Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vacances: toujours du rêve, encore de la réalité, cqfd. ( N° 1690 )

Publié le par Quinquine1159

Un jeune couple habitant Valenciennes est rentré de Turquie mardi 19 septembre. Par le vol initialement réservé par leur agence de tourisme belge. ( Voilà bien la seule chose prévue et dont ils auront pu profiter depuis le 14, date à laquelle leur voyage a tourné au cauchemar.)  Ils sont à l’hôtel 4 étoiles Holiday Resort and Spa de Bodrum, au sud-ouest de la Turquie, avec vue sur la mer Égée, depuis 4 jours. Le 14, l’image paradisiaque tournera gris foncé .

Image paradisiaque sur la mer Egée

Image paradisiaque sur la mer Egée

 Les eaux usées des autres chambres remontent des canalisations dans la leur, avec les odeurs !

Le jeune homme de 21 ans va à la réception. Il demande à être relogé. «  Ils ont fait mine de ne pas comprendre ses plaintes  » raconte son père. La chambre est tout de même raclée, sans produit désinfectant, trois heures plus tard. Contactée, la correspondante locale de l'agence de voyage dit que  si le couple change d’hôtel ou décide de rentrer, c’est à ses frais ! Le ton monte mais les esprits se calment. La correspondante partie, déboulent six employés de l’hôtel. Ils sautent sur le Français et le sortent, en le rouant de coups et en l’étranglant -un certificat médical détaille les différentes blessures. Il se retrouve avec sa compagne sur le pavé. Il est à 20 heures et ne connaissent pas la langue du pays. Des Francophones ont assisté à la scène…

A 20 heures sur le pavé, devant l'hôtel dont ils ont été sortis "manu militari"

A 20 heures sur le pavé, devant l'hôtel dont ils ont été sortis "manu militari"

Interrogée, l'agence de voyages assure que la plainte des jeunes a bien été enregistrée, qu’une enquête a été menée sur place. Ont-ils pu visionner les vidéos des caméras de surveillance de l’hôtel ? Non. 

Par contre, les deux clients, eux, sont allés chercher des infos sur le web. Et si l’hôtel est plutôt bien noté pour son emplacement, des clients se plaignent de la vétusté des chambres et de leur propreté. On y retrouve aussi des commentaires de vacanciers témoins de bagarre avec le personnel en 2015 puis en 2017. Pour autant ces jeunes vont-ils être indemnisés ? L’agence belge a répondu. Eh bien ce sera non... Pas une livre turque ! 

Le couple, qui a fini son séjour à ses frais dans un hôtel de la ville turque, a donc décidé de déposer plainte pour mise en danger de la vie d'autrui et non assistance à personne en danger.

Publié dans lifestyle

Partager cet article
Repost0

L'art au fil des hortillonnages ( N° 1689 )

Publié le par Quinquine1159

Les hortillonnages font de la région d'Amiens la Venise maraîchère du nord de la France. Les 65 kilomètres de canaux, ou "rieux", serpentant à travers une multitude d'îlots, sont le paradis des jardiniers, des amateurs de nature.

Bordé de cultures maraîchères

Bordé de cultures maraîchères

Ce grenier de la Picardie, où tout pousse sur le limon fertile de ce marais urbain, le fut sur un millier d'hectares jusqu'au début du XXème siècle. Trop d'entretien des berges, trop de travail et de temps, le transport obligatoire des plants et des récoltes au moyen de barques à cornets avec la poupe relevée pour faciliter l'accostage ont, de nos jours,  réduit à 270 hectares l'exploitation. Il ne reste que 7 maraîchers professionnels. 

En barque, la visite de ces hortillonnages est un régal pour les yeux. Quand, par exemple, partent à la ville des cargaisons de fleurs, on a l'impression de voir un tableau d'artiste.

Cargaisons de fleurs et de fruits récoltés le long des canaux

Cargaisons de fleurs et de fruits récoltés le long des canaux

Pour pérenniser ce patrimoine exceptionnel, fut créé un "Festival Art", dont la 8ème édition se tiendra cette année jusqu'au 15 octobre. Oeuvres, temporaires ou pas, ont permis à des paysagistes de créer in situ un attrait supplémentaire pour l'endroit. Voici une réalisation de Julie Maquet intitulée "Conques":

Confectionnée avec des vieilles chambres à air

Confectionnée avec des vieilles chambres à air

Les oeuvres jouent sur la lumière, les couleurs et les formes et utilisent des matériaux vivants comme l'osier omniprésent dans le marais. En 2017, 13 projets ont été retenus par le jury. Voici " Arcane" de Yushin U Chang :

Inspiré du livre sur la vie secrète des arbres

Inspiré du livre sur la vie secrète des arbres

Une centaine de candidats, toujours inspirés par la nature, ont utilisé textiles, verres, bois, métaux. Voici "La houblonnière jardinée" avec des hamacs rouges suspendus entre des lianes ( celles-ci évoquent les perches à houblon ) :

L'art au fil des hortillonnages ( N° 1689 )

35 projets exposés lors des 7 premières années du festival sont encore en place.

Les animaux ne sont pas oubliés ! On peut d'ailleurs écouter les bruits insolites des invisibles : escargots aquatiques, insectes, poissons. Et l'humour n'est pas interdit :

L'art au fil des hortillonnages ( N° 1689 )

Les installations ont nécessité au total l'embauche d'une douzaine de personnes en insertion. Outre les emplois créés, la dimension sociale du projet n'est pas oubliée, puisque les légumes sont donnés à des banques alimentaires. 

Revenons à l'art au fil de l'eau, avec cette oeuvre colorée qu'immortaliseront tous les photographes amateurs :

L'art au fil des hortillonnages ( N° 1689 )

Voudriez-vous passer sous le pont ou sortir par la porte ?

Pont ou porte ?

Pont ou porte ?

 N.B: L'auteur du billet pense au " Sentier sculpturel " de Mayronnes dans l'Aude .            

          ( Article résumé d'une demie- page du Figaro du vendredi 15 septembre 2017 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Avez-vous entendu " les cris silencieux " ? (N° 1688 )

Publié le par Quinquine1159

Si le samedi 23 septembre au soir vous étiez chez vous, si vous aimez les téléfilms et la fiction, si vous habitez la région minière du Nord-Pas de Calais, si ce drame de plus de 1.000 morts a marqué votre famille, si vous êtes sensible aux événements humains tragiques, si vous aimez les polars à suspense, vous avez peut-être regardé " Les cris silencieux " sur la 3.

Dans le rôle du père : Feodor Atkine

Dans le rôle du père : Feodor Atkine

Ce père vit dans Nord. Sa fille Tess, dont c'est aussi la région natale, est commissaire de police. Mutée là-haut, elle est confrontée à une série de crimes étranges, liés, semble-t-il, à l'exploitation des terrils. Elle enquête avec le commissaire Dubois ( incarné par Richard Berry ).

Avez-vous entendu " les cris silencieux " ? (N° 1688 )
Images du film

Images du film

Cela réveillera les fantômes ( d'où le titre ) de la catastrophe minière de COURRIERES en 1906. Certains mineurs y auraient été enterrés vivants. Fiction ou réalité, le sujet est parfaitement documenté. D'après les critiques, les dialogues sont très bons, ce qui n'est pas négligeable dans un roman ou film policier.

Une catastrophe toujours en mémoire là-haut

Une catastrophe toujours en mémoire là-haut

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

J.O. 2024 Une base arrière très proche( N° 1687 )

Publié le par Quinquine1159

La région Hauts-de-France, base arrière de Paris ? C'est le rêve des élus et de nombreux décideurs dans la région. « Ça fait un siècle qu'on attend les Jeux en France. La Métropole Européenne Lilloise ne peut pas être absente de cette fête mondiale ». L'objectif ? Tenter d'attirer des délégations étrangères dans la région pour des entraînements pré-olympiques. 

Les collectivités locales de la région ont investi depuis 2007 près de 200 millions d'euros pour faire du Nord Pas-de-Calais la "base arrière" des J.O. de Londres. De nouveaux équipements sportifs - comme le bassin nautique de Gravelines, la salle de gymnastique d'Arques ou la piste de bicross de Lumbres - avaient été construits pour attirer des délégations et des athlètes de tous pays souhaitant se préparer pour ce grand rendez-vous.

En 2012, la région a effectivement servi de base arrière pour les J.O. d'été de Londres. Elle espère réitérer pour les J.O. de Paris.

 J.O. 2024 Une base arrière très proche( N° 1687 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3