Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Passion, beauté, amitié, encouragement... vous êtes invités ( N° 1686 )

Publié le par Quinquine1159

Passion, beauté, amitié, encouragement... vous êtes invités ( N° 1686 )

Comme chaque année à cette période, un sympathique mail parvient aux membres du club du P'tit Quinquin, par l'intermédiaire d'une des leurs, Danièle, membre également d'un club de photographie.

Affiche de l'exposition 2017

Affiche de l'exposition 2017

Cette fois le thème des photos exposées touchera celles et ceux des Chtis devenus Audois qui ont à coeur de mieux connaître leur région d'accueil.

Alors rendez-vous les vendredi 13 et samedi 14 octobre à Canet d'Aude,  pour de singulières "Journées Patrimoine". 

Publié dans associations

Partager cet article

Repost 0

Octobre choisi pour les Ch'tis narbonnais ( 1685 )

Publié le par Quinquine1159

Toujours ensoleillé pour les Neo-Narbonnais

Toujours ensoleillé pour les Neo-Narbonnais

Comme chaque année, ce sont pour beaucoup d'associations, les retrouvailles après les mois de vacances estivales. Le samedi 14 octobre on trouvera, le matin, les plus courageux des Ch'tis narbonnais au Parc de la Campane à Narbonne.

Ici, ces hommes athlétiques font partie d'une autre association, une association sportive.

Ici, ces hommes athlétiques font partie d'une autre association, une association sportive.

Le parcours n'étant pas pour les jambes de bois, certains n'auront que le plaisir de se revoir, le midi, autour d'un bon repas.

Les écureuils les accueilleront peut-être.

Les écureuils les accueilleront peut-être.

Les uns et les autres trouveront le chemin de la brasserie L'Industrie, avec un choix qu'ils auront défini au préalable, entre deux entrées et deux plats principaux.

L'enseigne à trouver à midi

L'enseigne à trouver à midi

Il y aura les marins et les terriens: salade de la mer ou salade périgourdine. Chacun voyagera selon ses goûts.

Salade de la mer

Salade de la mer

ou salade périgourdine

ou salade périgourdine

Ensuite, les marins mangeront leur poisson et les autres leur cochon. 

Julienne en papillotte

Julienne en papillotte

ou Mignon de porc en croûte

ou Mignon de porc en croûte

Tous s'accorderont autour d'une tarte Tatin et finiront bien par chanter " Le p'tit Quinquin".

Pour un autre voyage en Normandie, en passant par Lille !

Pour un autre voyage en Normandie, en passant par Lille !

Publié dans Région

Partager cet article

Repost 0

La concurrence ne viendra pas que de l'étranger. ( N° 1684 )

Publié le par Quinquine1159

"On a les vignes les plus septentrionales de France, ce n'est pas peu de choses ! "

Ce maître sommelier de 50 ans, qui tient un restaurant sur le front de mer, à Boulogne, a eu un déclic en 2004, lorsqu'il a été invité à l'inauguration de la route du vin dans le Kent, surnommé "le jardin de l'Angleterre".

"S'il y a du vin chez eux, pourquoi pas chez nous", s'est-il dit. Aidé par la mairie, il obtient une parcelle idéalement située, avec vue sur la Manche.

"Notre atout est d'avoir le vignoble face à la mer, avec une parcelle très pentue, comme à Collioure", confie-t-il, en référence au célèbre terroir catalan. "Cet air salin et iodé peut amener un goût et un style différents dans la viticulture. "

CHARDONNAY VENU DE BOURGOGNE

Il y a quelques mois, il a respecté l'adage bien connu des vignerons "taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars", en coupant son millier de pieds de chardonnay venus de Bourgogne .

Le vignoble de Boulogne sur mer face à la mer

Le vignoble de Boulogne sur mer face à la mer

La première vendange du "Vallon de Notre-Dame" était prévue en octobre 2017. "90% des gens croient qu'il n'est pas possible de faire du vin à Boulogne, mais il n'y a pas que le soleil qui fait la vigne ! ". Cela va avoir lieu incessamment. 

L'idée de faire du vin à de telles latitudes ne surprend pas un ingénieur agronome, directeur technique au comité champagne.
"Personne ne peut le contester, toutes les aptitudes viticoles remontent avec le changement climatique, le champagne et le rheingau en Allemagne ne sont plus les vignes les plus au Nord", fait remarquer M. Moncomble, qui a notamment bu du vin... danois.

"LA CARTOGRAPHIE DU VIN VA CHANGER"


"Quand on prend un degré, on remonte les limites de la vigne de 150 km au nord. La cartographie du vin va changer et c'est passionnant. Il faut essayer, vinifier et goûter ce qu'ont fait toutes les régions viticoles du monde qui progressivement et par empirisme sont arrivés à l'encépagement actuel".
 

Toutes les températures grimpent, y compris celles des Hauts de France.

Toutes les températures grimpent, y compris celles des Hauts de France.

Un peu plus au sud de la région, le vertigineux terril d'Haillicourt dans l'ex-bassin minier, a, lui, déjà offert à quelques chanceux ses premières bouteilles de "charbonnay" - jeu de mot qui ne demande pas grande explication, le cépage étant là encore du chardonnay (lire à ce sujet "Charbonnay : Premières vendanges pour ce vin de terril du Pas de Calais").

"On a produit 140 bouteilles en 2013 et 300 bouteilles après les dernières vendanges", dit Olivier Pucek, à l'origine de cet étonnant projet, qui a débuté en mars 2011 avec les premières plantations.

"Je suis surpris par les arômes que peut avoir ce vin", explique à son tour Henri Jammet, viticulteur en Charente, qui conseille ses amis nordistes. "Je ne pensais pas qu'on pouvait avoir des maturités aussi complètes, on a un vin qui a de la charpente et une acidité tout à fait convenable".

 

Sur les pentes du terril: un vignoble

Sur les pentes du terril: un vignoble

IL N'EST PAS POSSIBLE D'ACHETER CES VINS DU NORD

Mais comme pour le futur Vallon de Notre-Dame, il n'est pas possible d'acheter ces vins du Nord. "On a créé une association qui s'appelle '2 bis et Tertous' (tous ensemble en ch'ti) qui rassemble les amateurs du "charbonnay" qui reçoivent une seule bouteille, en échange d'une adhésion à 40 euros, car nous n'avons pas de titres commerciaux".

Car ce vin original intrigue. Au bar le Mustang, à Haillicourt, le patron, reçoit régulièrement des touristes désireux de goûter ce blanc.
"L'autre jour, deux Américains, qui avaient vu un reportage sur ce vin à la télévision, ont voulu m'acheter 400 bouteilles et étaient prêts à mettre un chèque de 16.000 euros sur la table" dit-il. 

On ne manque pas d'humour pour le nom, ni pour l'étiquette de la bouteille.

On ne manque pas d'humour pour le nom, ni pour l'étiquette de la bouteille.

Preuve que le vin produit tout au Nord sur des lieux insolites suscite curiosité et convoitise. Quand on connait la chaleur dégagée par les scories de charbon sur les sols des terrils, la flore qui a élu domicile, on n'est pas étonné.

Nos amis des Corbières pourraient nous trouver en face d'eux dans une décennie....
 

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Au T.G.I. de BOULOGNE sur mer, de plus en plus de contentieux sur la rétention des migrants ( N° 1683 )

Publié le par Quinquine1159

« NOUS SOMMES le dernier caillou dans la chaussure de ces personnes qui ont parcouru des milliers de kilomètres pour se rendre au Royaume-Uni. Rien ne peut les arrêter», soupire le conseiller national à l’Union syndicale des magistrats (USM) et juge des libertés et de la détention (JLD) à Boulogne-sur-Mer. Dans ce petit TGI du nord de la France, échouent des milliers de candidats inconditionnels au passage en Grande-Bretagne.

 

Des candidats inconditionnels au passage en Grande Bretagne

Des candidats inconditionnels au passage en Grande Bretagne

Le rôle de ce juge judiciaire, ultime obstacle à ces longs voyages, est double depuis la réforme du 1er novembre 2016. Saisi par le préfet dans les 48 heures de la rétention, il doit, sous 24 heures, valider ou non cette dernière et éventuellement la prolonger de 28 jours.

 

Juge des libertés et de la détention

Juge des libertés et de la détention

 

Par ailleurs, c’est à lui de trancher, toujours dans un délai de 24 heures, les recours des étrangers contestant la légalité de la rétention.

Ce qui tend parfois les relations entre la justice ordinaire et les préfectures.   Car, selon les chiffres confirmés par la Chancellerie, « l’administration est déboutée, dans 1 cas sur 4, de la demande de prolongation de la rétention ou du placement en zone d’attente. Dans trois quarts des cas, le juge fait droit à sa demande ».

  De quoi faire maugréer les policiers. Les moyens soulevés sont souvent des moyens de forme - notification des droits, conditions de contrôle, compétence de l’autorité requérante - mais aussi l’exception de légalité, au motif que l’éloignement ne pourra pas être effectif, puisque l’article 3 de la Convention des droits de l’homme interdit de renvoyer un individu vers un pays où la dignité de la personne n’est pas assurée.

Les étrangers peuvent contester la légalité de la détention.

Les étrangers peuvent contester la légalité de la détention.

« En vérité, nous disposons souvent de moins de 24 heures pour agir, car le dossier peut être déposé la veille à 17 heures, horaire de fermeture du greffe. Nous ne découvrons que le lendemain matin le dossier, en sachant que nous devons respecter le contradictoire et demander son avis à l’administration. Bien souvent, il est arrivé que, pour instruire un dossier, accueillir les plaidoiries et décider, il ne se soit écoulé que 20 minutes. Je vous passe les problèmes d’escorte et d’interprète…»

 

Un temps pour le contradictoire, un temps pour l'administration, reste combien de temps ?

Un temps pour le contradictoire, un temps pour l'administration, reste combien de temps ?

     À Boulogne-sur-Mer, le non-respect de ces délais de fer entraînerait, selon les magistrats, jusqu’à 10% de remise en liberté, une proportion aggravée par l’impossibilité de reconduire les étrangers aux frontières. «Le service des juges des libertés et de la détention tourne, sans interruption, 7 jours sur 7, précise le juge. Autant parce que nous sommes neuf juges au lieu de dix-huit, que parce que le contentieux est en augmentation.»

Boulogne sur mer face à des difficultés exponentielles

Boulogne sur mer face à des difficultés exponentielles

          En effet, selon les chiffres arrêtés en mars de cette année, le nombre de saisines du juge des libertés et de la détention à Boulogne-sur-Mer s’élève à 624. Soit la plus forte activité jamais enregistrée ( alors que la jungle de Calais a été démantelée ).         Il faut comparer ces chiffres aux 479 saisines pour le mois de février et aux 539 du mois de janvier. Un total de 1 642 saisines pour le premier trimestre d’activité de l’année 2017.

         « Une projection annuelle sur cette volumétrie mensuelle porte l’activité à 6568 saisines en 2017, contre 2 749 en 2016, 1 714 en 2015 et 1380 en 2014. Soit une nouvelle augmentation de 128% de l’activité par rapport à l’année précédente, qui était de 283 % par rapport à 2015».  « Il n’est désormais plus rare de devoir traiter le dimanche jusqu’à 20 dossiers, alors que nous n’en avions pas plus de 8 à l’audience habituellement ce jour-là».

Un tribunal qui ne chôme pas à Boulogne sur mer

Un tribunal qui ne chôme pas à Boulogne sur mer

La pression sur ces magistrats est aggravée. Or ils ne sont pas confrontés qu’à ce contentieux. Ils sont aussi en charge des lourds dossiers d’hospitalisation d’office et ils doivent faire face à une augmentation de leurs compétences en matière pénale.                                                 ( Source la presse locale )

 

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

LES SÉRIES "MADE IN" HAUTS-DE-FRANCE ONT LA COTE. ( N° 1682 )

Publié le par Quinquine1159

Ingrid Chauvin au festival de la fiction télévisuelle

Ingrid Chauvin au festival de la fiction télévisuelle

 Encore une belle reconnaissance pour la filière audiovisuelle en Hauts-de-France. Le 17 septembre, l'un des gros rendez-vous de la fiction télévisuelle française a remis à la Rochelle le prix de la meilleure série de 90 minutes à  "Les Petits meurtres d’Agatha Christie". Cette série tournée en Hauts-de-France vient de fêter ses 10 ans.  "C'est une magnifique consécration, témoigne la productrice. On avait la reconnaissance du public et là c'est celle du métier et c'est très important."

Un extrait des "Petits meurtres" d'Agatha Christie

Un extrait des "Petits meurtres" d'Agatha Christie

Autre belle distinction pour la région : le prix de la meilleure musique (ROB) pour "Un ciel radieux" de Nicolas Boukhrief.

Ce téléfilm, tourné en Hauts-de-France, sera diffusé le 6 octobre prochain, sur Arte.

La région a été choisie pour son atmosphère.

La région a été choisie pour son atmosphère.

À noter également, le prix du public pour la série "Capitaine Marleau", portée fièrement par l'actrice roubaisienne Corinne Masiero.

Corinne Masiero qu'on a vue transformée dans "Capitaine Marleau"

Corinne Masiero qu'on a vue transformée dans "Capitaine Marleau"

Avec la région, c'est une longue histoire..." Depuis ses débuts, Pictanovo et la Région soutiennent la production. Outre les tournages en Hauts-de-France, le décor fixe est basé à Tourcoing (59) et 80 % de l'équipe est composée de techniciens régionaux."  On avait choisi la région pour son atmosphère, qui correspondait bien à l'univers des séries. On trouve ici des décors sublimes, dans leur jus. On a une équipe technique extraordinaire ! Et l'accompagnement financier de Pictanovo depuis le démarrage nous aide beaucoup.

LES SÉRIES "MADE IN" HAUTS-DE-FRANCE ONT LA COTE. ( N° 1682 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Elles ne savaient pas qu'on est quelquefois mieux chez soi qu'en vacances. ( N° 1681 )

Publié le par Quinquine1159

          «  On est en sécurité et on va bien, mais c’est très fatigant. » Les traits de Mathilde et Delphine, deux Nordistes, sont tirés mais les voix rassurantes, dans la vidéo envoyée sur Facebook de La Voix du Nord. Les deux copines de Lesquin et Pecquencourt, y décrivent le chamboulement de leurs vacances à Punta Cana en République Dominicaine. Témoins du passage de l’ouragan Maria, avec des vents à plus de 185 km/h, elles furent pour se protéger confinées avec 500 personnes, dans une sorte de "bunker".

L'accueil des réfugiés de l'ouragan Maria à Punta Cana

L'accueil des réfugiés de l'ouragan Maria à Punta Cana

 «  Mercredi, on nous a demandé, à midi heure locale, de gagner une pièce sécurisée. On était tous les uns sur les autres, mais il y avait bien à manger et à boire. Un peu plus tard on nous a dit qu'on allait peut-être pouvoir sortir parce que l'ouragan était passé et avait réduit d'intensité. Mais une heure après, il fallut y rester et passer la nuit car l'ouragan était trop proche. On voyait que le vent était très fort au point qu'on pensait que les portes allaient céder et s'ouvrir. Les gens étaient à peu près calmes. C’était juste très compliqué de recharger nos téléphones, car il y avait très peu de prises. Nous sommes restés 19 heures dans cette pièce, avant de  pouvoir sortir,  mais nous avons ensuite dû rester dans nos chambres.  »

Leur message s’achève sur ces mots : « On pense au Nord. Nous avons tellement hâte de retrouver notre région !  »

Les deux amies nordistes ont passé des vacances indésirables.

Les deux amies nordistes ont passé des vacances indésirables.

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

On en reparle de ce canal , mais ? ( N° 1680 )

Publié le par Quinquine1159

L'idée du canal reliant la Seine au nord de l'Europe ressort régulièrement. 

Le futur canal Seine-Nord et ses 107 km permettraient de connecter les ports du nord de l'Europe à la Région des Hauts-de-France et au bassin parisien.

Mais l'ancien maire du Havre, devenu Premier ministre, considère, lui, que Paris est déjà relié à la mer par la Seine. Les élus des Hauts de France sont en colère. Pour eux, il n'est pas possible de passer à côté d'une telle infrastructure.

On ne parle pas le même langage !

On ne parle pas le même langage !

À Anzin, banlieue de Valenciennes ( Nord ), chez Log's, des tonnes de marchandises arrivent tous les jours depuis l'Asie, via les ports belges. Cette entreprise en plein essor espère pouvoir bientôt faire naviguer ses péniches jusqu'à Paris.

Sur la commune de Marquion ( Pas de Calais ) doit s'implanter une plate-forme multimodale. Et donc des entreprises qui verront les marchandises arriver et partir par péniches.

Le transport fluvial c'est aussi la perspective de milliers de camions en moins sur l'autoroute A1, saturée.

 

Bien sûr que Paris peut être relié à la mer  !

Bien sûr que Paris peut être relié à la mer !

La mobilisation régionale suffira-t-elle à sauver cette fois le canal Seine-Nord ?

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Brève de comptoir ( N° 1679 )

Publié le par Quinquine1159

En direct de l'Assemblée Nationale 

                      ( d'après Maëlle BRUN )

Ici débats, questions, rapports, feront les nouvelles lois de la République

Ici débats, questions, rapports, feront les nouvelles lois de la République

En direct de la buvette de l'Assemblée !

Un endroit pour la pause

Un endroit pour la pause

PARIS, le Ministère, c'est bien, mais Gérald DARMARIN, ancien Maire de Tourcoing, Ministre de l'action et des comptes publics nommé en 2017, reste Ch'ti avant tout.

Désormais Ministre, l'ancien maire nordiste

Désormais Ministre, l'ancien maire nordiste

Lorsqu'il rencontre à l'Assemblée le député LR Julien DIVE, le Ministre ne se prive pas de lui lancer des "Cho va, Biloute ?" et de discuter en picard.

Julien DIVE, député de l'Aisne

Julien DIVE, député de l'Aisne

Il ne perd pas le Nord, mais ce n'était qu'une pause.

On n'oublie pas ses racines mais si on reprend la parole, ce sera en français.

On n'oublie pas ses racines mais si on reprend la parole, ce sera en français.

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

François-Henri Désérable, l'Amiénois désiré ( N° 1678 )

Publié le par Quinquine1159

François Henri Désérable, un ancien joueur de hockey professionnel de trente ans à peine, a fait son entrée sur la scène littéraire en 2013 avec "Tu montreras ma tête au peuple", dont l’intrigue se déroule pendant la Révolution française, puis avec la vie romancée du génie des mathématiques, Evariste Gallois. 

François-Henri

François-Henri

Cet Amiénois sera-t-il bientôt prix Goncourt ? En tout cas, le troisième roman du jeune écrivain François Henri Désérable semble plaire, décidément ! L'oeuvre "Un certain M.Piekelny" figure parmi les premiers romans sélectionnés pour le prix Goncourt. 

"Un certain M. Piekenlny", c'est quoi ? Le roman, sorti le 17 août chez Gallimard, évoque un traque historique et littéraire de M. Piekelny, ce personnage discret qui traverse quelques pages de "La promesse de l'aube", de Romain Gary.
 

Déjà dans les rayons

Déjà dans les rayons

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Le "Magic Up Icone" cosmopolite est contrôlé au Tech Center de Marcq en Baroeuil dans le Nord de la France. ( N° 1677 )

Publié le par Quinquine1159

Voilà aujourd'hui, un sujet un peu plus plaisant... Si vous trouvez votre poitrine trop menue, vous connaissez ce soutien-gorge et vous l'avez acheté chez ETAM.  350.000 se sont vendus en 2016 et 400.000 seront nés en 2017. Son envol, depuis 3 saisons, est mondial.

Du "style" aux "prototypes", puis à la "phase finale", le Magic Up Icone est cosmopolite.

Résultat d'une trentaine d'interventions manuelles

Résultat d'une trentaine d'interventions manuelles

Le Magic Up Icone est un patchwork méticuleux de plus de 15 pièces.

Beaucoup d'éléments peuvent être produits en CHINE. A commencer par la dentelle. ( Un holding asiatique a, en 2016, racheté à un dentellier calaisien en difficulté.)

La dentelle de Calais devenue chinoise

La dentelle de Calais devenue chinoise

La prédominance chinoise vaut pour les bretelles du soutien-gorge Etam.

Bretelle fantaisie, dont sont friandes les Chinoises

Bretelle fantaisie, dont sont friandes les Chinoises

Les élastiques fantaisie sont elles aussi fabriquées en Chine.

Elastiques en plusieurs couleurs

Elastiques en plusieurs couleurs

Les petits noeuds sont chinois. Placés devant, ils sont un petit plus. Placés derrière, ils cacheront les attaches et permettront un décolleté dans le dos.

Petit noeud, et même gros noeud, pour le dos.

Petit noeud, et même gros noeud, pour le dos.

Pour les coques cachées sous la dentelle, pas d'échappatoire: en mousse, remplies d'huile et eau enfermées dans un petit sac plastique, pour le Magic Up Icone, qui donne du volume aux mensurations les plus sages, elles viennent de Chine.

Coques en silicone

Coques en silicone

 Pour des raisons de prix,  le "prêt à porter" privilégie le "made in China". Par contre,  un "dernier cri" doit arriver en boutique en 8 à 10 semaines. Or il faut des mois pour qu'il arrive de Chine.

Ce sera donc en TUNISIE que ce "best-seller" sera confectionné. Les usines tunisiennes rendent alors visite au Centre de Marcq en Baroeuil pour des mises au point. Ce circuit court facilitera les retouches et réassorts.

S'il est très "tendance", il doit vite arriver en magasin, donc venir de Tunisie plus proche de nous.

S'il est très "tendance", il doit vite arriver en magasin, donc venir de Tunisie plus proche de nous.

Les armatures sont d'ailleurs fabriquées en Tunisie, selon un cahier des charges.

Armatures en plastique

Armatures en plastique

Mais les protège-armatures sont faits en ESPAGNE !

Protège-armatures espagnols

Protège-armatures espagnols

L'Europe est donc au rendez-vous pour ces éléments de lingerie.

La ROUMANIE, elle, fournit des rubans, au gré de la mode. 

La couleur s'est imposée en lingerie.
La couleur s'est imposée en lingerie.

La couleur s'est imposée en lingerie.

La Roumanie fabrique aussi des pièces moins sexy: des étiquettes. Oui, vous avez tout cela en choisissant un soutien-gorge.

Etiquette tailles

Etiquette tailles

Etiquette prix

Etiquette prix

Etiquette marque

Etiquette marque

Toujours roumains et encore plus prosaïques sont les anti-vols. Il est important qu'ils ne trouent pas le vêtement au passage en caisse.

Si la caissière oubliait, le portique sifflerait.

Si la caissière oubliait, le portique sifflerait.

L'ITALIE est quelquefois sollicitée pour la doublure des bonnets. De celui-ci, il faut isoler la coque, qui doit pouvoir passer en machine à laver.

Le "Magic Up Icone" cosmopolite est contrôlé au Tech Center de Marcq en Baroeuil dans le Nord de la France. ( N° 1677 )

La FRANCE, bien sûr !

Si la dentelle est chinoise pour les modèles vendus autour de 30 euros, elle peut être "made in France" pour les modèles les plus "haut de gamme". Etam a d'ailleurs dernièrement contribué au sauvetage des dentelles françaises de NOYON dans l'OISE,  en devenant coactionnaire. Lors du défilé pour les 100 ans de la maison, les mannequins portaient des sous-vêtements en dentelle de Noyon.

Le "Magic Up Icone" cosmopolite est contrôlé au Tech Center de Marcq en Baroeuil dans le Nord de la France. ( N° 1677 )
Joli sous-vêtement en dentelle française pour le défilé.

Joli sous-vêtement en dentelle française pour le défilé.

Des petits éléments comme les fils de couture doivent être solides et, en la matière, le fil français d'une entreprise LYONnaise fournit la qualité de longue date.

Nos bobines

Nos bobines

N'oublions rien. Il faut parler des cruciales agrafes dos qui sont quelquefois colorées, accordées à la nuance du Magic Up Icone et partent de Lyon également.

Crochets d'attache, de couleur parme comme le soutien-gorge

Crochets d'attache, de couleur parme comme le soutien-gorge

La cartographie d'approvisionnements est tirée à 3 épingles: EUROPE, MAGHREB et ASIE.

Mais, même quand la confection est réalisée en Tunisie,  même s'il est cosmopolite par ses pièces, même si la coloration ( 30 teintes par an) peut faire aller et venir son tissu, même si les magasins du monde le vendent, le produit ici disséqué est bien français.

Son style est défini au siège PARISien d'Etam, son prototype est monté dans le Tech Center des HAUTS de FRANCE, ses ajustements sont un secret créatif et technique dont notre pays peut être fier.

Prototypes réalisés chez nous

Prototypes réalisés chez nous

Les inattendus métissages de confection seront le plus souvent ignorés des jeunes Françaises qui le porteront joyeusement et que leur compagnon détachera soigneusement -espérons-le- car beaucoup de petites mains y ont mis, elles aussi, tout leur amour.

 

Vif

Vif

Bandeau

Bandeau

Très féminin

Très féminin

Ensemble bicolore noir et blanc

Ensemble bicolore noir et blanc

Les jeunes aiment les couleurs.

Les jeunes aiment les couleurs.

( J'ai travaillé cet article à partir d'une page entière du Figaro Economie du 25 août 2017.     Les illustrations ont été trouvées sur Internet avec Google. )

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>