Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4 garçons dans le vent...picard ( N° 1.O36 )

Publié le par Quinquine1159

C'était, la semaine dernière, dans Le Figaro, un article qui , forcément, interpela la mamie de Quinquinette. Cet article occupait 1/4 de page, avec un titre curieux: "Les RABEATS".

Il s'agit d'un groupe de musiciens, connu depuis longtemps, Voyons leur parcours.

A l'origine, en 1990, deux garçons picards, Sly à la guitare et au chant, et Flamm à la batterie s'amusent à imiter "Les FAB FOUR".

Le groupe imité au départ, par ceux qui deviendront Les Rabeats

Le groupe imité au départ, par ceux qui deviendront Les Rabeats

C'est dans un bar d'AMIENS, au pied de la célèbre Tour Perret. L'ambiance leur est favorable. Ils se produisent aussi, tout aussi favorablement dans un bistrot du centre-ville, le Charleston.

4 garçons dans le vent...picard ( N° 1.O36 )

Un jour, dans un supermarché de la capitale picarde, un tourneur régional, responsable de Ginger, reconnaît Sly et lui demande où il en est musicalement.

Sly l'invite à leur prochain concert, sur la côte, dans un bar de FORT-MAHON, la Pergola.

La Pergola, bar-restaurant-camping à Fort-Mahon

La Pergola, bar-restaurant-camping à Fort-Mahon

Ils font le concert et celui qui deviendra leur manager leur dit: " C'est super ! Laissez-moi y mettre mon grain de sel. "

Le grain de sel, c'est: travailler le répertoire, le look et l'ambiance des Beatles.

Conclusion: 89 concerts dans tous les Zénith, à Bercy, à Bruxelles.... Dix ans passeront.

Un groupe qui veut rendre hommage aux Beatles

Un groupe qui veut rendre hommage aux Beatles

Sur une péniche, au cœur du vieux quartier Saint Leu, à Amiens, avec leur nouveau look, cheveux longs, coupe au bol, frange épaisse, vestes cintrées, petites lunettes rondes aux verres fumés, leur public est ravi,

Les péniches à Amiens, quelquefois reconverties, comme dans d'autres villes

Les péniches à Amiens, quelquefois reconverties, comme dans d'autres villes

On est en 1999. Le 24 janvier, ils fêtent le cinquantenaire du premier concert des Beatles, dans la salle mythique de l'Olympia.

La consécration

La consécration

Ils prennent alors le nom de "Rabeats", jeu de mots pour "rabbits (lapins) " et "Beatles".

Ils s'amusent beaucoup les Rabeats. Ils disent que si, à l'origine, ils ont repris les morceaux des Beatles pour amuser les copains, maintenant ils jouent pour 2 à 3.000 copains.

Connus sous ce nom

Connus sous ce nom

Le groupe est retenu, environ 70 fois dans une année.

Le 30 juin 2.015, il foulera , comme ses modèles, la scène du Palais des Sports de Paris.

Salle de concerts du Palais des Sports de Paris

Salle de concerts du Palais des Sports de Paris

Et chacun joue aussi de son côté. Sly prépare un album solo en anglais pop-rock et rock-pop ! Marcello rend hommage à Pink Floyd, dans un groupe nommé Pink Frogs. Flamm joue avec un nombre incroyable de musiciens. Deep, le bassiste, joue avec "Les Papillons Noirs", un groupe de rock amiénois.

Mais, c'est au sein des Rabeats qu'ils se retrouvent pour une vraie complicité. Leur réussite tient vraisemblablement à cette fraîcheur amicale, qui résiste au temps.

3 des Rabeats, des garçons dans le vent...picard

3 des Rabeats, des garçons dans le vent...picard

Partager cet article
Repost0

Vous penserez à moi en regardant la pub ( N° 1.035 )

Publié le par Quinquine1159

Une pub et plusieurs bénéficiaires.

Moi peut-être ? puisque je vous dis que vous penserez à mon message, en la regardant !

Soyons modeste ! Google bien sûr, car c'est lui qui la finance !

Google vient de tourner son film publicitaire pour l'année 2.014.

Cette publicité sera visible sur la télé, au cinéma et sur Internet, diffusée sur tous les médias du monde.

Google va partout

Google va partout

Mais encore ?

C'est la ville de LILLE qui a été choisie pour le tournage.

Tous ne la reconnaitront peut-être pas, mais tous seront atteints !

Le quartier du Vieux Lille, choisi par Google

Le quartier du Vieux Lille, choisi par Google

Un magasin , assez récemment ouvert dans la quartier du Vieux Lille, par un passionné de motos de collection, a été choisi par Google, pour le tournage de son film. Il s'agit du magasin " Legend Motors ". Voilà l'impact publicitaire le plus précis dans cette affaire .

Ici se rejoignent donc l'ancien et le moderne. Avoir

Ici se rejoignent donc l'ancien et le moderne. Avoir

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2