Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le seul lycée musulman sous contrat est à LILLE ( N° 1.059 )

Publié le par Quinquine1159

Le lycée AVERROES de LILLE est , en France, le seul lycée musulman privé sous contrat. Un collège musulman privé, ouvert en 2012, attend sa contractualisation.

A la une d'un magazine régional

A la une d'un magazine régional

Ce lycée est situé dans un quartier sensible de Lille-sud.

L'Union des Organisations Islamiques de France ( U.O.I.F.) a, dit-elle, " l'ambition de d'œuvrer pour une participation citoyenne active des musulmans de France ".

Sa stratégie de développement de l'islam est très fine, même si un professeur de français, ancien de l'enseignement catholique, affirme qu' Averroès n'est pas un lieu de repli communautaire.

Les bâtiments du lycée privé musulman

Les bâtiments du lycée privé musulman

Des parents sont prêts à débourser 1.000 à 2.000 euros par an, pour " l'excellence, le partage des valeurs et l'entre-soi ". C'est que le lycée musulman de Lille affichait 100°/° de réussite au bac, en 2012.

50°/° des élèves sont boursiers.

La moitié des jeunes filles y porte le voile.

Eleves et professeur

Eleves et professeur

" Salam aleykoum " de rigueur, en arrivant.

Prière, le vendredi.

Cours d'éthique musulmane en option.

L'ambiance correspond à la puissante aspiration des familles à instruire et éduquer leurs enfants dans des établissements mêlant excellence scolaire et valeurs fondamentales de l'islam.

Partager cet article
Repost0

Vous dansiez, eh bien chantez maintenant ! ( N° 1.058 )

Publié le par Quinquine1159

Quand les Ch'tis du Narbonnais se rencontrent, ils ne manquent pas de chanter la chanson, qui les a tous bercés dans leur enfance.

Alors, pour le 19ème anniversaire de la création de leur association, l'ambiance était à son comble.

Tous en choeur ( coeur ) pour le P'tit Quinquin

Partager cet article
Repost0

Notre menu d'anniversaire ( N° 1.057 )

Publié le par Quinquine1159

Dans l'article numéro 1053, annonçant le 19ème anniversaire du club du P'tit Quinquin du Narbonnais, j'avais "brodé" autour du menu.

Mais : Une inconnue. Une erreur. Un manque. Un anachronisme. Une faute.

Mon inconnue, c'était la pause. J'aurais pu imaginer que ce serait le trou. Et pour le coup, un bien nommé " trou normand ", puisque la Normandie était annoncée en thème du repas. Ce fut " Sorbet à la pomme et Calvados "

Vrai " Trou normand "

Vrai " Trou normand "

Mon erreur. C'était au sujet de la viande. Certes du quasi de veau, mais la sauce n'était pas normande: pas de crème fraîche, ni de calva ( on venait de le boire !) . C'est le veau qui était de la Normandie laitière !

Mon manque. C'était l'entrée dans laquelle je n'avais eu de rêve que de foie gras. Mais le cuisinier avait, lui aussi, "brodé", y ajoutant une petite brioche au pâté de canard et un petit panier empli de magret de canard. Peut-être du canard de Rouen, race reconnue notamment par les éleveurs anglais.

Il y avait aussi un bouquet de verdure dans le petit panier (au fond)
Il y avait aussi un bouquet de verdure dans le petit panier (au fond)

Il y avait aussi un bouquet de verdure dans le petit panier (au fond)

L'anachronisme n'est pas de moi. On a bu du vin du sud. Normal : on est dans le sud. Là n'est pas l'anachronisme, car on n'allait tout de même pas boire du cidre en mangeant un repas de cette qualité. Le vin accompagne toujours les repas de qualité.

Alors ? S'il y a anachronisme, car on est chez les Ch'tis et on a pu voir sur une table.. de la bière. Une table de purs.

C'est la mousse que j'préfère !
C'est la mousse que j'préfère !

C'est la mousse que j'préfère !

La faute. Ce fut le gâteau qui n'avait que 4 feux d'artifice et non 19 !

Peu importe, puisque je n'ai pas eu le temps de les photographier allumés et on passa vite à la découpe. Faute réparée, car sa présentation et son accompagnement dans nos assiettes étaient dignes des restaurants raffinés.

Tuile, tartelette au citron et boule de glace en supplément du rectangle mandarine et citron annoncé

Tuile, tartelette au citron et boule de glace en supplément du rectangle mandarine et citron annoncé

Le menu trouvé fut bien mieux que le menu rêvé et fut bien le menu d'une fois l'an.

Partager cet article
Repost0

19ème Anniversaire des QUINQUIN du Narbonnais ( N° 1.056 )

Publié le par Quinquine1159

Dimanche 16 Mars, ils ont dansé à FITOU . Car, à 19 ans, on danse ! L'ambiance fut vraiment jeune, avec ces Ch'tis devenus Audois.

Il faut lire cela avec le mouvement !

A demain pour d'autres images de cette journée anniversaire, chère à tous les membres de l'association.

Partager cet article
Repost0

CARCASSONNE expose Camille COROT ( N° 1.055 )

Publié le par Quinquine1159

Pour accompagner le printemps, le Musée des Beaux-Arts de Carcassonne propose un évènement exceptionnel : l'exposition de 130 œuvres de Camille COROT et de l'Ecole d'ARRAS. Après le musée de DOUAI, et jusqu'au 21 Mai, l'expo intitulée " COROT ET LA LUMIERE DU NORD " fait escale dans l'Aude.

Le Nord s'invite donc dans le Sud. L'affiche représente un tableau de Corot.

Le Nord s'invite donc dans le Sud. L'affiche représente un tableau de Corot.

Les peintures que l'on peut voir à Carcassonne, témoignent de l'intérêt que Corot (1796-1875 ) portait aux paysages du nord de la France et présentent l'influence qu'il a exercée sur les peintres de la région.

Nous sommes ici à l'intérieur du musée de Carcassonne.

Nous sommes ici à l'intérieur du musée de Carcassonne.

Ce n'est qu'à 34 ans que ce peintre né à Paris, découvrit le Nord. Il y effectua ensuite de nombreux séjours, y liant de grandes amitiés et laissant de nombreuses œuvres, pleines de sensibilité.

Le paysage était au centre de ses préoccupations, et il planta son chevalet d'abord dans la région d'ARRAS, puis dans le DOUAISIS.

Planque près de Douai

Planque près de Douai

L'eau et les arbres des bords de l'eau l'inspiraient.

L'eau et les arbres des bords de l'eau l'inspiraient.

La lumière particulière des ciels du Nord le mena à des tableaux en clair-obscur.

Château de Wagnonville

Château de Wagnonville

Le ciel, l'eau, les arbres...

Le ciel, l'eau, les arbres...

Il aimait les étangs autour d'ARLEUX, les sous-bois, les routes de campagne, les moulins à eau, les moulins à vent.

CARCASSONNE expose Camille COROT ( N° 1.055 )
Corot est aussi allé en Belgique.

Corot est aussi allé en Belgique.

De Saint-Omer et de la côte, il a restitué ses impressions de partout, avec poésie.

Route de Sin-le-Noble

Route de Sin-le-Noble

Le port de Dunkerque avec une lumière bien particulière

Le port de Dunkerque avec une lumière bien particulière

Il découvrit alors une technique nouvelle pour l'époque : celle du cliché-verre, inventée par deux Arrageois. il s'empara pleinement des possibilités esthétiques de ce nouveau medium, créant des œuvres d'une grande modernité.

L'expo, qui est arrivée dans notre exil du Narbonnais et du Carcassonnais, témoigne des charmes exercés par notre région d'origine, sur le peintre.

Elle porte bien son nom, car même si nous y voyons quelques scènes de ville ( telle le Beffroi de DOUAI ), c'est bien la lumière de la campagne du Nord que l'auteur a perçue et rendue.

Espérons que, jusqu'au 21 mai, le musée des Beaux-Arts , 1 rue de Verdun à Carcassonne, révèlera aussi cette lumière, aux visiteurs qui ne connaissent ou n'aiment que la lumière du Sud.

Le beffroi de Douai, murs gris et ciel bleu, tableau habituellement exposé au musée de Douai

Le beffroi de Douai, murs gris et ciel bleu, tableau habituellement exposé au musée de Douai

Scène habituelle, voulant peut-être montrer la noirceur de la terre mais la clarté du ciel ( interprétation de l'auteur de cet article )

Scène habituelle, voulant peut-être montrer la noirceur de la terre mais la clarté du ciel ( interprétation de l'auteur de cet article )

Partager cet article
Repost0

TOURCOING, une ville à suivre ( N° 1.054 )

Publié le par Quinquine1159

Tourcoing ( Nord ) n'est pas la ville vers laquelle se tourneront tous les medias, le soir du second tour des élections municipales. Et pourtant , si Tourcoing basculait de gauche à droite, ce serait rien moins que l'avenir politique de Martine Aubry qui s'en trouverait perturbé.

Bassin sur une place de la ville de Tourcoing

Bassin sur une place de la ville de Tourcoing

Un petit-fils de harki, fils d'une femme de ménage, né en 1982 à Valenciennes, Tourquennois ( habitant de Tourcoing ) de longue date , Gérald DARNARIN est le benjamin de l'Assemblée Nationale. Sa famille n'a pas quitté cette terre du Nord qui l'a accueillie, depuis qu'elle a quitté l'Algérie en 1962.

Gérald DARNARIN, candidat à la mairie de Tourcoing

Gérald DARNARIN, candidat à la mairie de Tourcoing

Il est sur le terrain, a le sens du contact. Il a dirigé le cabinet de David Douillet au Ministère des Sports. Il aimait la façon dont Pierre Maurois gérait la Présidence de la Communauté urbaine de Lille, entouré de vice-présidents.

S'il était élu, il priverait Martine Aubry de la majorité au sein de Lille-Métropole. Quand celle-ci le rencontre, elle l'invective : " Pourquoi êtes-vous de droite à votre âge ? "( 26 ans ) Ce à quoi, il lui répond : " Pourquoi êtes-vous encore de gauche, avec votre expérience ? "

Joutes pré-électorales. Jeune loup contre redoutable louve. Réponse le 30 mars 2014.

Partager cet article
Repost0

La belle a 19 ans ( N° 1.053 )

Publié le par Quinquine1159

La belle Association que le P'tit Quinquin du Narbonnais ! Au bel âge de 19 ans !

Chacun dans le club voudrait bien avoir encore ses 19 ans !

Chacun dans le club voudrait bien avoir encore ses 19 ans !

Comme chaque année, cet anniversaire se fêtera entre membres nordistes et amis.

C'est FITOU qui les accueillera, dimanche 16. On leur promet du foie gras et du quasi de veau. Entre les deux, une pause. Quel genre de pause, cela n'a pas été précisé. ( Il est bon d'imaginer ou de se laisser surprendre.) Mais l'on sait que le veau les fera remonter, non pas dans le Nord, mais en Normandie. En effet, la sauce sera de Vallée d'Auge. Donc on peut s'attendre à un goût de pommes ? de cidre ? à moins que ce soit de calvados ? pour aromatiser la crème ( normande ).

Le gâteau, lui, sera parfumé à la mandarine. C'est écrit.

Je suis sûre que vous attendez les photos !...

Partager cet article
Repost0

Des Ch'tis, loin et haut ( N°1.052 )

Publié le par Quinquine1159

Revoilà notre dizaine de Ch'tis , voyageurs endurcis, revenus d'un périple fatigant.

Ils étaient au Moyen-Orient.

Ils étaient au Moyen-Orient.

Dépaysant, déconcertant, grandiose, démesuré, futuriste, ce fut naturellement

DUBAI , qui leur fit ressentir le jet- lag.

Vue prise par le photographe de la troupe

Vue prise par le photographe de la troupe

Et il ne fallait surtout pas manquer cette occasion de devenir, tel l'arroseur arrosé, le photographe photographié. Vous reconnaitrez notre Président Francis, au 140 ème étage.

Même pas peur !

Même pas peur !

On a dit : très haut . Ils furent ensuite très haut dans les airs, car la liaison aérienne des Emirats Arabes Unis à la Thaïlande se fait régulièrement et pour pas très cher.

Depuis l'aéroport international de Dubaï, ils furent donc transportés jusqu'à Bangkok.

Quelques kilomètres quand même !

Quelques kilomètres quand même !

En Thaïlande, changement de décor . Ce n'est pas le culte du luxe et de la démesure, mais celui de Bouddha. Ceux, que Francis, Liliane, Rose et les autres ont pu voir et nous montrent aujourd'hui, nous tournent aussi vers le gigantisme.

Bouddha couché, avec les orteils au premier plan et la tête au fond

Bouddha couché, avec les orteils au premier plan et la tête au fond

Protéger , dominer le monde....

Protéger , dominer le monde....

Ces touristes ch'tis nous ont confié avoir ensuite, particulièrement apprécié Abou Dhabi.

" La religion est une composante très importante de la société émiratie . La Constitution prévoit la liberté de religion, si les pratiques n'interfèrent pas avec l'islamisme qui est la religion officielle. ( cf Internet )

Ici, pas de nombreuses statues de Bouddha, mais beaucoup de coupoles de mosquées.

La mosquée blanche d'Abou Dhabi

La mosquée blanche d'Abou Dhabi

Revenus parmi nous, les voici prêts à repartir pour un autre voyage ! Avec eux, nous révisons la géographie.

Mais là, ils valait mieux que le pilote ait " le compas dans l'œil ".

Triangle d'or, Thaïlande, Laos, Birmanie.

Triangle d'or, Thaïlande, Laos, Birmanie.

Partager cet article
Repost0

A LILLE, des statues virent au rose ( N° 1.051 )

Publié le par Quinquine1159

On dit de Toulouse, qu'elle est la ville rose. Un certain Lillois a certainement trouvé sa ville de Lille un peu trop grise. De nuit, il a tagué 3 statues du centre.

Proche de la cathédrale, certes contestée pour son graphisme, mais pas du tout pour le charisme de la personne représentée - le Cardinal Lienart qui fut évêque de Lille pendant 40 ans - la statue est devenue rose.

L'évêque, rose pâle

L'évêque, rose pâle

Près de l'Opéra, se tenait bien debout, Léon Trulin, fusillé à 18 ans, dans les fossés de la ville du Nord, parce que Résistant. Le voilà devenu rose vif.

Couleur appuyée

Couleur appuyée

Un député socialiste lillois, qui, au début du XXème siècle, fut célèbre là-haut : Henri Ghesquières, a lui aussi sa statue, sur la Place du même nom, à Lille. Celle-ci peut faire penser au P'tit Quinquin, car elle représente une mère et son enfant dans les bras. C'est que l'homme politique était connu pour son esprit de charité.

Nous dirons que la statue a pris la couleur du grand homme.

Touchante maternité, un peu accablée

Touchante maternité, un peu accablée

Ces tags sont signés du même auteur. Mais on ne sait pas qui se cache derrière ses initiales. Pas de revendication connue. Certains n'y voient aucun sens, autre qu'un barbouillage. Les statues seront vite remises en état pour ne pas susciter d'exemple. Une surveillance sera accrue pour la même raison.

D'autre part, la Mairie porte plainte pour dégradations touchant au patrimoine historique.

Ceci est une info de France 3 Nord-Pas de Calais du 04 mars 2014 et relayée depuis.

Partager cet article
Repost0

La dentelle de CAUDRY est allée bien loin ( N° 1.050 )

Publié le par Quinquine1159

La dentelle de CAUDRY est moins connue que celle de CALAIS. Mais, un film l'a propulsée au premier rang. Et pas le moindre des films: " Gatsby le magnifique ". L'héroïne , dans de superbes décors, y porte des robes en dentelle. Celles-ci ont été confectionnées par des ouvrières caudrisiennes de l'entreprise SOLSTISS. Un exemple, dans une image tirée du film :

Comment résister ?

Comment résister ?

En 2014, " Gatsby le magnifique " a brigué deux concours.

D'abord, à LONDRES, aux British Films Awards, et les costumes ont reçu une première récompense.

Puis, à Los ANGELES, les robes en dentelle du film ont reçu un Oscar.

Toute la gloire en revient aux petites mains et à leur directrice. Toute la gloire retombe sur l'entreprise et sur la ville de Caudry.

L'affiche d'annonce dans les Complexes cinématographiques et une actrice, non pas du cinéma, mais d'un art aussi grand.

L'affiche d'annonce dans les Complexes cinématographiques et une actrice, non pas du cinéma, mais d'un art aussi grand.

La Warner Bros a consenti à renvoyer au Musée de la dentelle de la ville du Nord, les désormais célèbres robes.

7 robes ont été louées et 5 ont été prêtées. Primées, ce sont donc 12 robes en dentelle qui seront à voir à Caudry, du 14 mars au 31 août 2014.

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>