, un poème a été écrit par un Anglais, intitulé " A sea side ", en hommage à cette femme seule, qui a, telle le flobart, lutté dans très peu d'eau. Elle s'était ouverte aux autres, au lieu de désespérer et de se faire assister.

"Il y avait une fois une vieille femme, elle habitait près de la mer Et elle était une vieille femme bien bonne. Elle prit des garçons et des filles qui étaient malades pour son plaisir Et leur dit de chercher sur la plage après un trésor. Ils n'avaient pas la force d'aller si loin. Sa brouette gaiement les roulait jusque là. Ils pataugeaient, ils barbotaient, ils gambadaient, et puis sa brouette les ramenait tous de nouveau. Et quant à ce trésor, mes chers, leur disait-elle, Il sera trouvé bien sûr demain, s'il ne l'a pas été aujourd'hui. Le trésor des trésors, la richesse des richesses "Le joyau des joyaux", mes chéris c'est la santé"
( Traduction du Docteur CAZIN, dans son livre "De l'influence des bains de mer sur le scrofule des enfants" 1885 )

Merci Marianne ! Le trésor des trésors: la santé.

Merci Marianne ! Le trésor des trésors: la santé.

Partager cet article
Repost0

Bébés-Phoques et petite Sirène ( N° 1.005 )

Publié le par Quinquine1159

En raison des bancs de sable leur permettant de préparer au soleil leur mue d'hiver, et de l'abondance de poissons plats dont ils sont friands, des phoques gris et des phoques veaux-marins ont élu domicile dans les baies et donc à BERCK sur mer.

Un pêcheur avait pris la petite fille morte, emmitouflée dans sa combinaison foncée, pour un phoque étendu sur le sable.

Comme beaucoup, nous avions été ravis de les photographier à notre passage, voici à peine 2 mois.

Comme beaucoup, nous avions été ravis de les photographier à notre passage, voici à peine 2 mois.

Les enfants jeunes de BERCK ont été traumatisés par le drame d'Adélaïde, à peine moins âgée qu'eux, qui s'est passé près de chez eux et dont ils ont vu les images en boucle à la télé.

Une psychologue-clinicienne, Marie-Christine GRYSON, a élaboré avec eux un conte thérapeutique.

( Source: le blog de Marie-Christine Grison )

Les enfants ont participé à l'élaboration du conte.

Les enfants ont participé à l'élaboration du conte.

Les jeunes Berckois et Berckoises ont imaginé que : " l'enfant a été déposée à marée basse, afin qu'elle rejoigne ses amis les phoques, pour devenir une petite sirène, à la marée montante."

Faisant partie du monde de l'image, comme dans les feuilletons télévisés, la photo de la mère, poussant Adélaïde vers la mort, a pu être aménagée dans leur conscient, dont ils restent, néanmoins, des témoins bouleversés.

Avec le retour à la mer de la petite sirène, les enfants ont pu aménager l'insupportable, dans un conte, où le merveilleux répare tout.

Une histoire à la hauteur de leur univers

Une histoire à la hauteur de leur univers

Ainsi, on espère qu'ils pourront affronter le monde réel en toute sécurité psychologique.

Partager cet article
Repost0

BERCK n'est pas beurk ( N° 1.004 )

Publié le par Quinquine1159

Pourquoi Adélaïde est-elle allée mourir à Berck sur mer ?

Sa mère, qui l'a déposée vivante devant la marée montante, s'était volontairement rendue dans cette station balnéaire qu'elle ne connaissait pas.

A la question: " Pourquoi Berck ? "

Elle a répondu: " Parce que pour faire une chose triste, je voulais un endroit triste. Parce que Berck, c'est triste; rien que son nom est triste."

Oui, maintenant, Berck est triste.

Marche blanche, fleurs blanches ( photo Nice-Matin )

Marche blanche, fleurs blanches ( photo Nice-Matin )

Mais, si cette psychologue était allée dans la réalité, au-delà des mots, on lui aurait démontré que cette ville n'est pas du tout triste.

Il y a là-bas, une plage de sable fin, où des familles et leurs enfants jouent avec joie.

Comme sur toutes les plages de sable, les enfants ont leurs jeux.

Comme sur toutes les plages de sable, les enfants ont leurs jeux.

Dans le passé, vers 1860, Berck, son air particulièrement iodé et ses médecins enthousiastes, ont guéri des milliers d'enfants malades de déformations osseuses. Leurs parents en ont certainement été très heureux. Les techniques utilisées ont fait école jusqu'en Amérique. Cela n'est pas triste.

Ces découvertes font encore école aujourd'hui. ( infos du net )

Ces découvertes font encore école aujourd'hui. ( infos du net )

A Berck, une rencontre internationale de cerfs-volants a lieu annuellement et attire des centaines de milliers de spectateurs. Un championnat en ligne par équipes, attire tous les 2 ans, les meilleures équipes du monde entier.

Les plus joyeuses journées de l'année à Berck

Les plus joyeuses journées de l'année à Berck

" QUI NAÎT MELANCOLIQUE, TÊTE LA TRISTESSE EN TOUT EVENEMENT."

( Lettre de FREUD à ZWEIG )

Réhabilitons l'image ternie de BERCK sur mer !

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2